En 2017, Emmanuel Macron a confié à Stéphane Bern une mission : identifier et sauver le patrimoine en péril ! Grâce au public, à la Fondation du patrimoine et au ministère de la Culture, plus de 3.500 projets ont été sélectionnés. Ils vont bénéficier du reversement de la part de l’Etat prise sur les jeux "Mission Patrimoine" (vendus sous forme de tickets à gratter de 3 ou 15 €).

vue aerienne 2


Marchoucreuse fait ici son "mea culpa" (pour ses écrits passés) puisque (finalement) le patrimoine creusois bénéficiera de cette aide. De plus, une 3ème "Mission Stéphane Bern" a été lancée pour recenser d'autres édifices, ainsi que des parcs et des jardins en péril. En attendant, la Commanderie de Lavaufranche est devenue le projet prioritaire de la Mission en Creuse...

chapelle 1

 


Les travaux de restauration (qui s’élèvent à 361.000 €) permettront avant tout de sécuriser le bâtiment (dont une partie s’est écroulée récemment). Par ailleurs, la Fondation du patrimoine et la Commanderie de Lavaufranche organisent (le 6 novembre 2019, à 17h30) une soirée de collecte de dons pour sauver la chapelle Saint-Jean-Baptiste (qui est vraiment en grand danger !).

chapelle 2


Notez (dans vos "tablettes") que cette chapelle, une fois sa restauration terminée, se devra d'être ouverte à la visite ! Fondée au 12ème siècle, la Commanderie de Lavaufranche témoigne aujourd'hui de l’histoire et de l'implantation en France de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem (cette commanderie est d'ailleurs classée monument historique depuis 1963).

chapelle 3


L'ensemble architectural comprend différents bâtiments (d'habitation et religieux) parmi lesquelles se trouve les vestiges de cette chapelle du 12ème siècle. Plusieurs travaux d’aménagement y ont jadis été réalisés, lesquels ont profondément modifié sa construction originelle (et ont provoqué l'effondrement de la moitié de l'édifice après que les murs aient été percés pour en faire une grange).

chapelle 4


Malgré des travaux de consolidation (vieux de 40 ans), la Fondation du patrimoine affirme que le bâtiment a besoin d'être stabilisé et que "l’étude de faisabilité couplée aux sondages archéologiques effectués par l’INRAP en janvier 2018, ont permis de dégager des priorités de travaux portant sur la consolidation définitive et le clos ouvert de la chapelle". 

chapelle 5


La Fondation du patrimoine appelle donc ceux qui souhaitent participer à la réalisation de ce projet patrimonial à faire un don sur www.fondation-patrimoine.org/62997. Pour sa part, Marchoucreuse vous invite à continuer de signaler à la MISSION BERN 2020 tous les bijoux creusois qui mérite d'être sauvés... Et il y en a beaucoup, monsieur Bern !

vue aerienne 1


Commanderie de Lavaufranche-16 rue des Hospitaliers-23600 Lavaufranche. Tel : 05 55 08 20 83 ou limousin@fondation-patrimoine.org