Voici une recette ultra facile à réaliser (et délicieuse) ! Emparez-vous pour commencer d'une aubergine lavée (joyeuse et joufflue) que vous déposez ensuite sur une planche à découper. Avec votre couteau de cuisine préféré, vous tranchez son nez vert et son cucul (l'un est à un bout, l'autre à l'opposé... vous avez trouvé les 2 ?). La mission suivante va vous être révélée sous peu... restez zen !

001


Sans éplucher la bête (toujours aussi joyeuse et joufflue), vous allez devoir la découper en tranches (dans le sens de la longueur, oui) d'environ 5/6 millimètres d'épaisseur (restez concentré-e et prudent-e !). Vous voici désormais en possession de 14 ou 16 filets d'aubergine qui vous permettront (quand vous aurez entièrement réalisé cette recette) de nourrir 2 adultes (ou 1 seul enfant, genre "gourmand").

002


Pour l'étape suivante, munissez-vous d'un citron (dodu et en bonne santé) et d'un presse-agrumes. Après avoir coupé le 1er en 2, vous en extrayez le jus à l'aide du 2nd (là encore, restez concentré-e et prudent-e !). De la pointe du couteau, vous éliminez tous les pépins mais (par contre) vous récupérez toute la pulpe pour la mêler au jus... que vous laissez patienter dans le presse-machin.

003


Histoire d'amortir votre planche à découper, vous hachez dessus 6 gousses d'ail (préalablement épluchées, évidemment) que vous versez dans un bol. Vous y ajouter un volume équivalent de ciboulette hachée (ou lyophilisée... si vous êtes en hiver). Vous y ajoutez votre jus de citron, si pulpeux et si patient, vous mélangez le tout et vous mettez le bol de côté pour la suite...

004


Vous saupoudrez maintenant (sans lésiner) votre fidèle planche à découper avec de la farine et étalez par dessus vos mignons filets d'aubergine. Vous en arrosez ensuite la face 1 avec la moitié du mélange (jus de citron + ail + ciboulette), puis vous les retournez et en arrosez la face 2 avec l'autre moitié du mélange (si besoin est, retournez les encore, pour qu'ils soient bien enfarinés).

005


Au vu du résultat, l'équipe de Marchoucreuse 23 est absolument unanime : vous vous en êtes remarquablement bien tiré (tiret-E) et nous sommes fier-e-s de vous ! L'heure est (d'une part) désormais venue de rincer votre planche à découper et (d'autre part) de fouiller dans votre placard pour y retrouver la plus grande de vos poêles à frire (c'est bon ? Ca y est, vous l'avez ?).

006


Vous posez ensuite cette poêle sur le feu (moyen), en couvrez rapidement le fond de 5 à 6 millimètres d'huile d'olive (à peu près, hein ! Inutile de prendre un pied à coulisse pour vérifier!) et y disposez vos filets, bien alignés, bien sages, prêts à prendre de jolies couleurs dorées. Vous attendez que l'huile ait chanté pendant environ une minute avant de retourner les filets...

007


Normalement, ils ont juste commencé à se colorer un peu. S'ils brunissent trop vite, baissez un peu le feu. N'hésitez pas à les retourner souvent, ceci afin d'obtenir un bronzage... une cuisson homogène. Cette dernière est entièrement laissée à votre appréciation (et, si personne ne vous regarde, vous pouvez également goûter. Mais, attention, c'est brûlant et... addictif !).

008


Une fois que la cuisson est terminée, vous décorez les assiettes (avec une feuille de salade et un artistique petit zigzag coloré, par exemple) et y disposez ensuite vos superbes filets grillés d'aubergine au citron et à l'ail. Vous pouvez passer à la dégustation (sans brûler vos précieuses papilles) et vous extasier. Puis, vous décidez de déposer un commentaire (élogieux) sur Marchoucreuse 23 !

009


Avant de vous lancez dans la réalisation de cette recette, vous avez (astucieusement) rapé un mélange de carottes et de panais. Ainsi, après avoir dégusté vos croustillants filets d'aubergine (bio ?), vous pouvez vous régaler de ce doux second plat (également bio ?). Et, à la fin de votre repas (sans viande donc), vous réalisez soudain que vous venez de faire... un petit geste pour la planète !

010