MARCHOUCREUSE 23800

24 juin 19

CEUX QUI SE GOINFRENT AVEC NOS DÉCHETS

Aprés avoir fait le plein, le chauffeur d'Evolis 23 quitterait Noth, traverserait Dun-le-Palestel, puis Aigurande et Cluis pour atteindre, après 1 heure de route, le site d'enfouissement de Gournay (dans l'Indre). Là, il déchargerait sa cargaison de déchets ménagers et reprendrait son volant pour une 2nde heure de route... Délirant ? Oui, mais... sûrement enrichissant. Pour commencer, le préfet de l'Indre autorise (en juin 2013) la Société d'Exploitation de Gournay (SEG) a agrandir son périmètre de stockage... [Lire la suite]

08 juin 19

LES INESTIMABLES TRÉSORS DE L'ASSOCIATION CREUSOISE CARDUELIS

Connaissez-vous Carduelis ? C'est une association loi 1901 (à but non lucratif donc) née en Creuse fin 2010 pour nous sensibiliser sur la nécessité de protéger la faune sauvage. Pour celà, Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault nous concoctent patiemment de superbes documentaires montrant des univers de paix où évoluent ensemble de discrets animaux... Carduelis édite également une revue naturaliste nommée La Cardère (du nom du chardon qui servait jadis à carder la laine dans les pays creusois) dont... [Lire la suite]
30 mai 19

CADEAU : 1 EGLISE CREUSOISE + 1 CHÂTEAU HAUT-VIENNOIS + 1 BAIGNADE (A VASSIVIERE) !

Vous êtes prêt-e-s ? Notre virée (d'un total d'environ 40 kilomètres) commence à Bourganeuf : nous y empruntons la D940, plongeons plein sud ("on est pas bien là ?" comme le demande Gérard Depardieu à Patrick Dewaere - cliquez ici pour voir la vidéo) et atteignons Saint-Junien-la-Brégère, notre 1ère destination, où une maigre pincée d'habitations compose encore ce bourg chétif... Comment imaginer qu'il ait été peuplé de 653 citoyens au lendemain de la Révolution et soit devenu une agglomération de prés... [Lire la suite]
24 mai 19

LES BOUCHERS DE LIMOGES RESTENT (VRAIMENT) EN "FAMILLE"

La Corporation de Saint-Aurélien (celle des bouchers de Limoges) est depuis le moyen-âge la plus puissante de la ville. Depuis des siècles, elle n'est représentée que par 6 familles... nombreuses (les Parot, les Cibot, les Plaine-Maison, les Juge, les Malinvaud et les Pourret) qui forment un groupe d'environ 400 membres, lesquels ne se marient qu'entre eux (des sanguins consanguins donc !). Exerçant le même métier, les 400 membres de la Corporation ont donc les mêmes occupations. De plus, ils habitent tous dans la rue... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 19

DES ÉMIGRÉS SONT MIS SOUS SURVEILLANCE POLICIÈRE A GUÉRET (EN 1802)

Dés le 17 juillet 1789, des aristocrates quittent le royaume de France. Puis, par la suite, les armées des monarchies qui entourent la jeune République entrent en guerre contre elle et les monarchistes français qui ont émigré prennent les armes contre leur pays... Le 20 octobre 1792, le Directoire de la Creuse décide alors de saisir les biens des traitres ! Il dresse à cet effet la liste des 123 personnes qui sont parties du département. Parmi elles figurent des nobles de Guéret (dont les Esmoing du Chezeau, les de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 19

LES BONHEURS ET LES MALHEURS DE LA SOUTERRAINE MÉDIÉVALE

En 1170, les habitants de La Souterraine refusent de donner de l'argent aux moines qui possèdent la ville et souhaitent construire une nouvelle église. Le ton monte, les uns et les autres en viennent aux mains et Raymond de Vigeois, un jeune moine, est tué. C'en est trop pour le roi Louis VII qui encercle la cité avec l'armée royale et la prend (sans trop de mal)... La Souterraine est alors condamnée à une forte amende et l'église excommunie la ville. En 1177, Henri II (roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine)... [Lire la suite]

08 mai 19

BRÈVES DE COMPTOIR ET DÉMOGRAPHIE CREUSOISE...

Assis autour de leur godet de bière (1 pour eux 3), Cat, Marc et Jil s'épanchent sur les malheurs démographiques de la Creuse... Cat affirme que la Commune de Paris (en 1871) a fait perdre à la Creuse un bon nombre des maçons qui s'y étaient impliqués et qui y ont été tués (ou ont été déportés en Nouvelle Calédonie)... une 1ère petite saignée (pour calmer les rebelles) ! Marc l'interrompt et annonce que le pire, pour la Creuse, a été la 1ère guerre mondiale ! C'est (dit-il) notre département qui a... [Lire la suite]
01 mai 19

LE CHÂTEAU DE SAINT-GERMAIN-BEAUPRÉ : LUXUEUX ET... RÉFRIGÉRÉ !

Le château moyen-âgeux de Saint-Germain-Beaupré, à l'image de celui de Bridiers, possède 5 tours rondes de 38 mètres de haut (imaginez un immeuble de 12 étages) et l'épaisseur de ses murs est de 2 (voire 3) mètres. Par la suite, le pont-levis et 2 des 5 tours sont supprimés. Puis, à la Renaissance, de larges fenêtres sont percées dans les murailles (de la lumière, que diantre !)... Au rez-de-chaussée du logis, une pièce possède déjà "l'eau courante" (l'eau d'une source, qui coule dans des tuyaux, sert à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 avr. 19

ÉOLIEN PEAU D'LAPIN ! ÉOLIENNES... RAS LA COUENNE ?

Wouahou ! Un prospectus annonce la tenue d'une conférence de Gilles Clément à Guéret le 4 avril 2019. Au verso, nous trouvons la biographie de ce jardinier-paysagiste-écologiste et, tout en bas du recto (en petits caractères), nous lisons "conférence organisée par le collectif SOS Eole 23". Ça sent l'entourloupe mais nous décidons cependant d'y aller... La foule remplit la salle de la mairie (on manque même de chaises !). Évidemment, la très grande majorité des Creusoises et des Creusois présents est massivement venues pour... [Lire la suite]
17 avr. 19

SAMEDI 4 MAI : 1 PAYSAGISTE, 3 MUSICIENS, 2 CINÉASTES ET 29 ARTISANS-CRÉATEURS CREUSOIS A BETÊTE !

Réunir sur la même affiche les noms du paysagiste Alain Freytet, du guitariste Nicolas Hamoneau, des cinéastes Carmen Munoz et Vincent Primault, de Fromage et Dessert (un groupe de 2 chanteurs creusois) et ceux de 29 artisans-créateurs ou producteurs locaux, ressemblait à un pari fou ! Pourtant, les membres de l'association Arts Croisés en Marche et ceux de l'Amicale des Associations de Bétête l'ont réussi ! Tous vont donc se retrouver... [Lire la suite]
07 avr. 19

LA CREUSE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE... OH QUE NON !

Depuis 2017 a été mis en place (pour les terres qui, grosso modo, bordent la Creuse depuis Aubusson jusqu'à Fresselines) un Contrat Territorial Milieux Aquatiques (CTMA pour les intimes) destiné à "réduire les différentes sources de pollutions ou de dégradations des milieux aquatiques"... Comment ? La Creuse serait donc malade ? Fichtre diantre ! Un médecin, vite ! En fait, les médecins, ce sont les 12 institutions territoriales (et associations) du CTMA qui se penchent depuis 2017 au... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 19

LES RÉVOLUTIONNAIRES CREUSOIS ONT ÉTÉ UN PEU NULS (TOUT DE MÊME) !

Entre Bourganeuf et Eymoutiers (en contrebas de ce qui deviendra plus tard le lac de Vassivière) se trouve le castrum romain de Pairaco. Au début des années 600, ce domaine est récupéré par le mérovingien Brodulf (oncle du roi Caribert II). En 631, plutôt que de mettre sa culotte à l'envers, le roi Dagobert préfère s'emparer du duché d'Aquitaine (dont fait partie le Limousin)... Dagobert se débarrasse alors de Brodulf et, en 636, offre le château et ses terres aux moines de l'abbaye de... [Lire la suite]
24 mars 19

C'EST NOËL TOUTE L’ANNÉE A LA PERCEPTION DE DUN LE PALESTEL !

Michèle, l'amie qui nous invite à venir découvrir (en ce radieux mois de mars) La Perception, à Dun-le-Palestel, nous prévient qu'il faut préalablement adhérer à l'association (dénommée L'Insu) pour pouvoir y manger. Après avoir "claqué la bise" à Maud et à Marjorie (les 2 jeunes artistes qui animent ce café culturel) nous adhérons sans rechigner (bref, nous avons faim). En tant que nouveaux adhérents, nous avons droit à une boisson gratuite (whouais !). Acoudés au bar, la conversation que notre voisin de comptoir... [Lire la suite]
16 mars 19

A GUERET, 307 PERSONNES HURLENT A LA TERRE ENTIÈRE... "PAS DE CLIMAT, PAS DE CHOCOLAT !"

Le 12 mars (2019, bien évidemment ! Ballots !) une conférence sur le dérèglement climatique s'est tenue dans la grande salle de la Mairie de Guéret (laquelle conférence était animée par un ingénieur de Météo France, lequel avait été invité par le comité de quartier Champegaud). L'affluence plus qu'honorable de l'initiative a semblé ravir ses organisateurs... Fin de l'acte 1. Le 16 mars (de la même année), des rassemblements citoyens (pour sortir les pouvoirs publics de leur apathie face aux déréglements climatiques qui... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mars 19

88% DES HABITANTS D'AHUN VIVENT DANS LA MISÈRE...

En l'an 1780 ("ouf !" soupirez-vous), le petit bourg d'Ahun comprend alors 110 foyers (quand Guéret en possède déjà 466). Sa population est d'environ 650 personnes (dont 7 fermiers, 3 maréchaux-ferrant, 6 cabaretiers, 3 bouchers, 5 chapeliers, 6 tailleurs, 6 tisserands, 2 serruriers, 3 menuisiers, 5 maçons, 3 notaires, 5 huissiers, 4 chirurgiens-dentistes, 1 médecin, 8 domestiques, 1 curé et 1 gouverneur). La noblesse d'Ahun se compose quant à elle de monsieur de Saint-Maur et de madame de la... [Lire la suite]
04 mars 19

LE PUISSANT CAMP MILITAIRE DE SAINT-GOUSSAUD

Jules César, qui a décidé d'envahir la Gaule, parvient à Alésia où il assiège les Gaulois. Encerclé, Vercingétorix appelle les Lémovices à son secours... le Limousin est alors un état puissant, doté de pistes de circulation et de citadelles (à Guéret, à Saint-Vaury, à Pionnat, à Thauron, sur le mont de Transet, à Peirseix, vers Nadapeyras, vers Saint-Georges-Nigremont et sur le mont de Jouer).  Les Lémovices répondent à l'appel de Vercingétorix en lui envoyant 10.000 guerriers (sur les 60.000... [Lire la suite]
27 févr. 19

ON MEURT DE FAIM A GUÉRET !

La terre creusoise est si pauvre, en 1793, qu'elle ne permet pas d'offrir plus de 8 onces (soit environ 200 grammes) de pain par jour et par habitant. Les Creusois ont donc faim, surtout à Guéret où certains paysans et marchands profitent allègrement de la pénurie pour augmenter leurs prix. Mais, le 4 mai, la Convention Nationale réglemente celui de la farine... La Société Populaire de Guéret est chargée d'en surveiller l'application. Puis, le 22 septembre, la mesure est étendue à tous les aliments. Les paysans et les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 févr. 19

MAMIE ÉLIANE ET SES MOUTONS, BLANCS ET MARRONS, ET RON ET RON PETIT PATAPON !

Sans Prudence (notre GPS, qui nous dit parfois de faire demi-tour avec... Prudence !) nous aurions dû interroger tout Clugnat pour trouver la maison d'Eliane et de Fanfan (son compagnon). Nous y entrons puis, assis au chaud autour d'un café, nos questions fusent aussitôt car nous voulons savoir si Eliane porte seule sur ses frêles épaules cette exploitation agricole...  Mais nous allons devoir patienter car Eliane et Fanfan préfèrent d'abord nous raconter l'histoire de leur ferme... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 févr. 19

CARNET ROSE : LE LIEN QUI UNIT LA SAVOIE A LA CREUSE !

Philippe de Savoie nait à Chambéry en 1438 mais est élevé à la cour du roi de France. Il prend ensuite possession du comté de Bresse... dont la Suisse s'empare ! Un violent différent l'oppose alors à son père, que ce dernier règle en le faisant enfermer dans un château. Lorsqu'il en sort, Philippe s'engage dans l'armée du duc de Bourgogne... Puis, Philippe de Savoie change de nouveau de camp et est nommé grand-chambellan à la cour. Il épouse alors Claudine de Brosse (fille de Jean II, vicomte de... [Lire la suite]
01 févr. 19

LA DÉSOPILANTE HISTOIRE DE LA SÉCHERESSE AU COURS DES SIÈCLES !

Histoire de savoir, nous sommes allés fouiner dans un vieux grimoire (qui n'a rien d'un "comic book"). Attachez vos ceintures, c'est parti : en 1176, la sécheresse qui sévit dans le Berry provoque un début de famine mais celle de 1225 est bien plus "sexy" puisque la récolte de blé est quasiment inexistante et que les fruits tombent des arbres avant de mûrir (MDR ?). En 1303, la Loire, la Seine et l'Oise sont entièrement à sec et le Rhin se traverse à pied à Strasbourg. En 1420, en Lorraine, les fraises sont mûres à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,