11 juil. 14

Petites confidences de Mike, Julia, Peter et Solange

Souvenez-vous, très fidèles lectrices et lecteurs : nous vous invitions (hier) à envahir les jardins des anglais de Creuse (cliquez ici please) à l'occasion du week-end organisé par l'association Open Gardens (cliquez again). Pour notre part, en vrais petits futés fureteurs, nous sommes allés grappiller de bonnes idées dans les jardins des membres d'Open Gardens. A tout seigneur, tout honneur, nous avons débuté notre périple par Vareilles, chez Mike Moat (lequel est le président d'Open Gardens). Ce  jeune et fringuant... [Lire la suite]

07 juin 14

Marchoucreuse quitte la Creuse...

Dans le cadre de la manifestation nationale Les Journées au Jardin, Marchoucreuse 23 a eu l'immense honneur et le honteux privilège d'être invité à passer 2 jours au jardin Le Pré en Bulle (sur la commune de Jabreilles, chez nos voisins limouzis de Haute-Vienne. Les Monts d'Ambazac n'étant qu'à quelques kilomètres de la frontière creusoise, nous ne nous sentions donc pas trop à l'étranger... Ouf !). Pour vous faire découvrir Le Pré en Bulle, nous décidons de nous attacher (virtuellement) aux pas d'un quidam qui vaque sur la... [Lire la suite]
03 juin 14

LA MARCHE NE VEUT PAS ETRE RATTACHEE AU BOURBONNAIS !

            Tandis que la cour de Louis XVI festoie à Versailles, la misère gagne les provinces du royaume après 2 ans de mauvaises récoltes... Dans le comté de la Marche, en cette année 1780, la bouillie de châtaignes devient l'unique nourriture de beaucoup de foyers. Quêtant d'autres ressources, quelques 15000 paysans migrent alors vers Lyon ou Paris. En 1787-88, le royaume vit une rude crise financière. La monarchie absolue est contestée par une partie de la noblesse et de la... [Lire la suite]
17 mai 14

Une mystérieuse épidémie terrorise le Limousin...

Le mal, qui frappe autant les braves cultivateurs des campagnes que les paisibles bourgeois de Limoges, apparait après les moissons de l'an de grâce 994. Ses victimes ressentent d'insupportables brûlures abdominales, des spasmes, des convulsions, des nausées et des diarrhées. Ensuite, ils ont des hallucinations, des nécroses aux mains et aux pieds puis... elles meurent. Cette épidémie est vite perçue par tous comme un châtiment divin et les malades s'empressent donc d'envahir les églises où ils implorent le pardon de Dieu.... [Lire la suite]
22 avr. 14

L'Ordre règne à Bourguet

Vers l'an 1090, Géraud le pieu part de Provence pour un pèlerinage en Terre-Sainte. Une fois rendu, il fonde une minuscule communauté (l'Ordre des Hospitaliers) et crée l'hôpital Saint-Jean de Jérusalem où il soigne et héberge les pélerins. En 1099, les croisés de Godefroi de Bouillon arrive à Jérusalem et enseignent leur savoir militaire aux Hospitaliers... Rapidement, les moines Hospitaliers parviennent, outre les soins, à assurer la sécurité des pélerins sur les chemins. Ils deviennent même l'élite militaire du royaume franc à... [Lire la suite]
03 janv. 14

Petite incursion en Haute-Vienne, entre Jabreilles-les-Bordes et Laurière "plage"...

Nous démarrons de Marsac (proche de Bénévent-l'Abbaye). Ensemble, cheveux aux vents, nous caracolons sur la D914, en direction de Laurière. Trois km. après la voie ferrée, sur la gauche, la D48 nous fait prendre la direction d'Arrènes. Mais nous faisons un premier arrêt, 100 m. après ce carrefour, pour faire une courte (mais ravissante) promenade le long du ruisseau Ardour. Après 2 km., nous arrivons à Arrènes. Vous et nous laissons brouter les voitures devant l'église et déambulons nonchalamment dans ce bourg éternel et... [Lire la suite]

30 janv. 13

Le génocide prémédité d'Oradour-sur-Glane

Nous sommes en juin 1944. Les 15.300 S.S. de la panzerdivision "Das Reich" stationnent à Montauban. Ils reçoivent l'ordre de rejoindre la Normandie pour combattre les alliés qui viennent d'y débarquer, mais également de nettoyer de leur "vermine" les régions traversées et de terroriser les populations afin qu'elles n'osent plus soutenir ces "bandes de bandits"...                   Les résistants de Dordogne et du Limousin (A.S., F.T.P. et F.F.I), ignorent que les S.S. et leurs... [Lire la suite]
18 janv. 13

Vague de grèves et émeute à Limoges !

Le climat social est tendu depuis quelques temps à Limoges... Ce mois-ci, les peintres-céramistes de la Maison Théodore Haviland exigent d'être payés à l'heure et non plus à la pièce. Ils obtiennent gain de cause, ainsi que les ouvriers de la Société Batiot...           Ce sont ensuite les garçons de magasin de la Maison Haviland et Co. qui se mettent en grève pour obtenir un salaire journalier à la place du paiement à l'heure. En mars, les moufletiers de Haviland et Co. demandent une augmentation de... [Lire la suite]
05 sept. 12

Le Moulin du Gôt : une bonne pate !

  Vous voulez une idée de sortie qui décoiffe vos oreilles et fait pétiller vos neurones ? Le Moulin du Gôt, chers Victor et Victorine, devrait vous faire cet effet là ! Mais, pour celà, vous devrez accepter de quitter la Creuse pendant quelques heures car, désolé, il n'y a pas d'équivalent dans le 23 ( malgré le splendide potentiel qui reste désespérement à l'abandon à La Celle Dunoise).               Vous partez de Bourganeuf et, par la D941, arrivez à Saint-Léonard-de-Noblat... [Lire la suite]
13 sept. 19

MARCHOUCREUSE VOUS OFFRE UN GRAND FEUILLETON LIMOUSO-HISTORICO-INDUSTRIEL

Louis d'Aubusson, duc de La Feuillade (par ailleurs maréchal des armées du roi) décide en 1700 (sans doute pour se changer les idées) de créer à La Feuillade (près de Faux-la-Montagne) une usine pour y fabriquer du fer. Le bois (pour alimenter la future forge) y abonde. Quant au minerai, il le fera venir du Berry ! Mais le duc réalise assez vite qu'il est totalement incompétent... Il cherche alors à vendre sa forge (quasiment neuve). Un parisien nommé Charles Richer de Rhodes se dit intéressé. Il vient en août 1701 visiter... [Lire la suite]