Votre 1ère mission va consister à éplucher des pommes de terre (vous avez bien lu : des pommes de terre !) que vous coupez ensuite en dés avant de les faire cuire dans un bon volume d'eau (astuce: profiter de l'énergie que vous utilisez pour cuire les patates que réclame cette vieille recette de dessert paysan pour en faire cuire plus, histoire d'avoir aussi de quoi faire des pommes rissolées... par exemple !).

001


Vos patates sont cuites ? Alors prélevez-en 700 grammes que vous mettez dans un saladier. Vous y ajoutez 50 g. de beurre  (préalablement découpés en petits cubes), 30 cl. de crême liquide, 10 g. de farine de châtaignes et 40 de farine de blé. Hop là ! Vous prenez ensuite votre mixeur préféré et vous transformez le tout en une purée (pour l'heure immangeable !).

002


Vous beurrez le fond d'un plat à four et vous recouvrez ensuite ce fond avec (environ) la moitié de votre onctueuse purée (qui est toujours aussi immangeable... mais votre patience sera bientôt récompensée, petit garnement !). De votre cellier, vous ramenez 3 bonnes pommes creusoises que vous épluchez et coupez en tranches (en écoutant Marchoucreuse vous racontez ce qu'est la Gouera)...

003


La Gouera est un vieux dessert du monde rural creusois. Il était préparé après la moisson, plus précisément pour enrichir le repas offert aux ouvriers agricoles qui participaient à l'opération de battage. Aussi nourrissante qu'elle est succulente, la Gouera donnait du coeur à l'ouvrage aux hommes (lesquels en avaient bien besoin pour nourrir la vorace et bruyante machine !).

004


Vos tranches de pommes sont prêtes ? Alors, vous en recouvrer votre fond de purée (immangeables, s'il vous en souvient) d'une couche si possible généreuse. Vous mesurez (ou pesez) ensuite 80 g. de sucre que vous saupoudrez proprement sur les pommes (vous commencez à reprendre confiance là ? Le sucre vous rassure, petit sacripants ?).

005


Vous pouvez maintenant étaler ce qui reste de purée sur les tranches de pommes, sauf au centre où vous devez laisser vide un honnête cratère, lequel permettra à votre Gouera de respirer pendant sa cuisson (précisons, pour ceux qui ne savent pas lire les photos, que les tranches de pommes restent donc apparentes au centre de votre plat et que cela est normal !).

006


Vous voilà maintenant rendu à la dernière étape, courage ! Après avoir préchauffé votre four, vous y installez votre Gouera à mi-hauteur pour 30 minutes, à 210°, le thermostat réglé sur "chaleur brassée". Pendant la cuisson, vous pourrez vraiment voir votre Gouera respirer (c'est fascinant) ! Une fois cuite, laissez la refroidir... avant de vous régaler !

007