01 août 18

MARCHOUCREUSE PLONGE EN APNÉE PENDANT 48 HEURES... DANS L'ÎLE DE VASSIVIERE !

En plein coeur de l'été, Marchoucreuse s'est courageusement mêlé pendant 2 jours aux touristes (les héros qui visitent l'île) et aux employés (les héros qui y travaillent). Cette courte aventure (que nous allons longuement vous narrer) est suffisamment extraordinaire pour faire pâlir de jalousie les journalistes du quotidien La Montagne (toujours en quête de sujets croustillants)...       Le château qui se trouve sur lîle aurait jadis été commandé par un entrepreneur de maçonnerie, après son retour... [Lire la suite]

19 avr. 18

QUI A TAPISSé LE PREMIER ?

Une querelle marcho-creusoise a (parail-il) jadis opposé Felletin et Aubusson, chacune de ces 2 villes prétendant être le berceau limousinant dans lequel la toute 1ère tapisserie a été conçue. Brûlant d'impatience, vous vous demandez si cette énigme fondamentale est aujourd'hui résolue et si Marchoucreuse peut (même modestement) vous éclairer... En 1456, le sieur Jacques Bonnyn exerce les métiers de cubertier (fabricant de couvertures) et de tapissier à... Felletin. En 1473, les consuls de Riom propose à Jean Beraigne,... [Lire la suite]
17 févr. 18

LE PLUS VIEUX COLLÈGE DE CREUSE S'EN SORT PLUTÔT BIEN !

Le collège religieux des Barnabites (créé au 17ème siècle grâce à un don de l'historien creusois Antoine Varillas) subit en 1789 les foudres des révolutionnaires : les religieux qui y enseignent sont tous sèchement mis à la porte. Guéret et la Creuse  (comme tout le reste de la France) se retrouvent alors sans aucun établissement d'enseignement secondaire... Par la suite, en 1809, Guéret, Evaux-les-Bains, Felletin et Bourganeuf font de leur mieux pour éduquer les enfants de ce qui est désormais la "nouvelle... [Lire la suite]
21 déc. 17

Le réseau des trains creusois est condamné à mort en 1952 !

Par décret du 19 juin 1857, la (future) ligne de "chemin de fer" Montluçon-Limoges est attribuée à la Compagnie Paris-Orléans (qui fait déja rouler les trains entre Paris et Toulouse). Cette voie ferrée sera la 1ère à voir le jour en Creuse. Elle transportera des voyageurs (mais permettra aussi d'acheminer la houille de la Creuse vers les industries de Limoges et de Poitiers). Plusieurs tracés sont étudiés et la Compagnie Paris-Orléans choisit celui qui passe par Lavaufranche et Guéret avant de rejoindre... [Lire la suite]
17 mars 17

Combien d'écoles primaires pour les enfants creusois ?

"Les écoles primaires ont pour objet de donner aux enfants des 2 sexes l'instruction nécessaire à des hommes libres. Il sera établi une école par mille habitants. Les presbytères seront mis à la disposition des municipalités pour servir de logement aux instituteurs et recevoir les élèves pendant la durée des leçons. Chaque école sera divisée en 1 section pour les garçons et 1 pour les filles"... "Les instituteurs sont tenus d'enseigner les livres publiés par la Convention nationale. Le maître doit tout à tous les élèves. Le... [Lire la suite]
06 janv. 17

Des émeutes éclatent dans la Creuse... de Martin Nadaud

En 1848, les paysans se plaignent de l'absence de routes et de la pauvreté des sols de la Creuse. Les procédés de culture sont les mêmes qu'il y a 60 ans et les récoltes restent mauvaises. Entre 1848 et 1856, la population paysanne baisse fortement : les pouvoirs publics décident alors d'améliorer l'enseignement agricole mais... les paysans ne savent pas lire. Côté industrie, il n'existe que les manufactures de tapisserie d'Aubusson et de Felletin. Or, en 1848, leurs patrons se lamentent de l'absence de clients et Aubusson... [Lire la suite]

16 août 16

Où se trouve vraiment le trésor secret de La Souterraine ?

Agé de 62 ans, Julien R. vit chichement à La Souterraine, avec son fils célibataire, dans une maison passablement délabrée. Il s'occupe du réglage du boitier électronique qui fait sonner les cloches de l'église. Son garçon, lui, exerce le métier de magasinier. Julien a un caractère exécrable et ses fréquentes disputes avec son fils horripilent passablement les voisins... Le 31 décembre 1999, il rentre chez lui. Il est 21H32 et, visiblement, il est déjà ivre.  Il s'adresse à son fils et lui dit que ce soir, à minuit, il aura... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 16

Magie : pif, pouf... une 3ème église apparait soudain à Moutier-Rozeille !

Entre Aubusson et Felletin, si vous osez quitter la D982, vos chevaux-vapeur sauront vous mener à Moutier-Rozeille, un endroit où il se passe de drôles de choses... Nichée en hauteur, à 300 m. du bourg, se trouve le village de Saint-Hilaire. Jadis, il possédait une humble église, entourée d'un important cimetière, le tout étant là depuis le 12ème siècle (si ce n'est plus !). En 1157, Saint-Hilaire est une paroisse à part entière et (donc) Moutier-Rozeille n'a trés probablement pas encore d'église. En 1674, comme le bourg de... [Lire la suite]
24 mars 16

Un bon petit resto creusois ouvert souvent... c'est possible ?

Dans vos discussions entre amis, vous arrive-il de convenir qu'il peut être parfois difficile de trouver un restaurant en Creuse où l'on mange bien, pour pas trop cher, et... qui soit ouvert quand vous en avez envie ? Nous oui. Et bien nous en connaissons au moins un à Guéret dont les mets sont réellement délicieux, qui est peu onéreux, et... est ouvert 7jours sur 7 ! Si, si ! Bien, maintenant, si vous êtes du genre gastronomico-cocorico rigide, vous risquez de faire bêtement la grimace lorsque nous vous aurons dit qu'il s'agit... [Lire la suite]
08 nov. 15

Ces émigrès qui arrivent massivement en Creuse...

Au lendemain de la 1ère guerre mondiale, dans la province italienne du Frioul, les ouvriers des carrières de pierre de Torreano s'opposent tout de suite aux milices fascistes. Au début, seuls quelques adolescents vêtus de chemises noires viennent parader le dimanche matin, après la messe, sur la place de l'église. L'année suivante, ils sont des milliers dans tout le pays... Apparues en 1921, les "chemises noires" s'organisent en Fasci (faisceaux) qui sèment la terreur partout, utilisant la force, la violence, voir le meurtre. Ces... [Lire la suite]