20 févr. 21

GUERRE DE 100 ANS : LES ANGLAIS ET LES FRANCAIS S'OFFRENT UN BONUS DE 7 ANS !

Edouard III est roi d'Angleterre (et par ailleurs duc d'Aquitaine). Il est aussi (par sa mère) le petit-fils de Philippe-le-Bel, qui est le roi de France. Du coup, le gars Edouard profite de cette parenté et, s'autoproclamant roi de France, décide qu'il va prendre la place de son grand-père Philippe ! En 1346, leurs 2 armées se retrouvent face à face à Crécy (et là, ça sent la bagarre !)... Cette année là commence alors une guerre qui va se poursuivre jusqu'en 1453... et ne va donc pas durer 100 ans mais (en réalité) 107 ans !... [Lire la suite]

30 janv. 21

PRENEZ LE TRAIN EN MARCHE (OU EN CREUSE) AVEC RAILCOOP !

Depuis le 1er janvier 2021, le transport ferroviaire français est ouvert à la concurrence (avec la SNCF, oui, c'est possible !). En quoi cela concerne-il la Creuse ? Et bien, parce ce que cette "libéralisation" va rendre possible la réouverture de la ligne Bordeaux-Lyon, programmée par Railcoop, une toute petite coopérative citoyenne (qui est en "train" de grandir à "trés grande vitesse" !)... Le projet de Railcoop ne fera jamais que remettre en service une ligne qui existait à la fin du 19ème siècle et qui devait... [Lire la suite]
13 nov. 20

MARCHOUCREUSE SE TELEPORTE SECRETEMENT...

A Bourganeuf, nous aurions pu prendre la D940 pour plonger plein sud jusqu'à Peyrat-le-Château et Eymoutiers mais, confinement oblige, nous avons finalement choisi de nous téléporter (essayez, vous verrez : c'est trés confortable et... tellement plus rapide !). Nous nous rematérialisons donc à Eymoutiers où nous optons pour des tenues invisibles (par modestie, dirons-nous)... Nos premiers amours (platoniques) avec Eymoutiers date d'il y a 20 ans et chacune de nos visites aura été ponctuée d'une découverte dont sont riches la... [Lire la suite]
31 août 20

VICTOIRE ! LE NORD DE LA CREUSE VA DESORMAIS POUVOIR RECYCLER TOUS SES PLASTIQUES !

Tous nos lecteurs savent qu'en 2017 chaque Creusois a (en moyenne) jeté 209 kilos de déchets ménagers à la poubelle (OK... presque tous nos lecteurs !). Si vous ne le saviez pas, ce n'est pas grave ! Le plus important est (en fait) de savoir que, 2 ans plus tard, notre Creusois modèle n'en met désormais plus que 156 kilos à la poubelle... soit une baisse de 25,35% ! Ce résultat spectaculaire aurait été obtenu grâce à la "tarification incitative". Quoi qu'il en soit, cette baisse importante est une bonne nouvelle (surtout quand on... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 juil. 20

L'ININFLAMMABLE EGLISE DE SAINT-VAURY !

En 1869, la commune de Saint-Vaury casse sa tirelire et fait refaire le clocher de son église (du 13ème siècle)... 62 ans plus tard, au début du mois de juin 1921, un violent orage s'abat sur le bourg. La foudre provoque alors un incendie qui détruit le clocher et ravage une partie de la charpente ! Cependant, un heureux hasard a amené les frères Perret à Saint-Vaury... Auguste, Gustave et Claude Perret (architectes et entrepreneurs de travaux publics) lisent le désespoir qui emplit les yeux embués du maire, des conseillers... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avr. 20

L'EVEQUE DE LIMOGES DONNE COLONDANNES A BENEVENT (ALLEZ, C'EST CADEAU !)

En 1080, des reliques de Saint-Barthélémy sont amenés de Benevent (en Italie) à Bénévent (en Haute-Marche) ! Le chanoine du diocèse de Limoges (dont dépend Bénévent) décide alors de faire ériger une abbaye pour mettre les reliques à l'abri. De son côté, l'évèque de Limoges décide de participer à la construction de cette abbaye et fait donc des dons importants... Parmi les dons qu'offre l'évèque se trouve l'église de Colonzanas (qui sera donc incluse dans le futur archiprêtré de Benevent). Vers 1112, cette petite paroisse prend le... [Lire la suite]

19 nov. 19

2 OPHTAMOLOGUES POUR 117.000 CREUSOIS : VERITE OU MENSONGE ?

Supposons que vous ayez vécu une inhabituelle aventure ophtalmologique et que vous l'ayez trouvée si surprenante, stupéfiante, édifiante et un tantinet alarmante que vous ayez décidé de nous la raconter. Vous supposez assez fort là ? Alors, pour aider nos autres lecteurs à savoir où ils risquent de mettre un jour les pieds, nous vous la livrons ci-dessous... Supposons maintenant que vous (Creusois de Creuse) ayez besoin d'une paire de lunettes. Vous devrez donc commencer par consulter un ophtalmologue (pour qu'il vous délivre une... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 nov. 19

AU LENDEMAIN DES MEURTRES D'ORADOUR-SUR-GLANE...

Savamment planifié et méticuleusement organisé, le massacre de la population d'Oradour-sur-Glane ne doit rien au hasard : les S.S. de la 3ème compagnie du régiment Der Führer savent exactement où il doivent se poster pour accomplir leur mission, à savoir rayer cette commune de la carte, tuer la totalité de ses habitants et faire disparaître les corps ! D'abord rassemblée sur le champ de foire, la population est alors séparée en 2 groupes : les hommes sont parqués dans des granges, les femmes et les enfants séquestrés dans... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 oct. 19

GROSSE REUNION DU PARTI SOCIALISTE AUBUSSONNAIS POUR LES MUNICIPALES

Le commissaire Redaud a fait parvenir un rapport au sous-préfet d'Aubusson dans lequel il détaille ce qu'il a entendu au cours de la réunion publique que le groupe socialiste d'Aubusson a tenu (dans la salle Dubreuil), le 30 septembre... 1906. Cent personnes étaient présentes (d'après le policier... Pour sa part, le Parti Socialiste n'a pas fourni de chiffre à Marchoucreuse !). Les organisateurs se nomment Marquet, Germain, Gandy et Duron et ils sont tous ouvrier-tapissier à Aubusson. Le professeur Cope, du lycée... [Lire la suite]
22 août 19

CONNAISSEZ-VOUS LE DUCHE DE COMBRAILLE D'AUVERGNE DE BOURBON DE SAVOIE D'ORLEANS ?

Au début du XIème siècle, le Limousin comprend 8 domaines : le comté de la Marche, les vicomtés de Limoges, de Turenne, d'Aubusson, de Comborn, de Rochechouart, de Bridiers et, enfin, la baronnie de Chambon, également nommée seigneurie de Combraille ( notre héroïne du jour donc !). Mais, vers 1180, un mariage bouleverse le destin de cette dernière... Pétronille, fille du seigneur de Chambon-sur-Voueize, épouse Gui II d'Auvergne. La baronnie de Combraille (à savoir Malval, Montaigut, Evaux, Chambon, Auzances, Lepaud... [Lire la suite]