04 sept. 19

La Creuse vit-elle d'amour, d'eau fraîche et d'électricité renouvelable ?

Parmi ceux qui connaissent un peu, beaucoup ou passionnément la Creuse, un beau nombre croit dur comme fer que l'eau coule en abondance sur l'ensemble de ce merveilleux département. Certains vont même jusqu'à affirmer qu'il pleut souvent sur ses verts paysages... Et bien, chères lectrices et chers lecteurs, sachez que tout ceci n'est qu'en partie vrai ! S'il est exact que des précipitations arrosent généreusement (de quelques 1400 à 1500 mm. par an) les prairies, les tourbières et les bois du plateau de Millevaches, de Bourganeuf... [Lire la suite]

23 mai 14

Un Creusois qui porte si bien son nom...

Notre homme naît en 1877 à Les Peyrudes, commune de Champagnat, à quelques kilomètres de Bellegarde-en-Marche. Devenu jeune homme, il devient maçon, puis entrepreneur en Creuse. Ce précurseur construit une maison et plusieurs ponts en béton armé (toujours visibles à Aubusson). Nous lui devons également un barrage sur la Tardes, vers Chambon-sur-Voueize. En 1907, il se prend de passion pour l'aviation et, avec l'aide d'amis artisans, François Victor Denhaut (car tel est son nom) construit son premier avion, un planeur. Il dépense... [Lire la suite]
25 févr. 14

Boire l'or du sous-sol ou l'eau des rivières ?

Avant de quitter son poste, Mme Mallemanche (ex-préfète de la Creuse) accorde à la société Cominor, au nom de l'état français, un permis exclusif d'exploration minière sur une surface de plus de 47 km2. Ce gros morceau de Creuse longe Chambon-sur-Voueize et l'aérodrome Montluçon-Guéret, passe sous la N145, suit la Réserve Nationale de l'Etang des Landes et recouvre le bourg de Lussat. Une (très discrète) enquête publique a lieu (uniquement sur internet) et, par ailleurs, les élus concernés ne semblent pas... [Lire la suite]
15 avr. 12

Une mine d'or et un buste en argent à Chambon-sur-Voueize

Au confluent des 2 rivières Voueize et Tardes, en l'an 857, des moines de l'abbaye Saint Martial de Limoges viennent fonder un prieuré à Chambon-sur-Voueize. Au fil des siècles suivant, le bourg grandit autour de ce prieuré... Bon, comme nous sommes aujourd'hui quelques 12 siècles plus tard, nous allons essayer de vous la faire courte (l'histoire) ! En 965, le prieuré devient abbaye et reçoit les reliques de sainte Valérie*. Pendant la guerre de cent ans, en 1440, Xaintrailles (compagnon de Jeanne d'Arc et... [Lire la suite]