30 janv. 21

PRENEZ LE TRAIN EN MARCHE (OU EN CREUSE) AVEC RAILCOOP !

Depuis le 1er janvier 2021, le transport ferroviaire français est ouvert à la concurrence (avec la SNCF, oui, c'est possible !). En quoi cela concerne-il la Creuse ? Et bien, parce ce que cette "libéralisation" va rendre possible la réouverture de la ligne Bordeaux-Lyon, programmée par Railcoop, une toute petite coopérative citoyenne (qui est en "train" de grandir à "trés grande vitesse" !)... Le projet de Railcoop ne fera jamais que remettre en service une ligne qui existait à la fin du 19ème siècle et qui devait... [Lire la suite]

07 déc. 17

LE PRÉFET DE L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE A GUERET ET A AUBUSSON !

C'est en Haute-Vienne que commence cette étrange page de l'histoire de la Creuse : en 1851, les époux Barnaud dirigent une école libre de la Société Évangélique à Arnac. En 1852, le Conseil académique décide sa fermeture et le couple Barnaud (qui refuse d'arrêter d'enseigner) est donc condamné à une amende pour exercice illégal du culte... Craignant le retour d'une forte opposition politique, le gouvernement impérial met en alerte ses préfets et celui de la Creuse reçoit en 1857 un surprenant courrier du... [Lire la suite]
18 déc. 13

Les peines et les joies des creusois qui ont modernisé Paris

En 1627, la terre de la Marche nourrit mal ses enfants quand la ville de La Rochelle, assiégée par l'ennemi, a un besoin urgent de bras robustes pour édifier ses défenses. Des marchois quittent donc le pays pour se louer comme charpentiers, maçons ou tailleurs de pierre. C'est là qu'ils se forgent l'excellente réputation de bâtisseurs qu'ils ont d'ailleurs encore aujourd'hui.   Les marchois qui partent travailler dans d'autres régions du royaume en tirent 2 gros avantages : étant absents de mars à... [Lire la suite]