Au lendemain de la 1ère guerre mondiale, dans la province italienne du Frioul, les ouvriers des carrières de pierre de Torreano s'opposent tout de suite aux milices fascistes. Au début, seuls quelques adolescents vêtus de chemises noires viennent parader le dimanche matin, après la messe, sur la place de l'église. L'année suivante, ils sont des milliers dans tout le pays...

998


Apparues en 1921, les "chemises noires" s'organisent en Fasci (faisceaux) qui sèment la terreur partout, utilisant la force, la violence, voir le meurtre. Ces milices fascistes vont ainsi permettre à Mussolini de prendre le pouvoir en 1922. Les italiens qui refusent de prendre leur carte au parti fasciste sont privés de travail et une violente répression s'abat sur tous les opposants.

189


Les tailleurs de pierre de Torreano décident alors d'émigrer en France et viennent combler le manque de main-d'oeuvre, raréfiée par la guerre, dans les carrières du Maupuy (au dessus de Guéret). Les italiens découvrent alors le granite le plus dur du monde, avec lequel ils fabriquent les milliers de km. de bordures de trottoirs et les millions de pavés qui vont couvrir les rues de France.

A1


Amédée Peyrot tient une auberge à Sardent (et parle correctement italien). Les immigrés du Frioul adoptent donc son auberge et viennent y manger, y boire et y danser. Le maire de Sardent, qui apprécie l'antifascisme de ces ouvriers, fait construire 3 longues maisons où ils pourront loger leurs familles. En remerciement, des ouvriers sculptent une superbe balustrade qu'ils offrent à la commune.

005


Parmi tous les italiens qui quittent leur pays se trouvent les parents de Marius Paties. A 12 ans, Marius reçoit une massette avec laquelle il commence son apprentissage de tailleur de pierre. Après la 2nde guerre mondiale, les Paties créent à Sardent leur propre entreprise (familiale) de taille de pierre. Marius et son frère Jules y travaillent avec leur père, leur grand-père et leur oncle.

A3


Après quelques mois passés à tailler des bordures de trottoir, Marius et Jules Paties en ont assez de taper sur le granite ! Ils décident d'arrêter ce travail de forçat et achètent un terrain sur lequel ils construisent un atelier. Ils y installent une scie avec laquelle ils débitent rapidement des blocs (quand tout va bien). Une belle idée qui allège bigrement leur peine !

758


Pasquale Marchio suit à peu près le même parcours : avec son frère Ettore, ils exploitent ensemble une carrière de granite. Le samedi soir, comme ils sont musiciens, Marius et Pasquale partent en vélo pour aller jouer de la musique dans les bals du pays. Pour contrer la conccurence des autres orchestres, ils laissent entrer gratuitement les filles (et font souvent ainsi salle comble) !

A2


Amalia Del Din fait partie de celles et ceux qui sont arrivés des montagnes italiennes du Frioul. Elle est venue à Maisonnisses pour rejoindre Giovanni Batista, son mari. Elle l'a aidé dans son travail, taillant elle-même quelquefois le granite. A la mort de Giovanni, Amalia se met à écrire un livre sur leur vie de couple d'immigrés italiens du 20ème siècle... pour éviter l'oubli.

8006


Silvio Vitali est un colosse doté d'un sale caractère. Il a échappé aux fascistes de Mussolini et est arrivé au Maupuy où il a de nouveau enroulé autour de sa taille la longue bande de flanelle dont les carriers se font une ceinture de maintien pour les reins. Il n'a obéit que peu de temps aux coups de sifflets des contremaîtres : il est vite parti créer son entreprise du côté de Peyrabout.

952


Dans le Maupuy se trouve une monumentale boule de granite surnommée la Baleine. Une rumeur prétend que celui qui la cassera apportera le malheur. Bien que la demande de pierre augmente fortement, personne n'ose y toucher ! Et puis, une nuit, une charge de poudre noire fait éclater la Baleine qui est transformée (par on ne sait qui) en un gros tas de pavés.

763


En 1942, les allemands veulent réquisitionner les tailleurs de pierre pour construire le mur de l'atlantique. Plutôt que de travailler pour les nazis, Marius et Jules Paties, Pascale Marchio, Mirelli et Natalino Quendolo et bien d'autres encore préfèrent rejoindre la résistance. Et Pasquale devient ainsi le plus jeune résistant français. Après la libération, un monument est construit...

451


Il est destiné à commémorer la mort des jeunes maquisards, massacrés par les S.S. au Toureau. Redaelli taille les blocs sur place. Puis il s'en va, refusant fermement de se faire payer "pour ne pas gagner d'argent sur le dos des gosses qui sont morts pour notre liberté". La famille Paties fait de même avec le monument de Combeauvert qu'elle restaure gratuitement.

948


Dans les années 1960, le ciment commence à remplacer la pierre. Robert Marchio (le fils de Pasquale) et Daniel Delprato font une formation au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin. A sa sortie, Daniel parcourt la France pour restaurer les monuments historiques et Robert devient Meilleur Ouvrier Graveur de France. Ils retournent ensuite au LMB de Felletin... comme professeurs.

texte


Les italiens ont continué d'aller au bal le samedi soir... Là où garçons et filles tombent amoureux et se marient. Souvent, la population du village est invitée à venir danser au mariage. Celà engendre parfois d'autres mariages : c'est ainsi que Jules Paties a rencontré Alice Demargne, que Natalino Quendolo a connu Raymonde Quétaud et que Marius Paties s'est uni à Léone Decout...

450