Vous aimeriez vous mettre à la cuisine pour faire de bons petits plats, ne serait-ce que pour épater vos ami(e)s, voire votre compagne ou compagnon... Oui mais, voilà, vous êtes terrrrriblement paresseux(se) ! Rassurez-vous : vous n'êtes pas seul(e) ! Nous vous proposons donc (par solidarité) de réussir ce pain bien croustillant que même les gros(ses) fainéant(e)s peuvent réaliser...

645


En fin d'après-midi, vous faites l'effort de peser et de rassembler 450 grammes de farine, 9 grammes de sel et 2 sachets de levure (de préférence boulangère). Vous versez les 3 ingrédients dans un grand saladier (inutile de vous épuiser à les mélanger puisque vous allez le faire à l'étape suivante...). Ensuite, vous versez dessus 400 ml. d'eau chaude et vous... mélangez le tout.

638


C'est tout ! Vous obtenez une pâte épaisse qui colle à cette cuillère en bois que vous avez (peut-être) utilisée pour la première fois de votre vie. Si vous avez encore un peu de courage, lavez tout de suite cet ustensile (ce qui vous évitera de durement vous éreinter plus tard à le nettoyer quand la pâte aura séchée dessus). Vous couvrez ensuite le saladier avec un torchon propre et allez vous coucher.

640


Toutes ces tâches inhabituelles vous ayant épuisé, vous dormez pendant 12 heures de suite (c'est un minimum, nous sommes bien d'accord avec vous). Quand vous vous réveillez, vous vous dites que le hasard fait bien les choses car il fallait justement que votre pâte lève pendant 12 heures ! C'est fou non ? Vous sortez ensuite la pâte du saladier et vous la posez sur le plan de... travail.

641


Vous la laissez tranquillement finir de lever pendant 2 heures (ce qui vous laisse tout juste le temps de prendre votre petit déjeuner et de faire votre toilette). Vous faites ensuite chauffer votre four et, pendant ce temps, sortez du placard une cocotte avec couvercle qui puisse résister à la chaleur du susnommé four. Vous mettez la pâte dans la cocotte et enfournez sans mettre le couvercle.

643


Puis vous réglez votre four sur 160°, mettez le thermostat sur la position fournil et régler la durée sur 45 minutes. Vous traînez ensuite un siège moelleux devant le four, vous effondrez dessus et prenez enfin un peu de repos. Au bout de ces 45 épuisantes minutes de cuisson, vous ouvrez le four et, en prenant garde de ne pas vous brûler, vous mettez le couvercle sur la cocotte.

P1120642


La cocotte couverte étant dans le four, vous démarrez alors une seconde cuisson de 15 minutes et vous vous rasseyez. A la fin de la seconde cuisson, vous éteignez le four et, toujours sans vous brûlez, sortez la cocotte. Vous la retournez et, ô miracle, le pain tout chaud se démoule sans peine ! Patientez un peu avant de goûter votre pain. Ensuite, prenez des vacances !

644