27 sept. 20

A TULLE, UNE SECONDE VAGUE DE S.S. VEUT PENDRE 150 HABITANTS SUPPLEMENTAIRES !

En juin 1944, les S.S. de la division blindée Das Reich reprennent la ville de Tulle aux maquisards. Pour venger la mort de 40 de leurs soldats, ils rafflent tous les hommes de la ville. Le tri des otages est alors confié à Walter Schmald, membre de la police militaire allemande de Limoges. Le 9 juin, 99 d'entre eux sont pendus aux lampadaires de Tulle et d'autres sont déportés... La population de Tulle est encore sous le choc quand, 11 jours plus tard, les blindés des S.S. du régiment Tête de Mort investissent à leur tour la... [Lire la suite]

17 sept. 20

L'OFFICIER S.S. "GUEULE D'OR" DISPARAIT QUELQUE PART ENTRE GUERET ET LIMOGES

Le 7 juin 1944, la Résistance s'empare de la ville de Guéret et la déclare libérée. Mais l'armée allemande y achemine des renforts, auxquels sont adjoints les S.S. que commande le major Helmut Kämpfe (un géant surnommé "gueule d'or" par les autres S.S. de la division blindée Das Reich, à cause de sa dentition entièrement en or). A hauteur de Bourganeuf, les S.S. capturent des maquisards... Les résistants fuyaient Guéret... Helmut Kämpfe ordonne froidement de tuer ces 31 "terroristes". Puis, la colonne de blindés des S.S. reprend... [Lire la suite]
16 mars 18

LE CHAMP DE CASCADES DU PARADISIAQUE BOURG DE LA CHAPELLE-TAILLEFERT

Pendant que vous ciriez (sensuellement) vos chaussures de marche, astiquiez (amoureusement) votre vélo de randonnée et vous prépariez à galoper de nouveau (avec vos adorables 2 petits poumons roses) dans l'air pur de la campagne creusoise, d'autres (vos obligés serviteurs donc) affrontaient un cruel hiver en vous dégotant cependant un joli paradis où passer quelques vacances... Ce paradis, qui se trouve à environ 7 kilomètres au sud de Guéret (en empruntant la D940), se nomme La Chapelle-Taillefert... Abracadabra,... [Lire la suite]
04 oct. 15

31 jeunes assassinés à Janaillat en 1944

C'est en effet le 9 juin 1944 que 31 jeunes hommes du canton de Pontarion, les mains nues, partent rejoindre les rangs des maquisards. Soudain, ils croisent la route d'un détachement d'éclaireurs de la division Das Reich et sont littéralement massacrés par ces S.S. (qui font partie de ceux qui viennent d'accomplir plusieurs actes de barbarie à travers tout le Périgord et le Limousin)... Remontant de Montauban, les S.S. de cette division blindée ont effectivement assassiné un maximum de personnes pour semer la terreur sur... [Lire la suite]
04 sept. 14

Face à face tendu entre 800 gendarmes et 8 résistants de la Haute-Vienne !

Le 6 juin 1944, à l'annonce du débarquement allié, les gars du maquis de Châteauneuf-la-Forêt poussent des cris de joie ! De leur côté, ceux de Magnac-Bourg signalent qu'un camion chargé de futs (qu'ils supposent être d'essence) passe toutes les semaines sur la nationale 20. Le chef de la brigade, le colonel George Guingouin, décide d'y envoyer un groupe... Le capitaine Marc Brelon est nommé responsable de ce commando. Avec ses 4 hommes, ils partent pour Magnac-Bourg afin de s'emparer du précieux chargement du camion. Ils y... [Lire la suite]