26 déc. 20

LES DIFFICILES DEBUTS DU PARTI SOCIALISTE DE LA CREUSE

Arbitrairement (et oui !), nous ferons commencer cette histoire à Saint-Dizier-Leyrenne en 1897... Cette année là, le menuisier Jean Dufour fonde l'Union des Républicains Socialistes (l'URS). Dans la foulée, le Parti Ouvrier Français (le POF) débarque en Creuse, à Bourganeuf, Azerables, Bosmoreau-les-Mines et... Saint-Dizier-Leyrenne (où l'URS fusionne avec le POF)... Jean Dufour devient secrétaire général du POF de la Creuse et Julien Tixier (paysan à Le Donzeil) en est le trésorier. En 1900, une Fédération Socialiste... [Lire la suite]

16 nov. 20

VIVES TENSIONS POLITIQUES EN CREUSE

L'élection partielle du 10 novembre 1935, à Guéret, voit le socialiste Sylvain Blanchet battre le député Camille Ferrand (c'est la 1ère fois qu'un socialiste emporte le canton de la préfecture) ! Le mois suivant, les communistes organisent des réunions publiques dans plusieurs villes de Creuse (il y a 500 personnes à St-Sulpice-les-Champs, 350 à Guéret, 300 à La Courtine, etc...). Les socialistes n'y participent qu'au travers des associations qu'ils contrôlent (Fédération des Oeuvres Laïques, Ligue des Droits de l'Homme ou...... [Lire la suite]
27 oct. 19

GROSSE REUNION DU PARTI SOCIALISTE AUBUSSONNAIS POUR LES MUNICIPALES

Le commissaire Redaud a fait parvenir un rapport au sous-préfet d'Aubusson dans lequel il détaille ce qu'il a entendu au cours de la réunion publique que le groupe socialiste d'Aubusson a tenu (dans la salle Dubreuil), le 30 septembre... 1906. Cent personnes étaient présentes (d'après le policier... Pour sa part, le Parti Socialiste n'a pas fourni de chiffre à Marchoucreuse !). Les organisateurs se nomment Marquet, Germain, Gandy et Duron et ils sont tous ouvrier-tapissier à Aubusson. Le professeur Cope, du lycée... [Lire la suite]
02 juin 16

Quelle sera donc la couleur politique de la Creuse en 2017 ?

Louis-Philippe, "roi des français", fait déporter (oups, pardon...) exile en Creuse le bouillonnant progressiste Pierre Leroux. En 1843, Leroux devient éditeur à Boussac (où il crée une communauté d'intellectuels écolos dont George Sand fait partie). Ce groupe édite des bulletins politiques qu'il diffuse à Guéret, à Bourganeuf et à Aubusson (mais les ouvriers-maçons ne s'y intéressent pas). En 1848, la Creuse épouse pleinement la cause de la République et (accrochez-vous...) vote à 94,8% pour Louis Napoléon Bonaparte. Puis, en... [Lire la suite]