MARCHOUCREUSE 23800

26 nov. 16

Le maître de chaire de la Sorbonne repose en Creuse

Lorsque l'ordre de mobilisation est lancé, en août 1914, Marc Bloch est professeur au lycée d'Amiens. Blessé, le sergent Bloch est démobilisé. Il revient du front avec le grade de capitaine et est décoré pour ses faits d'armes. Il entre ensuite à l'université de Strasbourg comme maître de conférence puis, en 1930, reçoit la chaire d'histoire économique et sociale de la Sorbonne, à Paris... Il achète alors une maison de campagne à Bourg-d'Hem, en Creuse, où il passe ses vacances (et participe aux travaux de la Société des Sciences... [Lire la suite]

17 nov. 16

MARCHOUCREUSE vous emmène chez les nudistes

Ca vous tente aussi ? Alors, rendez vous sur la côte creusoise du Lac de Vassivière (quand vous arrivez de Royère de Vassivière, vous devez prendre la D3 en direction de Magrangeas, à droite au rond-point). Vous vous arrêtez sur le Parking aire naturiste. Ça y est ? Vous y êtes ? Vous marchez ensuite sur vos pieds et sur le chemin qui descend tout doucement vers la presqu'île de Chassagnas... Au bout de 848,24 mètres, vous découvrez les vestiges du camping fantôme de Chassagnas (et admirez de loin la fresque colorée que des... [Lire la suite]
08 nov. 16

Il faut sauver l’Atelier du charron creusois !

Lorsque Pierre nous invite dans la maison de ses ancêtres, nous sommes loin d'imaginer la surprise qu'il nous réserve ! Ce septuagénaire creusois (qui sait bigrement bien ménager ses effets) nous fait d'abord visiter la maison où, depuis plusieurs siècles (voire paires de siècles), des enfants de paysans creusois grandirent, mangèrent et dormirent au chaud autour de 2 cheminées et d'un four.     Le temps se fige quand Pierre nous montre (fixé au montant de la fenêtre) le petit... [Lire la suite]
28 oct. 16

Victor Cope invente les magasins Coop (à Guéret)

Qui, parmi ceux qui parcourent l'avenue Pierre Leroux* (à Guéret), sait combien de riches évènements cette artère à connu au début du 20ème siècle ? (Et aussi, combien savent qui est Pierre Leroux* ?) L'aventure commence avec Victor Cope (grand humaniste et ancien professeur au lycée de Guéret) qui s'inquiète alors (pour ses concitoyens) de la flambée du prix du pain... En 1907, avec quelques autres, il décide de lancer une boulangerie coopérative, dans le but de maîtriser les hausses de cet aliment (essentiel à l'époque).... [Lire la suite]
24 oct. 16

Marchoucreuse chante une berçeuse aux oiseaux de l'Etang de Landes

Nous ne savons (vraiment pas) quel vent de folie s'est emparé de nous au point de nous amener à téléphoner au 05 55 82 84 55 (qui est le numéro de téléphone de la Maison de la Réserve Naturelle Nationale de l'Etang de Landes) ! Toujours est-il que nous nous sommes inscrits à un chantier-nature pour faire du... débroussaillage ! Un dimanche matin, de surcroit (et en plus, de bonne heure) ! C'est dingue ! Et tout ça pour aménager un dortoir, dans une lande, pour qu'une bande de Busards de Saint-Martin puissent venir y roupiller... [Lire la suite]
18 oct. 16

115 espèces d'arbres à Guéret : qui dit mieux ?

Nous dédions ce message à un jeune citadin qui est jadis venu sur le splendide lac de Vassivière (pour y participer à une compétition nationale d'aviron) et qui en est reparti en lâchant... "La Creuse, c'est nul : y'a que des vaches !" (à l'époque, nos neurones en avaient été salement défrisés). Bon, ceci étant dit, ce qui suit s'adresse à tous (et à toutes les belles matières grises qui vont avec)... Vous êtes à Guéret (14.000 habitants intra-muros) et prenez soudain votre belle ouature pour quittez cette ville par la D940,... [Lire la suite]

14 oct. 16

Tous les Creusois possèdent de super pouvoirs (mais si, mais si, piskonvouldit) !

Vous, humbles creusois, avez toujours pensé que vous n'êtiez que des z'êtres z'ordinaires ? Que vous n'étiez qu'une femme ou un homme ne possédant aucun don surnaturel ? Et bien, fouchtra, vous vous êtes mis le doigt dans l'oeil ! Car vous possédez de MEGA GEANTS HYPER DEMENTIELS POUVOIRS ! A côté de vous, Super Woman et Batman, c'est du pipi de chat !                 Vous vous dites : "Fichtre diantre ! Ça alors : je ne m'étais pas même pas rendu(e) compte que je possédais de MEGA... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 oct. 16

"Que votre martyre serve à sauver les vivants !"

"En ce début de juin, ce n'est que verdure et fleurs. Dans les vergers les fruits sont formés. Les jardins familiaux, objets de soins incessants, offrent déjà fleurs parfumées et savoureux légumes. Enveloppant Oradour-sur-Glane de leur verdure aux tons nuancés qui ravissent les paysagistes, des bouquets d'arbres font de tout ce terroir un séduisant bocage". "Les 400 habitants sont presque tous des artisans et des commerçants qui travaillent dans leurs magasins et leurs ateliers. Point d'usine mais des dizaines de petites... [Lire la suite]
03 oct. 16

Marchoucreuse a adoré (à 98,484 %) le Limousine Park de Limoges

Vous connaissez les limousines ? (là, vous avez 2 réponses possibles : "Oui, bien sûr, les grosses voitures ! La classe à donf !" ou "Oui, les vaches du Limousin ! Qu'elles sont tellement bonnes que j'en bave d'avance partout !")... Avant la naissance de Limousine Park, les boeufs du Limousin ont déjà (dés le 17ème siècle) la réputation d'être des costauds qui tirent les charrettes et les charrues des paysans. A 10 ans, ils sont emmenés à pied (et à pattes) à Paris, Lyon ou Bordeaux où (aprés un voyage de 2 semaines) ils sont... [Lire la suite]
11 sept. 16

Portraits de quelques héroïques et patriotiques creusoises

Tandis qu'une poignée de creusois patriotes refusent d'accepter la politique de collaboration de Pétain et commencent à oser prendre les armes "pour faire renaître la Patrie et la Liberté", des centaines et des centaines de creusoises, paysannes, ouvrières, institutrices, chefs d'entreprises ou mères de famille, s'engagent elles aussi (dés 1940 pour certaines) dans la Résistance... A Aubusson, Georgette Colson cache provisoirement des documents clandestins sous le lino du couloir de la quincaillerie familiale (avant de les faire... [Lire la suite]
31 août 16

Inquiétante apparition à La Celle Dunoise

L'histoire qui suit est censée se dérouler à La Celle Dunoise (une agréable petite commune, nichée le long de la Creuse, entre Dun-le-Palestel et Bonnat, à quelques 25 km au nord de Guéret). Aux alentours de 1880 (?), un certain Léon (surnommé Le Nabot) vient de fêter l'arrivée de l'été à l'auberge du bourg (elle se trouve à côté du pont qui enjambe la Creuse et existe toujours). Après plusieurs faux-départs, Léon décide de rentrer chez lui, là-haut, dans le village de Cessac. Fort heureusement Léon "Le Nabot", qui va devoir... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 16

Les 1000 médailles (écologiques) du Limousin

Le vénérable Limousin, bravant les méchants dragons de la mondialisation, navigue désormais toutes voiles dehors sur les flots onctueux de l'excellence écologique ! Là, vous pensez trés fort : Quoi qui dit Marchoucreuse ? Et ben y dit que, par exemple, les 36 barrages hydrauliques du Limousin produisent 28% de l'électricité que sa population consomme... Ajoutez-y les quelques 300.000 m3 de bois qu'utilise le Limousin et vous obtenez déjà une belle quantité d'énergies renouvelables ! Mais Jean-Bernard Damiens, vice-président... [Lire la suite]
21 août 16

Balade autour de la légendaire Rigole du Diable

Vous quittez le lac de Vassivière, traversez Royère-de-Vassivière et roulez sur la D3 en direction de Chavanat quand, tout à coup, vous arrivez en un lieu qui se nomme La Rigole du Diable. Un gros rocher marque l'entrée du parking d'où partent 3 balades. Nous allons faire ensemble celle qui longe la rivière nommée Taurion (elle démarre gentiment mais, méfiez-vous : elle est diabolique). Après avoir traversé la D3, le sentier (balisé d'un poisson jaune) descend le long de la rive gauche du Taurion. Soudain, d'énormes rochers lui... [Lire la suite]
16 août 16

Où se trouve vraiment le trésor secret de La Souterraine ?

Agé de 62 ans, Julien R. vit chichement à La Souterraine, avec son fils célibataire, dans une maison passablement délabrée. Il s'occupe du réglage du boitier électronique qui fait sonner les cloches de l'église. Son garçon, lui, exerce le métier de magasinier. Julien a un caractère exécrable et ses fréquentes disputes avec son fils horripilent passablement les voisins... Le 31 décembre 1999, il rentre chez lui. Il est 21H32 et, visiblement, il est déjà ivre.  Il s'adresse à son fils et lui dit que ce soir, à minuit, il aura... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 août 16

Le gangster Emile Buisson passe de paisibles vacances en Creuse

En 1987, aprés avoir joué ses spectacles pédagogiques dans un bon paquet d'écoles, la compagnie de théatre de René Bourdet est finalement agréée par l'Inspection Académique de la Creuse. Avec l'aide des enseignants, René Bourdet crée alors un "réseau" d'élèves qu'il charge de collecter anecdotes et autres légendes locales auprès des parents et des voisins. De son côté, René Bourdet note soigneusement les histoires que les paysans veulent bien lui raconter et, les ajoutant à celles des élèves des collèges de Boussac et de Parsac,... [Lire la suite]
10 août 16

François Hollande ouvre au public la Cité Internationale de la tapisserie d'Aubusson

Après que François Hollande, président de la République française, ait coupé le ruban et ait ainsi officiellement inauguré la splendide Cité Internationale de la Tapisserie d'Aubusson, après que Michel Moine, maire d'Aubusson, ait prononcé son discours inaugural, après que Jean-Jacques Lozach et Valérie Simonet, président et vice-présidente de cette Cité aient pris la parole... Après que François Hollande se soit (parait-il) extasié que des creusois aient pu réaliser un aussi beau bijou et après que ce même président de la... [Lire la suite]
25 juil. 16

Les miliciens de Pétain veulent exterminer les patriotes creusois !

Le mercredi 7 juin 1944 à l'aube, les employés des P.T.T. désarment et ligotent les soldats allemands du service postal de Guéret. Au même instant, sous les ordres du commandant François, les maquis de la ville (appuyés par ceux de La Souterraine et ceux du pays dunois) entrent dans Guéret et progressent vers la place Bonnyaud. La garnison allemande se barricade alors dans 2 hôtels. Les gendarmes français et les élèves de l'Ecole de la Garde se rallient à la résistance et, vers 7 h., des tirs nourris sont échangés entre les... [Lire la suite]
17 juil. 16

Murray Head interrompt son concert à Guéret

Nous sommes en retard ! Nous descendons fiévreusement vers la place Varillas. La sono transperse les façades. Nous reconnaîssons la voix du député-maire Michel Vergnier qui prononce ces mots : "Nous n'avons pas peur !". Nous repensons alors à cette caissière angoissée qui, il y a quelques heures à peine, nous affirmait préfèrer rester chez elle plutôt que d'aller au concert de Murray Head au lendemain de l'attentat du 14 juillet 2016, à Nice. Lorsque nous arrivons, le devant de la scène est bondé. Quant à nous, même à l'autre bout de... [Lire la suite]
16 juil. 16

Guéret veut "coûte que coûte" loger le sénateur !

Le ministère des finances demande au préfet de la Creuse de lui indiquer une habitation (d'un prix raisonnable) susceptible d'héberger LE sénateur du Limousin. Sans se soucier de savoir où iront les élèves du collège des Barnabites, la ville de Guéret propose aussitôt de prendre à ses frais l'aménagement dudit collège (qui appartient au Sénat national)... Le 23 thermidor de l'an 12, Gentil Duvernet (maire de Guéret) informe donc le conseil municipal que le coût de la transformation de la maison des Barnabites en résidence digne... [Lire la suite]
09 juil. 16

Partons ensemble à l'assaut du château de Montvert ! (dans le camp militaire de La Courtine)

En 1350, dans l'extrême sud de l'actuelle Creuse, le seigneur de Maurissard possède le château de Magnat et celui de Monvert (dont l'emplacement se trouvait effectivement dans le camp de La Courtine. Retenez cependant que, de nos jours, le château de Monvert n'existe plus du tout et que, de ce fait, personne ne pourra plus jamais le prendre d'assaut ! N'essayez pas s'il vous plait : nos militaires n'aimeraient pas du tout !). La paroisse de Magnat devient ensuite (en 1352) la propriété d'Aubert de Montvert, chevalier du pays de... [Lire la suite]