Explique-nous un peu Marchoucreuse... Le 1er Championnat du Monde de Tonte de Mouton a eu lieu en 1973 mais la France n'a, jusqu'à présent, jamais eu l'honneur d'en accueillir un ! En 2013, elle organise (admirablement bien) le "Tournoi de tonte des 6 nations". L'Association des Tondeurs de Moutons (ATM) décide alors que l'heure de la France est venue...

AMTM TEAM


Le 8 décembre 2015, l'ATM crée l'AMTM (Association pour le Mondial de Tonte de Moutons), laquelle pose officiellement la candidature de la France au championnat du monde de 2019 et installe ses pénates à Le Dorat, en Haute-Vienne (à 25 km. de la Creuse). Le dossier murit et (le 8 février 2017) la commission internationale des championnats du monde se décide...

ATM


Cocorico ! Le Championnat du Monde de Tonte de Mouton aura lieu à Le Dorat, pour la 1ère fois en France ! Et n'allez pas croire que les tondeurs français seront là pour faire de la figuration : Christophe Riffaud (président de l'AMTM) a, par exemple, déja été 1/2 finaliste aux championnats du monde de 2010 et 2014. Mais (dites-vous), pourquoi Le Dorat ? (et bien, nous allons vous le dire)...

CHRISTOPHE RIFFAUD


Le Dorat est au coeur d'un département qui n'élève pas moins de 250.000 brebis "nourrices". Ces dernières vont mettre bas des milliers d'agnelles et d'agneaux dont la période de tonte se situe au début du mois de juillet... Et, devinez quoi ? A Le Dorat, le Championnat du Monde 2019 aura lieu du lundi 1er juillet au dimanche 7 juillet ! Alors là, chapeau l'organisation !

SITE DU CHAMPIONNAT


La Creuse sera présente avec son réseau de professionnels de la laine qui co-organiseront (avec ceux du Massif Central) un énorme "village de la laine". Le site des championnats comprendra un chapiteau de plus de 2.000 m2, 2 stades (olympiques ?), un podium, une estrade (de tri de la laine), des gradins (pour 2.500 spectateurs) et le traditionnel "espace restauration-buvette".

PODIUM


Et si nous parlions un peu des moutons de Creuse maintenant ? Attention, ça va piquer un peu : au milieu des années 1970, la Creuse possède 160.000 brebis mais, en 2010, il n'en reste plus que... 68.000 ! Pourquoi ? Parce qu'en 2009, la FNSEA obtient du gouvernement que le seuil pour recevoir des aides financières soit réservé aux élevages de 50 brebis et plus !

AMTM LOGO


L'année suivante, étranglés financièrement, des centaines de petits éleveurs creusois doivent abandonner (de 900 dans les années 1970, le département passe à moins de 450 élevages en 2010) et plusieurs races de moutons disparaissent. Dans le même temps, la FNSEA organise la concentration des coopératives agricoles, le regroupement des abattoirs et le "génotypage" des béliers.

FRANCE 2019


Le mouton disparaît peu à peu du département au profit de la vache Limousine. Il ne reste donc plus à la Creuse qu'à créer l'AMTL (Association pour le Mondial des Tondeurs de Limousines) pour obtenir l'organisation du championnat mondial à Chénérailles ou à Aubusson (ben quoi : on peut plus plaisanter ?). En attendant, jetez un oeil ici... www.mondialdetonte-france2019.com

STADE