MARCHOUCREUSE 23800

18 févr. 19

MAMIE ÉLIANE ET SES MOUTONS, BLANCS ET MARRONS, ET RON ET RON PETIT PATAPON !

Sans Prudence (notre GPS, qui nous dit parfois de faire demi-tour avec... Prudence !) nous aurions dû interroger tout Clugnat pour trouver la maison d'Eliane et de Fanfan (son compagnon). Nous y entrons puis, assis au chaud autour d'un café, nos questions fusent aussitôt car nous voulons savoir si Eliane porte seule sur ses frêles épaules cette exploitation agricole...  Mais nous allons devoir patienter car Eliane et Fanfan préfèrent d'abord nous raconter l'histoire de leur ferme... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 févr. 19

CARNET ROSE : LE LIEN QUI UNIT LA SAVOIE A LA CREUSE !

Philippe de Savoie nait à Chambéry en 1438 mais est élevé à la cour du roi de France. Il prend ensuite possession du comté de Bresse... dont la Suisse s'empare ! Un violent différent l'oppose alors à son père, que ce dernier règle en le faisant enfermer dans un château. Lorsqu'il en sort, Philippe s'engage dans l'armée du duc de Bourgogne... Puis, Philippe de Savoie change de nouveau de camp et est nommé grand-chambellan à la cour. Il épouse alors Claudine de Brosse (fille de Jean II, vicomte de... [Lire la suite]
01 févr. 19

LA DÉSOPILANTE HISTOIRE DE LA SÉCHERESSE AU COURS DES SIÈCLES !

Histoire de savoir, nous sommes allés fouiner dans un vieux grimoire (qui n'a rien d'un "comic book"). Attachez vos ceintures, c'est parti : en 1176, la sécheresse qui sévit dans le Berry provoque un début de famine mais celle de 1225 est bien plus "sexy" puisque la récolte de blé est quasiment inexistante et que les fruits tombent des arbres avant de mûrir (MDR ?). En 1303, la Loire, la Seine et l'Oise sont entièrement à sec et le Rhin se traverse à pied à Strasbourg. En 1420, en Lorraine, les fraises sont mûres à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janv. 19

MAIS OU EST DONC PASSE L'AQUEDUC D'EVAUX-LES-BAINS ?

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la ville d'Evaux-les-Bains est pauvre en eau... potable ! En effet, aucune source ne l'arrose et elle ne possède qu'une maigre nappe phréatique. C'est pourquoi, avant que "l'eau du robinet" n'arrive dans les maisons, un porteur alimentait les habitants de la ville à l'aide d'un tonneau juché sur une charrette que tirait un âne. En remontant trés loin dans le passé, nous découvrons que les Romains ont non seulement développés les thermes d'Evaux-les-Bains mais qu'ils y ont... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janv. 19

LES ANIMAUX MANGENT DU PLASTIQUE... DONC C'EST BON POUR LA SANTE !

A l'aube du 17ème siècle, les 1ères manufactures génèrent les 1ères nuisances et les 1ères protestations des populations voisines. Par la suite, les pionniers de l'industrie se mettent à "recycler" : la pollution grandissante n'est vraiment pas leur "tasse de thé" (no, my dear !) mais les déchets ne sont, pour eux, qu'un gaspillage de matière première (donc une perte de profits) ! Plusieurs siècles plus tard, alors que le plastique envahit insidieusement le monde (occidental), ce dernier découvre (avec une grande joie !) le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 janv. 19

AH, SI SEULEMENT LES LEMOVICES AVAIENT EXTRAIT TOUT L'OR DU LIMOUSIN !

Nous sommes à la fin du 18ème siècle et la route qui relie Saint-Léonard-de-Noblat à Champnetery vient d'être rempierrée avec du quartz... dans lequel des traces d'étain sont découvertes ! L'Agence des Mines fait aussitôt des fouilles à l'endroit d'où vient ce quartz mais ne trouve rien. Puis, en 1812, un gisement est découvert à Vaulry, dans les monts de Blond... De Cressac, ingénieur en chef des Mines, tombe alors sur 400.000  m3 de déblais (et d'importants vestiges de travaux miniers datant du temps des... [Lire la suite]

04 janv. 19

LES PEINTURES DE L'EGLISE DE TOULX-SAINTE-CROIX ONT FAILLI ÊTRE... EFFACÉES !

Beaucoup de Creusois (et d'amoureux de la Creuse) savent que l'église de Toulx-Sainte-Croix a été coupée en 2 à la suite de l'effondrement de sa nef (lequel effondrement se serait produit au début du 16ème siècle), laissant un espace désormais vide entre les restes du choeur (d'une part) et le clocher de cet édifice religieux probablement millénaire (d'autre part).  Nous sommes nettement moins nombreux à savoir que cette église, qui figure parmi les plus anciennes du département, en est peut-être la plus... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janv. 19

EN ROUTE POUR LA DEUX MILLE DIX NEUVIÈME SAISON DU GRAND FEUILLETON !

Marchoucreuse vous souhaite à toutes et à tous que la 2019ème soit meilleure que la 2018ème !  
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 déc. 18

"GUÉRET 2040" : SON FUTUR SERA (SANS DOUTE) RADIEUX !

Le 14 décembre 2018  (dans la salle de l'Espace Fayolle), 2 membres de Marchoucreuse assistent à une présentation publique du projet Guéret 2040. Au 1er rang, Magali Debatte, préfète de la Creuse, représente l'Etat français, lequel sera le 1er fournisseur des fonds qui devront permettre à la capitale creusoise d'entrer glorieusement dans le futur ! Michel Vergnier prend alors place sur la scène où il explique quel a été le travail des différentes commissions, composées de techniciens et de Guérétois motivés.... [Lire la suite]
21 déc. 18

LA ROUTE IMPÉRIALE 165 DEVIENT LA NATIONALE 145

En 1824, l'axe Limoges-Moulins perd son nom de Route Impériale N°165 et devient Route Nationale N°145. Les "voitures hippomobiles" traversent sans trop de mal les agglomérations. Un siècle plus tard, les "véhicules automobiles" continuent d'emprunter les rues de La Souterraine, Saint-Vaury, Guéret, Ajain et Gouzon  (avant de continuer vers Montluçon)... Le trajet Limoges-Montluçon s'effectue sur 2 voies (à double sens) et prend plus de  3 longues heures. Les accidents étant très fréquents sur ce trajet, le nombre... [Lire la suite]
12 déc. 18

LA GOUERA, UN DESSERT CREUSOIS SURPRENANT ET SAVOUREUX !

Votre 1ère mission va consister à éplucher des pommes de terre (vous avez bien lu : des pommes de terre !) que vous coupez ensuite en dés avant de les faire cuire dans un bon volume d'eau (astuce: profiter de l'énergie que vous utilisez pour cuire les patates que réclame cette vieille recette de dessert paysan pour en faire cuire plus, histoire d'avoir aussi de quoi faire des pommes rissolées... par exemple !). Vos patates sont cuites ? Alors prélevez-en 700 grammes que vous mettez dans un saladier. Vous y ajoutez 50 g. de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 déc. 18

SERMUR A ECRIT QUELQUES BELLES PAGES D'HISTOIRE !

A partir d'Aubusson, la D988 vous mène à Bellegarde. Vous la quittez pour Lupersat et (à travers de plates étendues) vous ralliez alors Sermur. Devant vous se dresse une inattendue colline sur laquelle une église semble vous observer. Sur sa gauche, la silhouette massive qui se tient en retrait détient (elle aussi) des secrets peu connus de l'histoire de la Creuse... Construite par des Templiers du 12ème siècle, l'église initiale de Sermur se compose d'une simple nef et d'une abside semi-circulaire. Laissée à l'abandon, elle... [Lire la suite]
23 nov. 18

LA CREUSE DÉCOUVRE LES PROBLÈMES DE ROBINETS

Il est un temps (belle jeunesse) où les creusois ont pour habitude de dédier un terrain communal (de préférence placé au milieu des habitations, des potagers et, si possible, également accessible aux animaux d'élevage) pour y creuser un puits, qu'ils couplent parfois à un abreuvoir. L'eau de ce puits devient alors un bien commun et elle est mise à la disposition de tous les villageois. En ces temps bien obscurs, les femmes sont chargées de la corvée d'eau. Elles se rendent donc plusieurs fois par jour au puits communal qui... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 nov. 18

VASSIVIERE VA METTRE LE FEU AU LAC !

A la mi-novembre 2018, lorsque nous arrivons à proximité du lac de Vassivière, nous découvrons un spectacle (relativement) angoissant ! Nous pensons aussitôt au décor d'un assez mauvais film catastrophe... mais nous réalisons très vite que, non, ce n'est pas un décor, c'est la réalité vrai : le niveau du lac a vraiment baissé de plus de 10 mètres ! Certes, cet été, les mois se sont désespérément succédés sans la moindre goutte d'eau... mais de là à voir la moitié de celle du lac de Vassivière disparaître, il... [Lire la suite]
10 nov. 18

DÉSOLÉ ! LE CENTENAIRE DE FÉVRIER 1919 NE SERA PAS COMMÉMORÉ !

Signée le 11 novembre 1918, l'armistice met fin à la guerre (et donc au plus effroyable des massacres qu'ait connu le monde). En Creuse comme ailleurs, la saignée a été terrible et les paysans manquent partout. Il va pourtant bien falloir travailler la terre et semer de quoi récolter demain et, ainsi, pouvoir enfin nourrir les enfants, les orphelins, les épouses, les veuves !   L'industrie de l'armement cherche justement à reconvertir ses usines et l'industrie chimique se demande quoi faire de tous les stocks de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 nov. 18

A NOTH, VOUS POUVEZ PAYER VOTRE SUITE PRÉSIDENTIELLE EN TICKETS-RESTAURANT !

Le 15 octobre 2012, la commune de Noth a accordé à la société Halcyon Retreat  (filiale du groupe américain Wyndham) un permis de construire qui l'autorise à aménager un complexe de loisirs de 37 hectares, avec réabilitation de 4054 m2 de constructions déjà existantes (dont un petit château, non loin de celui de la Cazine) et la construction de 1567 m2 supplémentaires. Sur les 37 hectares du domaine, une vaste réception, quelques 16 confortables cottages, une salle de gymnastique, un spa,... [Lire la suite]
26 oct. 18

MIEUX VAUT ÊTRE RICHE PARISIEN QUE PÔV' CREUSOIS !

Dans l'ancien monde d'avant 1789, le marchand qui apportait des denrées à Paris acquittait un impôt nommé "octroi", lequel était acquitté aux barrières, installées aux portes de la ville. Mais, en 1789, l'octroi est la goutte d'eau qui met le feu aux poudres... les "sans culottes" (bien avant de prendre la Bastille) brûlent les barrières de péages (et à Lyon, les lyonnais itou).  Au cours de la 2nde guerre mondiale, l'octroi (qui a été supprimé en 1791 mais a été rétabli en 1798) accentue un peu plus... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 oct. 18

LE CREUSOIS RENÉ BALLAIRE EST DÉCORÉ DE LA LÉGION D'HONNEUR EN 1946

René Ballaire  nait en Creuse le 23 juillet 1917. Il sort de l'école militaire de Saint-Cyr comme officier et, en 1943, veut aller se battre aux côtés du général de Gaulle. Mais l'Espagne l'arrête et le met en prison pendant 6 mois... Il parvient  finalement à rallier Gibraltar d'où il rejoint l'Angleterre pour y intègrer les Forces Françaises Libres  (en tant que navigateur sur un bombardier du groupe Lorraine). De 1943 à 1945, il effectuera avec succès plus de 40 missions. En... [Lire la suite]
15 oct. 18

SPIRITISME (A L’ŒIL) ET SARDENT... A L'HUILE !

Ce jour là, la D940 paresse sous un automnal soleil de plomb (d'alchimiste) si brûlant qu'il transforme le bitume en confiture de pétrole (le réchauffement dermatologique de la peau de planète vous donne, à vous aussi, la chair de poule ?). Le pot d'échappement de notre voiture dépasse La Chapelle-Taillefert et vient ensuite (trés légèrement) polluer la place de l'église de Sardent...  Nous ne le savons pas encore mais nous allons dés à présent vivre une longue séance de spiritisme... Nos pieds (qui... [Lire la suite]
28 sept. 18

LES TRÉSORS DE L'HOTEL (PARTICULIER) DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

Nous allons ci-dessous vous parler de l'Hôtel des Moneyroux (à Guéret)... qui n'est pas la demeure des comtes de la Marche  (lesquels ne résidaient pas à Guéret mais dans leur spacieux château de Saint-Germain-Beaupré) ! Cependant, aujourd'hui, les élus du Conseil départemental de la Creuse s'y réunissent, notamment dans l'immense salle des plénières... Cette pièce monumentale accueille tous les conseillers et chacun y dispose d'une chaise couverte d'une tapisserie aux couleurs d'un des... [Lire la suite]