Une querelle marcho-creusoise a (parail-il) jadis opposé Felletin et Aubusson, chacune de ces 2 villes prétendant être le berceau limousinant dans lequel la toute 1ère tapisserie a été conçue. Brûlant d'impatience, vous vous demandez si cette énigme fondamentale est aujourd'hui résolue et si Marchoucreuse peut (même modestement) vous éclairer...

le siege de Metz


En 1456, le sieur Jacques Bonnyn exerce les métiers de cubertier (fabricant de couvertures) et de tapissier à... Felletin. En 1473, les consuls de Riom propose à Jean Beraigne, tapissier à Felletin, de l'exonérer d'impôts à vie s'il fonde une manufacture de tapisserie dans leur ville... par contre, aucune trace de tapissier aubussonnais dans les archives du  15ème siècle !

eglise-Felletin


Pourquoi ? Parce que les archives d'Aubusson et du comté de la Marche  (entreposées dans le château d'Aubusson) ont été totalement détruites en 1560 par un incendie. Cependant, les historiens savent que la tapisserie existait déjà à Aubusson depuis... 1501. Cette année là, à Felletin, les ateliers se spécialisent dans la confection de "verdure"...

verdure de Felletin


Mais les moines de Saint-Martial, à Limoges, préfèrent faire appel à l'atelier de Jehan et André Augereaux, à Aubusson : ils maîtrisent mieux la réalisation de personnages. En 1501 encore, est dressée la liste des maîtres tapissiers d'Aubusson  (elle comporte 6 noms : Jehan Dumont, Jehan Pineton, Jehan Duprat, Jehan Furgault, Jehan de Maillire et Jehan Petit Martelade).

eglise-Aubusson


Seuls 2 noms (François Galland et Simon Grellet) sont mentionnés comme étant des tapissiers aubussonnais de la 1ère moitié du 16ème siècle. Par contre, pour la seconde moitié, une liste de 77 noms est dressée (une partie d'entre eux va même essaimer à travers toute la France). Parfois, une grosse commande peut s'avèrer difficile à réaliser pour un petit atelier...

personnages


Intelligemment, plusieurs maîtres s'associent entre eux... sans jamais se soucier de savoir s'ils exercent à Aubusson où à Felletin ! Cependant, au 16ème siècle, les maîtres-tapissiers de Felletin ne sont que 11  (recensés) quand la ville de Bellegarde en compte 13. Mais, à cette époque, il y a encore du travail pour tout le monde !

chateau Salignac-Fenelon


En 1599, Bertrand de Salignac de la Motte-Fenelon se dit très fier de posséder 30 tapisseries rien que pour décorer sa chambre : 22 de feuillages (réalisées à Felletin) et 8 de "l'Histoire de David et Absalon". Et... pensez-vous que Bertrand de Salignac de la Motte-Fenelon se soit (un jour) posé la question de savoir où à été réalisée la 1ère tapisserie ?

Fete de la laine-Felletin