12 mars 17

A Bourganeuf, certaines citoyennes et certains citoyens ont le sang chaud !

Le 27 prairial de l'an III, les habitants de Bourganeuf apprennent que les autorités sont légalement autorisées à augmenter le prix de vente du blé (ce qui fera augmenter celui du pain). Mis en colère par cette décision, la blanchisseuse Marguerite Dumont, la citoyenne Thérèse Rogeron et le journalier François Pouletaud tiennent alors (publiquement et à haute voix) des propos peu aimables... Leur cible est le citoyen Maritaud, responsable du district et, selon eux, le seul et vrai coupable de cette augmentation "illégale". Au... [Lire la suite]