mau01

mau20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans son chapeau (ci-dessus) MARCHOUCREUSE 23 vous promet des raids dans la jungle creusoise. "Des promesses, toujours des promesses"...  Nous voici donc sur la D22, entre Bussière-Dunoise et Saint-Vaury. Nous vous attendons dans le Peyroux. Vous ne pouvez pas vous tromper : le chemin débute à l'unique intersection du bourg ! Vous laissez la route qui part vers la statue de Saint-Valéric derrière vous et partez à l'opposé.


mau1mau16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au bout de la placette, vous prenez le chemin de gauche. "C'est le moins engageant" ! Oui, mais c'est le bon. Cliquez sur le plan : celui de droite va à la Grande Siauve et vous fait rater toute la partie jungle. N'ayez pas peur ! Vous ne pouvez pas vous perdre ! La ballade est entourée de petites routes. Au pire, elles vous ramènerons à le Peyroux... sur les rotules. Maintenant, vous abandonnez votre dégustation de mûres, ou celle du panorama, et vous entrez dans la jungle !

Voilà ! C'est parti !

mau5mau6

 

 

 

 

 

 



mau3mau2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au début, vous suivez le balisage jaune. Le chemin, facile, passe sous le couvert d'arbres menaçants et vous fait discrètement contourner le mont Maumont (615 mètres.). Vous continuez, gambadant gaiement dans cette ligne droite bordée de bruyères en fleur et de papillons quand, soudain, en contrebas devant vous, surgit une route... (C'est la partie la moins "jungle", nous vous le concédons).

mau18

 

 

 

 

 

 

 


mau10mau9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous tournez à gauche et empruntez la route (malgré la croix de peinture jaune). Vous marchez prudemment sur le côté droit, pendant un petit kilomètre, jusqu'à ce que vous voyiez apparaître une maison. Tout de suite après un double poteau métallique, vous prenez le chemin qui monte doucement sur la gauche. Un peu plus loin, sur votre droite, vous devez voir une petite station de pompage d'eau. C'est bon ?

mau8mau17

 

 

 

 

 

 



mau14mau13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous poursuivez et arrivez jusqu'à un énième réservoir. Là, vous laissez la piste et le bois de sapins devant vous, et tournez sur votre droite. Vous devez rapidement (100 m. environ) vous engager sur la gauche et monter, jusqu'à voir une prairie au travers des arbres.


mau19mau4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, vous prenez le chemin de gauche, puis celui de droite. Vous montez courageusement. Vous devez toujours monter ! Lorsque celà ne montera plus, la route qui vous raménera à le Peyroux sera en vue. En partant à gauche, vous y parcourerez les malheureux 500 m. qui vous séparent de votre somptueuse berline. Une simple formalité ! Alors ? Heureuse/heureux ?


 mau11

 

 

mau15