A l'heure où nous écrivons ces lignes, un généreux soleil de printemps éclabousse les prairies de nos contrées. Éclabousse est le mot... Voyez ces millions d'éclats jaune vif que le soleil y a dispersé et qui se nomment, en réalité, fleurs de pissenlits ! Et bien, aujourd'hui, nous vous proposons d'en faire une délicieuse confiture : la fameuse Cramaillotte !

pissenlitfleurs_de_prunier

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tout commence quand Barbara (une de nos connaissances) nous parle de confiture de pissenlits. Alors, après nous être renseignés, nous partons en cueillir les fleurs (sans les tiges) et en remplir un petit tiers de notre panier. Ensuite, nous prenons des ciseaux et n'en gardons QUE les chatoyants pétales jaunes. Nous les étalons sur le fond d'un modeste cageot et les laissons sécher au soleil...

main_qui_a_faitpetales_de_pissenlits

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une sieste plus tard, nous reprenons nos pétales séchés et, accompagné d'1 litre d'eau, les versons dans un faitout. Nous y ajoutons 2 citrons et une et demie orange (bio, évidemment) coupés en rondelles. Nous portons à ébullition, puis laissons cuire à feu doux pendant 1 heure (une surprenante odeur de chou nous fait un peu douter). Nous laissons refroidir.

premiere_cuisson_la_mixturepremiere_cuisson

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Bravement, nous persévérons. Nous filtrons alors le jus et le mettons dans un faitout propre. Nous y ajoutons 1 kilo de sucre en poudre et le jus de la demie orange qui restait. Nous chauffons et maintenons à ébullition pendant 20 minutes chrono. Ensuite, feu éteint, nous versons la gelée non refroidie dans nos 4 bocaux (préalablement stérilisés à l'eau bouillante).

deuxieme_cuisson_le_jusquatre_pots_de_gelee

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Par la suite, bien évidemment, nous avons goûté à NOTRE Cramaillotte. Ce que nous pouvons en dire, très brièvement, outre que sa lumineuse transparence ambrée flatta nos pupilles humides, est que ses puissantes notes sucrées et fleuries ont délicatement caressées nos papilles alanguies et, après s'être effacées pour laisser la place aux brefs titillements acides des agrumes, ont inondées d'un suave et coquin plaisir notre palais... conquis !

champs_de_pissenlits_en_graineset_voila

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Certifiée par le ministère mondial de la gastronomie française comme étant l'authentique recette de la cramaillotte.

Malgré les rumeurs persistantes, les propriétés aphrodisiaques de la confiture de fleurs de pissenlits demeurent non avérées et de nombreux scientifiques universitaires poursuivent actuellement leurs recherches.