09 janv. 19

AH, SI SEULEMENT LES LEMOVICES AVAIENT EXTRAIT TOUT L'OR DU LIMOUSIN !

Nous sommes à la fin du 18ème siècle et la route qui relie Saint-Léonard-de-Noblat à Champnetery vient d'être rempierrée avec du quartz... dans lequel des traces d'étain sont découvertes ! L'Agence des Mines fait aussitôt des fouilles à l'endroit d'où vient ce quartz mais ne trouve rien. Puis, en 1812, un gisement est découvert à Vaulry, dans les monts de Blond... De Cressac, ingénieur en chef des Mines, tombe alors sur 400.000  m3 de déblais (et d'importants vestiges de travaux miniers datant du temps des... [Lire la suite]

25 mars 18

LES FONCTIONNAIRES (ROYAUX) S'AUTOPROCLAMENT SEIGNEURS DE DROIT DIVIN

Jusqu'en 840  (environ), le pays des Lemovices est intégré dans le royaume Wisigoth qui a Toulouse pour capitale. Puis, à la fin du 9ème siècle, le Limousin intègre le grand duché d'Aquitaine  (que Charlemagne, comme le reste de l'empire, a décidé de diviser en duchés, eux-mêmes subdivisés en comtés et vicomtés). Le Limousin féodal est donc découpé en 8 grandes seigneuries...  Ces 8 seigneuries sont la vicomté de Limoges (qui s'étend du Poitou jusqu'à Bénévent), la vicomté de Turenne (qui,... [Lire la suite]
09 oct. 15

1 disparition mystérieuse et 5 belles naissances de villes creusoises

Une ville, déjà importante, est nichée à la frontière sud-est du territoire de la tribu des lémovices. Puis, elle devient gallo-romaine mais garde son statut d'important centre de décisions politiques. Elle se trouve en un lieu nommé Chancet, aujourd'hui village de la commune de Saint-Georges-Nigremont. En 555, l'armée de Caribert et l'armée de Chramme s'y rencontrent... Voilà, c'est tout ! L'histoire de la cité de Chancet s'arrête ainsi : elle ne deviendra jamais une ville creusoise car elle décline et disparait après 555 (ce... [Lire la suite]
16 mars 15

La voie gallo-romaine du château de La Chezotte : fable ou réalité ?

Vous êtes partis de Guéret par la D942 et folâtrez vers Ahun... Sur votre droite, 3 kilomètres avant ce bourg, une (discrète) pancarte vous indique La Chezotte. En décidant d'emprunter cette minuscule route, il est possible que vous franchissiez l'ancien tracé de la voie gauloise (puis romaine) qui reliait Lyon à Limoges et traversait le pays des Lemovices... En effet, 2 bornes en granit ont été découvertes autrefois le long de cette voie disparue. Posées l'une de l'autre à une lieue gauloise (1km222), elles sont ornées chacune... [Lire la suite]