26 nov. 17

Les chasseurs creusois éliminent la concurrence !

Au 18ème siècle, les comtes de la Marche trouvent encore des sangliers et des chevreuils à profusion dans les forêts du sud de Guéret. Après la Révolution, la chasse n'étant plus le privilège des seigneurs, les paysans s'y adonnent de bon coeur. Mais (à force de le tuer et d'abattre les arbres qui le cache), le gibier devient rapidement de plus en plus rare. Pourtant, au 19ème siècle, dans les campagnes, le fusil trône partout sur la poutre de la cheminée. Le garde-chasse est surnommé "Saint-Hubert" par les chasseurs (dont... [Lire la suite]