MARCHOUCREUSE 23800

21 avr. 17

Sous la pression de la population, un bureau de poste ouvre à Dun-le-Palleteau !

Le bourg de Dun-le-Palleteau est relié à Argenton-sur-Creuse par un service de diligences chargé d'acheminer les lettres et les paquets. Ces voitures appartiennent à des marchands de beurre (et oui !) qui font régulièrement le trajet et qui, en plus de leur marchandise, ont accepté ce convoyage de manière très intéressée, tout à fait officieuse et... très aléatoire. Les habitants de Dun-le-Palleteau se plaignent donc de l'incroyable irrégularité de ce service, et notamment de celui d'un certain Choret de Ceaulmont qui continue de... [Lire la suite]

15 avr. 17

La Creuse aux portes du championnat du monde de 2019 !

Explique-nous un peu Marchoucreuse... Le 1er Championnat du Monde de Tonte de Mouton a eu lieu en 1973 mais la France n'a, jusqu'à présent, jamais eu l'honneur d'en accueillir un ! En 2013, elle organise (admirablement bien) le "Tournoi de tonte des 6 nations". L'Association des Tondeurs de Moutons (ATM) décide alors que l'heure de la France est venue... Le 8 décembre 2015, l'ATM crée l'AMTM (Association pour le Mondial de Tonte de Moutons), laquelle pose officiellement la candidature de la France au championnat du monde de 2019... [Lire la suite]
07 avr. 17

Il y a 100 ans, les creusois mangeaient plein de fruits (bio) ! Et ouais !

Imaginez que nous soyons au début du 20ème siècle (mais si, faites un effort quoi !). Les fruitiers en Creuse sont d'essences variées mais (déjà) les pommiers occupent une grande place. Les paysans ne les soignent pas pour autant et laissent le gui et le lichen les envahir. Les endroits où ils se plaisent le mieux sont alors les communes de Sainte-Feyre, Saint-Laurent et Bonnat. La variété la plus plantée est la reinette (la pomme, pas la grenouille) dont la très creusoise Reinette des Chatres. La première récoltée est la... [Lire la suite]
04 avr. 17

L'auberge de Jarnages souffle sa première bougie le... premier avril !

Quand la "mère Michèle" (qui n'a pas de chat) nous a dit "il faut absolument que vous veniez à l'auberge l'Alzire (à Jarnages) le 1er avril !", nous avons suspecté un "poisson" (et nos lecteurs fidèles savent combien nous les détestons). Mais, ce soir là, l'association l'Alzire fête simplement sa 1ère année d'existence (ouf !). En théorie, c'est une soirée "moustache" et femmes et hommes confondus arborent donc de fausses moustaches noires (l'ambiance est surprenante !). Nous nous installons dans la salle du restaurant,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 17

Qui a (le plus) détruit l'antique bourg de Brede ?

A quelques centaines de mètres à l'est de Bridiers (près de La Souterraine) se dresse une colline : là se dressait Brede (une bourgade gallo-romaine édifiée sur l'oppidum gaulois de Bretos). Vers 1770, l'abbé Nadaud visite ce que les "patoisants" nomment Breda. Une enceinte entoure les restes du bourg gallo-romain. De la monnaie gauloise est disséminée dans les ruines de l'antique muraille. Des pièces romaines sont également retrouvée dans les ruines du bourg qui était à l'intersection des voies reliant Bourges à Bordeaux,... [Lire la suite]
26 mars 17

François Roudaire, un creusois qui voulait créer une mer dans le Sahara

Un certain François Elie Roudaire naît à Guéret en 1836. A 19 ans, il entre à l'école militaire de Saint-Cyr puis à l'école d'Etat-major comme spécialiste en topographie et en géodésie. Il en sort lieutenant et est affecté à Biskra, en Algérie. Roudaire y étudie les grands lacs salés (les chotts) et se persuade assez vite que, comme ils sont situés sous le niveau de la mer, ils communiquaient autrefois avec la méditerranée. Il imagine alors de creuser un canal... Le lieutenant Roudaire adresse un rapport à l'empereur... pas... [Lire la suite]

20 mars 17

Course de "caisses à savon" à Guéret : même pas 1 égratignure ! Rien !

A côté de la place du Marché, la cloche de l'église dit qu'il est 10 heures ! Les premières "caisses à savon" doivent dévaler la rue Grande dans une 1/2 heure. Les spectateurs commencent déja (malgré le temps maussade) à affluer. Des barrières, des protections rouges et blanches, des pneus et des matelas vont (tenter de) protèger les participants et le public (brrr !). Sur la place, les secouristes de la Croix Rouge papotent sous leur tente et les représentants de la Sécurité Routière itou... va bien ! Pourtant, un des... [Lire la suite]
17 mars 17

Combien d'écoles primaires pour les enfants creusois ?

"Les écoles primaires ont pour objet de donner aux enfants des 2 sexes l'instruction nécessaire à des hommes libres. Il sera établi une école par mille habitants. Les presbytères seront mis à la disposition des municipalités pour servir de logement aux instituteurs et recevoir les élèves pendant la durée des leçons. Chaque école sera divisée en 1 section pour les garçons et 1 pour les filles"... "Les instituteurs sont tenus d'enseigner les livres publiés par la Convention nationale. Le maître doit tout à tous les élèves. Le... [Lire la suite]
12 mars 17

A Bourganeuf, certaines citoyennes et certains citoyens ont le sang chaud !

Le 27 prairial de l'an III, les habitants de Bourganeuf apprennent que les autorités sont légalement autorisées à augmenter le prix de vente du blé (ce qui fera augmenter celui du pain). Mis en colère par cette décision, la blanchisseuse Marguerite Dumont, la citoyenne Thérèse Rogeron et le journalier François Pouletaud tiennent alors (publiquement et à haute voix) des propos peu aimables... Leur cible est le citoyen Maritaud, responsable du district et, selon eux, le seul et vrai coupable de cette augmentation "illégale". Au... [Lire la suite]
05 mars 17

Eco-construction : Guéret et Creusalis 23 s'y mettent gentiment !

Le Conseil municipal de Guéret met (timidement) le doigt dans le "développement durable" en créant un lotissement communal (de 8768 m2 pour 12 lots), niché entre l'étang de Courtille et les bois de la colline de Grancher. Quelques maisons commencent à y pousser puis (au milieu de l'hiver 2016) d'étranges sculptures rectilignes (en parpaings) jaillissent soudain de terre... Le chantier (les sculptures donc) est celui de Creusalis (l'Office Public de l'Habitat de la Creuse). Les curieux découvrent alors que se sont des murs... [Lire la suite]
03 mars 17

Des bolides en plein coeur de Guéret !

Vous avez bien lu : des bolides vont foncer à travers la "ville-capitale" de la Creuse ! Oui ma bonne dame ! L'événement commencera à 10h30, le dimanche 19 mars, et nous (la foule trépidante) nous masserons sur la Place du Marché (c'est celle qui se trouve en bas de la vertigineuse Grande Rue que les engins dévaleront) où nous ferons un triomphe aux rutilantes, délirantes, grinçantes "caisses à savon" ! Cette "course" (rigolote chère Charlotte) est organisée par l'Association Oasis (courriel à : ramenetacaisse@gmail.com), en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 févr. 17

Tremblez les "Rouges", Le Baronet arrive !

Il y a plusieurs décennies, le mouton broutait en maître dans tout le Limousin où il faisait son gras et entretenait (en même temps) les paysages. Et puis les "Rouges" ont massivement envahies les prairies (c'est ainsi que les éleveurs creusois nomment les vaches Limousines... avec leurs robes rousses). A coup de sélections génétiques (faites au Pôle de Lanaud) elles sont même devenues des stars mondiales ! En 1984, l'Union des Groupements de Producteurs Ovins du Limousin se met à sélectionner à son tour ses meilleures bêtes et... [Lire la suite]
10 févr. 17

Grand jeu-concours (débile) de Marchoucreuse 23 !

Pour fêter le 200.000ème visiteur de Marchoucreuse 23, nous voulions organiser un jeu-concours (débile, nous le confirmons) auprès de nos lectrices et lecteurs. Notre idée (machiavélique) était de vous faire photographier votre écran au moment où le compteur affichait ce nombre magique et, ainsi, de gagner (après l'avoir choisi) un agrandissement d'une des photos de Marchoucreuse 23 ! Mais nous nous sommes réveillés un beau jour et les 200.000 visiteurs avaient déjà été dépassés ! Damned (comme aurait dit Donald) ! Notre jeu est... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 févr. 17

Dun-le-Palleteau obtiendra-il son église et son curé ?

Juché sur une bosse, le castrum gaulois de Dun est traversé par une voie qui devient par la suite romaine. Bien plus tard encore, le lieu se transforme en place-forte, protégeant les paroisses de Saint-Sulpice-le-Dunois et de Bussière-Dunoise, ainsi que les villages de Dunet et Rieu. Puis il devient une puissante seigneurie, bien peuplée et commerçante, mais... n'est pas une paroisse ! Pour aller à la messe, les fidèles doivent se rendre à l'église de Sagnat (distante de 3 km). Les habitants de Dun se montrent incapables de... [Lire la suite]
01 févr. 17

Les Conseils de quartier de Guéret, c'est pas d'la tarte !

En 1997, alors que le gouvernement du 1er ministre Lionel Jospin crée les Emplois-jeunes et fait doucement glisser la durée hebdomadaire du travail vers les 35 heures, Michel Vergnier (qui vient d'être élu député de Creuse puis, en novembre 1998, Maire de Guéret) met en place des "Conseils de quartier"... Mais que cache donc ce nom vaguement bolchéviquoïde ? Le but de Michel Vergnier est de raprocher les guérétois(es) de leurs élus (et réciproquement ?) en les faisant participer aux palpitations municipales. Bien évidemment, ces... [Lire la suite]
25 janv. 17

Atomique Creuse

Le 18 avril 1946, à Paris, une station de radio annonce une nouvelle sensationnelle : de l'uranium vient d'être découvert dans la Creuse ! La France possède donc (elle aussi) un gisement d'uranium ! Après avoir dit et écrit un peu n'importe quoi sur le sujet, les journalistes (venus de toute la France) assaillent le géologue creusois Alphonse Naigeon qui s'applique à rectifier leurs erreurs... Naigeon leur rappelle d'abord que la découverte du minerai uranifère de Creuse date de... 1865 (nous la devons à l'ingénieur de la Société... [Lire la suite]
20 janv. 17

La célèbre pucelle inconnue de La Souterraine

Au printemps 1416, la compagnie militaire du mercenaire espagnol Pedro de Marana est appelée en renfort pour soutenir le siège de la forteresse de Meruscle (dans le Périgord) où, après avoir pillé le pays, les anglais se sont retranchés. En chemin, les mercenaires décident de faire étape à La Souterraine, une ville qui, naguère, a elle aussi été occupée par les troupes anglaises. Mais les bourgeois de La Souterraine voient d'un mauvais oeil l'arrivée de ces mercenaires étrangers (qui combattent pourtant sous la bannière du roi de... [Lire la suite]
11 janv. 17

Un plateau-télé et hop... j'regarde Télé Millevaches !

Limoges ayant repoussé le plateau de Millevaches (d'un bon coup de pied) vers l'est, il est venu s'encastrer entre Aubusson et Ussel, devenant ainsi (sans le savoir) le théâtre des aventures que nous allons vous narrer (comme des bossus). Pendant des siècles, le plateau reste un pays de landes et de tourbières que les romains nomment "la montagne vide" ("Melo vacua" en romain-nien). C'est là que (de nombreux siècles plus tard) le jeune Bernard Coutaud se retrouve candidat socialiste (face au député Jacques Chirac) avant de... [Lire la suite]
09 janv. 17

Tous ces creusois qui s'appellent (toujours) Charlie !

A l'appel de la radio France Bleu Creuse et du journal La Montagne, un nombre incalculable de personnes (selon la police),voire plus (selon les organisateurs), s'est rassemblé à Guéret le jeudi 8 janvier 2015 pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de la veille contre le journal satyrique Charlie Hebdo. Le lieu que cette radio et ce journal creusois ont choisi pour honorer les journalistes, dessinateurs et policiers qui ont été abattu la veille est la place Nelson Mandela dont le nom restera pour longtemps un symbole de la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 janv. 17

Des émeutes éclatent dans la Creuse... de Martin Nadaud

En 1848, les paysans se plaignent de l'absence de routes et de la pauvreté des sols de la Creuse. Les procédés de culture sont les mêmes qu'il y a 60 ans et les récoltes restent mauvaises. Entre 1848 et 1856, la population paysanne baisse fortement : les pouvoirs publics décident alors d'améliorer l'enseignement agricole mais... les paysans ne savent pas lire. Côté industrie, il n'existe que les manufactures de tapisserie d'Aubusson et de Felletin. Or, en 1848, leurs patrons se lamentent de l'absence de clients et Aubusson... [Lire la suite]