05 févr. 16

Combien de kilomètres séparent la Place Marchedieu de la Place Bonnyaud ?

La trépidante histoire de Guéret est intimement liée à celle de la Place Bonnyaud. Nous ne ferons pourtant que la survoler, afin de dévoiler au plus vite qui était Mr Bonnyaud... Un village gaulois se serait d'abord installé sur la colline de Grancher (sur le replat où, désormais, se trouve un gymnase). Puis, la ville gallo-romaine de Garactum s'établit ensuite en contrebas. Plus tard, la construction de remparts, de 7 tours de défense, de 3 portes fortifiées et de fossés est  commencée vers 1424. En 1434, le lieutenant... [Lire la suite]

01 sept. 15

La-Tour et ses 2 tours : 1 marchoise et 1 berrichonne

Nous préférons vous prévenir : dés que vous poserez le pied sur le sol du village de La-Tour (au nord de Chénérailles), les molécules de votre corps seront aussitôt projetées au 10ème siècle (mais, normalement, vous ne devriez pas trop souffrir pendant le voyage). Et pour que vous ne commettiez pas d'impairs, mémorisez soigneusement les actualités de cette période avant votre départ... Après la mort de Charlemagne, l'empire se désagrège. Ici et là, pour asseoir leurs territoires, des centaines de minuscules seigneurs se font... [Lire la suite]
03 juin 14

LA MARCHE NE VEUT PAS ETRE RATTACHEE AU BOURBONNAIS !

            Tandis que la cour de Louis XVI festoie à Versailles, la misère gagne les provinces du royaume après 2 ans de mauvaises récoltes... Dans le comté de la Marche, en cette année 1780, la bouillie de châtaignes devient l'unique nourriture de beaucoup de foyers. Quêtant d'autres ressources, quelques 15000 paysans migrent alors vers Lyon ou Paris. En 1787-88, le royaume vit une rude crise financière. La monarchie absolue est contestée par une partie de la noblesse et de la... [Lire la suite]
07 mars 13

Le moyen-âge en Marche !

En un temps que les moins de 700 ans ne peuvent pas connaître, la Creuse avait pour nom Comté de la Marche. Et or donc, les marchois de ces temps-là étaient très majoritairement des paysans. Parmi eux, le hasard a voulu que Johan et Eudoxie retiennent toute notre attention. Nous sommes en hiver et, au coin de l'âtre, ils soufflent un peu après le dur labeur des mois précédents...                   Là, ils préparent déjà le printemps. Eudoxie file la laine et tisse des étoffes... [Lire la suite]