21 juil. 14

Nadaud Martin : ouvrier collectiviste, franc-maçon et élu du peuple

En 1815, son père et son grand-père sont maçons migrants et sont donc absents 9 mois sur 12. Aussi, dés qu'il sait marcher, Martin doit aider sa mère aux travaux des champs et aux tâches ménagères. A 7 ans, il reçoit un semblant d'éducation scolaire dispensé par un dénommé Jean Faucher, un laïc chargé de la tenue manuscrite des registres de la paroisse. Martin commence ensuite le dur métier d'apprenti maçon à Paris. Il enchaîne des journées (mal payées) de plus de 12 heures et souffre comme tant d'autres de malnutrition. Il... [Lire la suite]