24 janv. 18

CETTE ANNÉE, VOUS OFFRIREZ (PEUT-ÊTRE) UN ŒUF DE PÂQUES POUR FÊTER... LE NOUVEL AN

Saviez-vous que nos ancêtres (avant la "romanisation" et la christianisation de la Gaule) fêtaient le nouvel an... au printemps ? Et que (à l'équinoxe de printemps) les celtes s'offraient des oeufs peints (en rouge) ? Aujourd'hui, sans le savoir, nous perpétuons un rite ancestral (et mondial) : celui des oeufs du nouvel an... de Pâques ! Bon, quelques explications s'imposent...  Chez eux, les romains célèbrent alors le culte de l'oeuf au printemps ("omne vivum ex ovo" disent-ils), les juifs mangent des oeufs pour... [Lire la suite]

28 juil. 14

Un médecin creusois a été proposé pour le prix Nobel !

Né à Saint-Sulpice-les-Champs, Léon Clovis Eugène Jamot commence sa vie professionnelle à Ben-Aknoun (Algérie) où il est instituteur. Puis il revient en métropole et fait des études de médecine à Montpellier. Son diplôme en poche, il retrouve la Creuse et s'installe à Sardent, comme médecin généraliste. Mais, au bout de 2 ans, il s'ennuie... Eugène Jamot intègre alors le Corps de Santé des Troupes Coloniales (à Marseille). Il y étudie la médecine tropicale, avant de découvrir les colonies françaises d'Afrique noire. Il intègre... [Lire la suite]
18 déc. 13

Les peines et les joies des creusois qui ont modernisé Paris

En 1627, la terre de la Marche nourrit mal ses enfants quand la ville de La Rochelle, assiégée par l'ennemi, a un besoin urgent de bras robustes pour édifier ses défenses. Des marchois quittent donc le pays pour se louer comme charpentiers, maçons ou tailleurs de pierre. C'est là qu'ils se forgent l'excellente réputation de bâtisseurs qu'ils ont d'ailleurs encore aujourd'hui.   Les marchois qui partent travailler dans d'autres régions du royaume en tirent 2 gros avantages : étant absents de mars à... [Lire la suite]
19 mars 12

Chez la courageuse Chloe Dequeker

Aujourd'hui, nous allons (tenter de) vous épater ! Alors, en route pour le village de Peyreladas, sur la commune d'Ars (entre Ahun et Saint-Sulpice-les-Champs) ! C'est en ce lieu perdu (Oooh combien !) que Chloe Dequeker, après avoir bien parcouru le monde, est revenu poser son balluchon en 1992. (Sa vie remplirait aisément un livre mais acceptez que nous fassions un peu plus court).                   A Peyreladas, elle commence (pratiquement) seule à reconstruire une maison... [Lire la suite]