11 juil. 17

Jeanne d'Arc vient dans la Creuse recruter des soldats pour le roi de France

La charmante D5 quitte le sud de Dun-le-Palestel et vous confie (rapidement) à sa consoeur la D913 qui prend la direction de Saint-Vaury. Elle rencontre en chemin (sur sa gauche) la D 78 qui zigzague jusqu'à Saint-Sulpice-le-Dunois : voici donc situé l'endroit où va se dérouler notre récit. Il commence autour de la fontaine d'un village nommé le Mas Saint-Jean... Une légende locale affirme que son eau fait des miracles ! La maman paysanne dont l'enfant tarde à marcher vient y tremper (le jour de la Saint... [Lire la suite]

25 juin 15

Un limougeaud prédit scientifiquement des risques de famine en France

Emmanuel Bailly est diplomé de l'École Nationale Supérieure des Ingénieurs de Limoges. Il développe en 2005 une théorie choc qui devrait, à terme, ébranler les belles certitudes des français. En effet, son concept d'écorégion calcule l'indice de souveraineté alimentaire d'un territoire et, donc, "permet d'en évaluer l'état de dépendance" ! Quézako (râlez-vous) ? Et bien, nous allons tenter de vous l'expliquer, impatiente jeunesse...             Emmanuel Bailly a calculé la consommation annuelle... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 22:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 avr. 15

Le Moulin Noyé : gastronomique, panoramique et fantastique !

Nous avons été agréablement surpris de découvrir que l'hôtel-restaurant creusois Le Moulin Noyé figure dans le célèbre Guide du Routard et qu'il y est répertorié dans la catégorie "Bon marché" (vous trouverez ci-dessous les tarifs de cet établissement et pourrez ainsi en juger). Quant à nous, nous nous sommes dévoués et sommes allés tester le panoramique restaurant gastronomique... Le Moulin Noyé se trouve à quelques misérables kilomètres au nord de Guéret (en contrebas de la D940, laquelle part vers La Châtre). Il paraît que ses... [Lire la suite]
25 oct. 14

ASSORTIMENT RIGOLO DE VIEUX PROVERBES CREUSOIS ET PAYSANS

Depuis le Moyen-Âge, des proverbes anciens ont été transmis oralement par des générations successives de paysans. Le soir, autour de la cheminée, ils commentaient (en patois) la journée écoulée, parlaient des intempéries et ponctuaient le tout de proverbes mystérieux. Aujourd'hui, nous n'avons plus que la télévision et sa météo... Quelle misère ! "A l'ascension, quitte les cotillons ! A la pentecôte, débourre tes côtes ! A la Fête-Dieu, quitte tout si tu veux !"... "On a remarqué bien souvent, que de Sainte-Françoise l'haleine,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 avr. 14

Elle est chaude la Bréjaude !

Vous ramenez du jardin votre panier plein de légumes et épluchez 4 carottes, 4 pommes de terre et 2 oignons. Coupez vos 10 beaux légumes en morceaux (pas trop petiots) et mettez-les dans une cuvette pour les laver. Retournez au jardin et ramenez un chou vert que vous coupez en 4, dans la cuvette, avec les autres (vous marmonnez que, pour le chou, nous aurions pu le dire avant). Vous mettez vos légumes dans un faitout "ad hoc" et... retournez au jardin pour y cueillir 2 poireaux (nous les avions oublié,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 févr. 14

"l'occitan roucouleur, de dunkerque à tamanrasset" (hommage à François Cavanna)

FRANCOIS, JEAN, GEORGES, ET CHARLIE... "Sinistre bête de guerre, la fesse hérissée de furoncles, la verge dévorée de chancres, gueux comme un cadet de famille, méchant comme un âne rouge, con comme un militaire et pieu comme un qui sait où se trouve le côté du manche, si Simon de Monfort, avec ses hordes de voyous de sac et de corde, ses moines pouilleux, ses évêques enferraillés, ses nobliaux rapaces, ne s'était jeté, au nom du Christ recrucifié et du pape inquiet pour son argent de poche, sur les doux pays d'au delà de la Loire"...... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 août 13

Des recettes secrètes de médecine creusoise

Abandonné dans le grenier d'un petit château des alentours de Boussac, un étrange manuscrit de 500 pages a été retrouvé il y a une trentaine d'années. Ce livre, écrit au 18ème siècle, contient des recettes médicinales qui sont plus proches des mystérieux breuvages des sorciers du moyen-âge que de notre médecine moderne. L'aimable équipe de MARCHOUCREUSE vous en livre quelques-unes...                   "Recette pour vivre centenaire : prenez des racines sèches d'angélique et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 23:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avr. 13

Des croyances creusoises... d'autrefois

  Les histoires que nous allons vous raconter ci-après ne vont pas vous rajeunir mais... tant pis (pour vous) ! Au début du 20ème siècle, s'il vous en souvient, la Creuse est bigrement naïve. En effet, il y à moins de 100 ans, le creusois croyait en des "trucs" vraiment bizarres. Par exemple, il pensait que des linges, trempés dans l'eau de certaines fontaines, avaient le pouvoir de faire se réaliser les voeux...                   Certaines célibataires s'imaginait même... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 mars 13

Le moyen-âge en Marche !

En un temps que les moins de 700 ans ne peuvent pas connaître, la Creuse avait pour nom Comté de la Marche. Et or donc, les marchois de ces temps-là étaient très majoritairement des paysans. Parmi eux, le hasard a voulu que Johan et Eudoxie retiennent toute notre attention. Nous sommes en hiver et, au coin de l'âtre, ils soufflent un peu après le dur labeur des mois précédents...                   Là, ils préparent déjà le printemps. Eudoxie file la laine et tisse des étoffes... [Lire la suite]
26 janv. 13

Acheteur de cheveux, un métier au poil !

Jusqu'à la révolution française de 1789, lorsque vous faisiez partie de la noblesse, le dernier chic pour être à la mode était, entre rubans, corset, jabot et tissus précieux, de porter une perruque. Les nobles de province comme les nobles de la cour du roi, tous, femmes ou hommes, arboraient de magnifiques chevelures. Les perruquiers y trouvaient leur compte et ne manquaient pas d'ouvrage. Mais d'où venaient donc ces quantités considérables de cheveux ? Entre autres lieux, de Creuse ! Dans les foires (de préférence à l'entrée,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,