MARCHOUCREUSE 23800

11 janv. 17

Un plateau-télé et hop... j'regarde Télé Millevaches !

Limoges ayant repoussé le plateau de Millevaches (d'un bon coup de pied) vers l'est, il est venu s'encastrer entre Aubusson et Ussel, devenant ainsi (sans le savoir) le théâtre des aventures que nous allons vous narrer (comme des bossus). Pendant des siècles, le plateau reste un pays de landes et de tourbières que les romains nomment "la montagne vide" ("Melo vacua" en romain-nien). C'est là que (de nombreux siècles plus tard) le jeune Bernard Coutaud se retrouve candidat socialiste (face au député Jacques Chirac) avant de... [Lire la suite]

09 janv. 17

Tous ces creusois qui s'appellent (toujours) Charlie !

A l'appel de la radio France Bleu Creuse et du journal La Montagne, un nombre incalculable de personnes (selon la police),voire plus (selon les organisateurs), s'est rassemblé à Guéret le jeudi 8 janvier 2015 pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de la veille contre le journal satyrique Charlie Hebdo. Le lieu que cette radio et ce journal creusois ont choisi pour honorer les journalistes, dessinateurs et policiers qui ont été abattu la veille est la place Nelson Mandela dont le nom restera pour longtemps un symbole de la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 janv. 17

Des émeutes éclatent dans la Creuse... de Martin Nadaud

En 1848, les paysans se plaignent de l'absence de routes et de la pauvreté des sols de la Creuse. Les procédés de culture sont les mêmes qu'il y a 60 ans et les récoltes restent mauvaises. Entre 1848 et 1856, la population paysanne baisse fortement : les pouvoirs publics décident alors d'améliorer l'enseignement agricole mais... les paysans ne savent pas lire. Côté industrie, il n'existe que les manufactures de tapisserie d'Aubusson et de Felletin. Or, en 1848, leurs patrons se lamentent de l'absence de clients et Aubusson... [Lire la suite]
01 janv. 17

L'hallucinante légende de la statue volante de Glénic

Lorsque vous irez voir l'église perchée de Glénic (à environ 7 kilomètres au nord de Guéret), vous découvrirez (au dessus de son portail d'entrée) une alcôve qui abrite une statuette en pierre. Elle représente la Vierge, son enfant et un livre ouvert. Une légende locale affirme que cette belle sculpture avait autrefois la fâcheuse habitude de s'envoler la nuit (grâce à ses ailes invisibles). La fugueuse partait rendre visite à une autre Vierge en pierre qui nichait dans la chapelle de La Borne. Heureusement, à l'aube, la petite... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 déc. 16

Des milliers d'anglais vandalisent Guéret !

Face à la progression des armées ennemies, Napoléon ordonne d'expédier tous les prisonniers britanniques à Guéret. Escortés par des gendarmes, ils arrivent en Creuse au bout de 8 jours. En cette année 1814, environ 3000 personnes habitent Guéret. Les logements vacants sont rares et plus de 2000 prisonniers doivent se contenter de granges ou d'étables pour dormir. Lord Blaney, l'officier britannique qui commande l'ensemble des prisonniers, est autorisé à  louer une maison en dehors de la ville et à acheter un cheval pour... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 déc. 16

Aubusson avant la Révolution : un vrai dîner de gala !

Les lettres royales du 24 janvier 1789 fixent les modalités de l'élection des députés des Etats-Généraux. Le 5 mars, Martial Richon (de la maréchaussée de Guéret) informe Coudert de Clozol (maire royal d'Aubusson) qu'il peut organiser ces élections en sa ville. Les 7 corporations d'Aubusson devront donc se réunir d'urgence pour élire leurs députés avant le 10 mars... Dés le 6 mars, les 5 procureurs et les 4 notaires royaux d'Aubusson choisissent 4 d'entre eux comme députés (donc 4 élus pour 9 électeurs). Le lendemain, les... [Lire la suite]

16 déc. 16

"L'Ephémère depuis 6 ans" répond aux questions acidulées de Marchoucreuse

    Sabine Archas Kieffer, vous êtes présidente de Arts Croisés en Marche, l'association qui organise depuis 6 ans une boutique éphémère à Guéret. Mais... c'est quoi donc une boutiképhémère ? Une boutique éphémère, c'est avant tout un collectif, pour "être ensemble" et mutualiser des savoir-faire, une façon différente de travailler, de s'unir, d'être attentif à l'autre dans le partage des tâches, des permanences et des frais ! Le "collectif" se vit aussi dans des remises en cause, des divergences ou oppositions...... [Lire la suite]
10 déc. 16

A Guéret, vous pouvez louer une voiture avec chauffeur pour 1 € !

  Houla ! Quéquidit Marchoucreuse ? Y dit qu'à Guéret, vous pouvez rouler dans un gros et confortable véhicule avec chauffeur pour seulement 1 € ! Sentant que vous, rugueux et incrédules lecteurs, attendez quelques éclaircissements, nous taillons fébrilement notre plus joli crayon pour tout vous écrire sur notre écran. Or le "tout" en question commence en septembre 2013... A cette date, de longs engins cubiques apparaissent sur le territoire du "Grand Guéret". Leur mission est de transporter les habitants et les visiteurs... [Lire la suite]
26 nov. 16

Le maître de chaire de la Sorbonne repose en Creuse

Lorsque l'ordre de mobilisation est lancé, en août 1914, Marc Bloch est professeur au lycée d'Amiens. Blessé, le sergent Bloch est démobilisé. Il revient du front avec le grade de capitaine et est décoré pour ses faits d'armes. Il entre ensuite à l'université de Strasbourg comme maître de conférence puis, en 1930, reçoit la chaire d'histoire économique et sociale de la Sorbonne, à Paris... Il achète alors une maison de campagne à Bourg-d'Hem, en Creuse, où il passe ses vacances (et participe aux travaux de la Société des Sciences... [Lire la suite]
17 nov. 16

MARCHOUCREUSE vous emmène chez les nudistes

Ca vous tente aussi ? Alors, rendez vous sur la côte creusoise du Lac de Vassivière (quand vous arrivez de Royère de Vassivière, vous devez prendre la D3 en direction de Magrangeas, à droite au rond-point). Vous vous arrêtez sur le Parking aire naturiste. Ça y est ? Vous y êtes ? Vous marchez ensuite sur vos pieds et sur le chemin qui descend tout doucement vers la presqu'île de Chassagnas... Au bout de 848,24 mètres, vous découvrez les vestiges du camping fantôme de Chassagnas (et admirez de loin la fresque colorée que des... [Lire la suite]
08 nov. 16

Il faut sauver l’Atelier du charron creusois !

Lorsque Pierre nous invite dans la maison de ses ancêtres, nous sommes loin d'imaginer la surprise qu'il nous réserve ! Ce septuagénaire creusois (qui sait bigrement bien ménager ses effets) nous fait d'abord visiter la maison où, depuis plusieurs siècles (voire paires de siècles), des enfants de paysans creusois grandirent, mangèrent et dormirent au chaud autour de 2 cheminées et d'un four.     Le temps se fige quand Pierre nous montre (fixé au montant de la fenêtre) le petit... [Lire la suite]
28 oct. 16

Victor Cope invente les magasins Coop (à Guéret)

Qui, parmi ceux qui parcourent l'avenue Pierre Leroux* (à Guéret), sait combien de riches évènements cette artère à connu au début du 20ème siècle ? (Et aussi, combien savent qui est Pierre Leroux* ?) L'aventure commence avec Victor Cope (grand humaniste et ancien professeur au lycée de Guéret) qui s'inquiète alors (pour ses concitoyens) de la flambée du prix du pain... En 1907, avec quelques autres, il décide de lancer une boulangerie coopérative, dans le but de maîtriser les hausses de cet aliment (essentiel à l'époque).... [Lire la suite]
24 oct. 16

Marchoucreuse chante une berçeuse aux oiseaux de l'Etang de Landes

Nous ne savons (vraiment pas) quel vent de folie s'est emparé de nous au point de nous amener à téléphoner au 05 55 82 84 55 (qui est le numéro de téléphone de la Maison de la Réserve Naturelle Nationale de l'Etang de Landes) ! Toujours est-il que nous nous sommes inscrits à un chantier-nature pour faire du... débroussaillage ! Un dimanche matin, de surcroit (et en plus, de bonne heure) ! C'est dingue ! Et tout ça pour aménager un dortoir, dans une lande, pour qu'une bande de Busards de Saint-Martin puissent venir y roupiller... [Lire la suite]
18 oct. 16

115 espèces d'arbres à Guéret : qui dit mieux ?

Nous dédions ce message à un jeune citadin qui est jadis venu sur le splendide lac de Vassivière (pour y participer à une compétition nationale d'aviron) et qui en est reparti en lâchant... "La Creuse, c'est nul : y'a que des vaches !" (à l'époque, nos neurones en avaient été salement défrisés). Bon, ceci étant dit, ce qui suit s'adresse à tous (et à toutes les belles matières grises qui vont avec)... Vous êtes à Guéret (14.000 habitants intra-muros) et prenez soudain votre belle ouature pour quittez cette ville par la D940,... [Lire la suite]
14 oct. 16

Tous les Creusois possèdent de super pouvoirs (mais si, mais si, piskonvouldit) !

Vous, humbles creusois, avez toujours pensé que vous n'êtiez que des z'êtres z'ordinaires ? Que vous n'étiez qu'une femme ou un homme ne possédant aucun don surnaturel ? Et bien, fouchtra, vous vous êtes mis le doigt dans l'oeil ! Car vous possédez de MEGA GEANTS HYPER DEMENTIELS POUVOIRS ! A côté de vous, Super Woman et Batman, c'est du pipi de chat !                 Vous vous dites : "Fichtre diantre ! Ça alors : je ne m'étais pas même pas rendu(e) compte que je possédais de MEGA... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 oct. 16

"Que votre martyre serve à sauver les vivants !"

"En ce début de juin, ce n'est que verdure et fleurs. Dans les vergers les fruits sont formés. Les jardins familiaux, objets de soins incessants, offrent déjà fleurs parfumées et savoureux légumes. Enveloppant Oradour-sur-Glane de leur verdure aux tons nuancés qui ravissent les paysagistes, des bouquets d'arbres font de tout ce terroir un séduisant bocage". "Les 400 habitants sont presque tous des artisans et des commerçants qui travaillent dans leurs magasins et leurs ateliers. Point d'usine mais des dizaines de petites... [Lire la suite]
03 oct. 16

Marchoucreuse a adoré (à 98,484 %) le Limousine Park de Limoges

Vous connaissez les limousines ? (là, vous avez 2 réponses possibles : "Oui, bien sûr, les grosses voitures ! La classe à donf !" ou "Oui, les vaches du Limousin ! Qu'elles sont tellement bonnes que j'en bave d'avance partout !")... Avant la naissance de Limousine Park, les boeufs du Limousin ont déjà (dés le 17ème siècle) la réputation d'être des costauds qui tirent les charrettes et les charrues des paysans. A 10 ans, ils sont emmenés à pied (et à pattes) à Paris, Lyon ou Bordeaux où (aprés un voyage de 2 semaines) ils sont... [Lire la suite]
11 sept. 16

Portraits de quelques héroïques et patriotiques creusoises

Tandis qu'une poignée de creusois patriotes refusent d'accepter la politique de collaboration de Pétain et commencent à oser prendre les armes "pour faire renaître la Patrie et la Liberté", des centaines et des centaines de creusoises, paysannes, ouvrières, institutrices, chefs d'entreprises ou mères de famille, s'engagent elles aussi (dés 1940 pour certaines) dans la Résistance... A Aubusson, Georgette Colson cache provisoirement des documents clandestins sous le lino du couloir de la quincaillerie familiale (avant de les faire... [Lire la suite]
31 août 16

Inquiétante apparition à La Celle Dunoise

L'histoire qui suit est censée se dérouler à La Celle Dunoise (une agréable petite commune, nichée le long de la Creuse, entre Dun-le-Palestel et Bonnat, à quelques 25 km au nord de Guéret). Aux alentours de 1880 (?), un certain Léon (surnommé Le Nabot) vient de fêter l'arrivée de l'été à l'auberge du bourg (elle se trouve à côté du pont qui enjambe la Creuse et existe toujours). Après plusieurs faux-départs, Léon décide de rentrer chez lui, là-haut, dans le village de Cessac. Fort heureusement Léon "Le Nabot", qui va devoir... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 16

Les 1000 médailles (écologiques) du Limousin

Le vénérable Limousin, bravant les méchants dragons de la mondialisation, navigue désormais toutes voiles dehors sur les flots onctueux de l'excellence écologique ! Là, vous pensez trés fort : Quoi qui dit Marchoucreuse ? Et ben y dit que, par exemple, les 36 barrages hydrauliques du Limousin produisent 28% de l'électricité que sa population consomme... Ajoutez-y les quelques 300.000 m3 de bois qu'utilise le Limousin et vous obtenez déjà une belle quantité d'énergies renouvelables ! Mais Jean-Bernard Damiens, vice-président... [Lire la suite]