02 juin 16

Quelle sera donc la couleur politique de la Creuse en 2017 ?

Louis-Philippe, "roi des français", fait déporter (oups, pardon...) exile en Creuse le bouillonnant progressiste Pierre Leroux. En 1843, Leroux devient éditeur à Boussac (où il crée une communauté d'intellectuels écolos dont George Sand fait partie). Ce groupe édite des bulletins politiques qu'il diffuse à Guéret, à Bourganeuf et à Aubusson (mais les ouvriers-maçons ne s'y intéressent pas). En 1848, la Creuse épouse pleinement la cause de la République et (accrochez-vous...) vote à 94,8% pour Louis Napoléon Bonaparte. Puis, en... [Lire la suite]