Supposons que vous ayez vécu une inhabituelle aventure ophtalmologique et que vous l'ayez trouvée si surprenante, stupéfiante, édifiante et un tantinet alarmante que vous ayez décidé de nous la raconter. Vous supposez assez fort là ? Alors, pour aider nos autres lecteurs à savoir où ils risquent de mettre un jour les pieds, nous vous la livrons ci-dessous...

002


Supposons maintenant que vous (Creusois de Creuse) ayez besoin d'une paire de lunettes. Vous devrez donc commencer par consulter un ophtalmologue (pour qu'il vous délivre une ordonnance). Vous vous emparez alors de votre téléphone pour prendre un rendez-vous chez vous, en Creuse. Mais, partout où vous appelez, les standards saturés ne répondent plus...

004


Qu'à cela ne tienne Etienne ! Vous élargissez votre horizon et faites le N° du Centre Hospitalier de Montluçon...La personne qui vous répond est aimable mais catégorique... "Nous n'acceptons plus aucun patient de l'extérieur !". Qu'à cela ne tienne Fabienne ! Vous composez alors le numéro de la polyclinique Chenieux, à Limoges...

006


Vous obtenez sans problème un rendez-vous pour une consultation et un fond d'oeil pour dans 8 jours. "Bingo !" (vous dites-vous, avant de faire un salto arrière). Au jour dit, vous roulez pendant environ 1 heure, jusqu'à Limoges, suivez sans mal les innombrables panneaux qui indiquent la direction de la polyclinique et parvenez aux abords d'un rond-point...

005


Vous découvrez un bâtiment qui ressemble (de prime abord) à n'importe quel établissement de soins et entrez alors sur le parking de Chenieux. Et là, alors là... le choc les aminches ! Le parking, qui s'étend à perte de vue et contient déja plusieurs centaines de voitures, s'avère trop petit car des dizaines de conducteurs (énervés) y maraudent en quête de place !

003


Vous sentez alors que vous allez bientôt (si vous trouvez où vous poser) découvrir une gigantesque, monstrueuse et grouillante usine médicale ! Ca y est, votre voiture est enfin (mal) garée ! Vous commencez à chercher l'accueil du service d'ophtalmologie, suivez la bande bleue qui vous guide dans d'interminables couloirs et prenez la (bonne) file d'attente (finalement).

007


C'est votre tour... L'employée robotisée qui est derrière le comptoir emploie un minimum de mots (qu'elle répète à chacun des nombreux patients qui défilent ici). Puis, vous vous faufilez au milieu des 50 personnes qui attendent dans la "salle d'attente N°1"(où vous... attendez). C'est re-votre tour... Une 2nde employée en blouse blanche vous regarde le fond des yeux...

008


Puis, elle vous expédie vers la "salle d'attente N°2" (re-attente). C'est re-re-votre tour... Un docteur vous reçoit, vous ausculte et vous fait une ordonnance (le tout en 3 minutes). Vous devez ensuite passer à la caisse (où, miracle, vous n'attendez pas du tout !). En sortant, vous constatez qu'il n'y a plus la queue à l'accueil et que la "salle d'attente N°1" est vide...

010


Vous en concluez (peut-être hâtivement) que la polyclinique regroupe ses patients (durant quelques heures le matin et quelques autres l'après-midi) et fait ainsi de l'abattage... (alors là, nous vous laissons l'entière responsabilité de vos propos ! Tant que vous y êtes, ajoutez que vous trouvez aussi qu'elle ressemble à un hypermarché médical ! Vous feriez mieux de ne pas vous attardez car vous avez encore 1 heure de route à faire !).

011


Sachez que la Polyclinique Chénieux Limoges), la Clinique de la Marche Guéret) et le Centre Hospitalier d'Aubusson emploient 19 ophtalmologues (dont 17 consultent à Limoges. Mais, sur ces 17 praticiens, 9 d'entre eux passent également quelques heures à Guéret et à Aubusson où ils assurent 3 présences partielles... à temps plein, il y a 1 seul ophtalmo à Guéret et 1 seul à Aubusson).

z-banniereSANS OGM


Les effectifs des docteurs spécialisés en ophtalmologie - que nous indiquons ci-dessus - ont été comptés par nos soins sur les sites internet des 3 établissements cités précédemment. Ils sont, par ailleurs, recoupés par la liste que donne le site internet Pages Jaunes. C'est donc en trés grande partie vrai : il n'y a que 2 ophtalmologues pour 117.000 Creusois !

013