30 déc. 20

MAIS OU SONT DONC PASSES TOUS LES JOURNAUX QUE LISAIENT LES CREUSOIS ?

De nos jours, quand un Creusois vous dit qu'il a lu "LE journal", il veut trés trés souvent parler de La Montagne (un titre qui n'a pratiquement plus de conccurents en Creuse). Mais ce même Creusois ignore peut-être qu'en 1919 (année où le socialiste Alexandre Varenne crée le journal La Montagne), les habitants du département lisent alors une bonne trentaine de journaux différents... D'ailleurs, à cette époque, La Montagne (venu de Clermont-Ferrand) n'a qu'une poignée de lecteurs en Creuse (qui habitent vers Crocq et Merinchal).... [Lire la suite]

18 déc. 20

LES AVENTURES D'OLIVER LAUVERT, DE SON VERRE ET D'UN VER VERT (OU "LA NAISSANCE DE L'ETANG DE COURTILLE, A GUERET")

Naissant au Puy de Gaudy, un large vallon descend entre Pisseratte et Peuronceau, se glisse entre la colline de Grancher et les douces pentes du bois de Fayolle et s'étrangle entre Les Coussières et Courtilles... JADIS, au fond de ce vallon, plusieurs ruisseaux sinuaient dans un marécage, s'y rassemblaient ensuite et descendaient enfin vers le Moulin de l'Age... Un jour de ces temps lointains, le bourgmestre de Guéret et ses conseillers vinrent visiter ce vallon (particulièrement glacé en ce froid mois de décembre). Leur idée... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 oct. 20

LA PRESENCE DES FRANCS-MACONS EN CREUSE EST TOUJOURS... MICROSCOPIQUE !

Les Francs-maçons, qui existaient avant la Révolution française, auraient (parait-il) exercé une certaine influence sur cette révolution. En Creuse, des loges maçonniques auraient vu le jour à Guéret, Aubusson et La Souterraine (les avis des historiens divergent cependant quand à savoir si c'est avant ou après la Révolution). La franc-maçonnerie française s'étiole ensuite, avant de renaître en 1870... En 1873, la loge Les Frères Unis est fondée à La Souterraine : elle compte 10 membres (dont 2 ouvriers) mais n'aura qu'une... [Lire la suite]
02 févr. 20

DOMMAGES (DE GUERRE ?) NON LOIN DE GUÉRET !

Vous ne rêvez pas : vous avez bien lu le mot "guerre" (prudemment suivi toutefois d'un lâche point d'interrogation) ! Excès de langage de notre part penseront certains ? En tout cas, c'est le mot qui nous vient à l'esprit en circulant autour de Guéret, que ce soit au nord (vers Saint-Fiel, Glénic, Bussière Dunoise et La Celle Dunoise) ou au sud (aux alentours de Maisonnisses... et sans doute ailleurs). Plus nous avançons, plus le carnage devient patent : ici, ce sont des grappes de moignons déchiquetés (d'où saigne une sève... [Lire la suite]
01 août 18

MARCHOUCREUSE PLONGE EN APNÉE PENDANT 48 HEURES... DANS L'ÎLE DE VASSIVIERE !

En plein coeur de l'été, Marchoucreuse s'est courageusement mêlé pendant 2 jours aux touristes (les héros qui visitent l'île) et aux employés (les héros qui y travaillent). Cette courte aventure (que nous allons longuement vous narrer) est suffisamment extraordinaire pour faire pâlir de jalousie les journalistes du quotidien La Montagne (toujours en quête de sujets croustillants)...       Le château qui se trouve sur lîle aurait jadis été commandé par un entrepreneur de maçonnerie, après son retour... [Lire la suite]
09 janv. 17

Tous ces creusois qui s'appellent (toujours) Charlie !

A l'appel de la radio France Bleu Creuse et du journal La Montagne, un nombre incalculable de personnes (selon la police),voire plus (selon les organisateurs), s'est rassemblé à Guéret le jeudi 8 janvier 2015 pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de la veille contre le journal satyrique Charlie Hebdo. Le lieu que cette radio et ce journal creusois ont choisi pour honorer les journalistes, dessinateurs et policiers qui ont été abattu la veille est la place Nelson Mandela dont le nom restera pour longtemps un symbole de la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 juil. 16

Murray Head interrompt son concert à Guéret

Nous sommes en retard ! Nous descendons fiévreusement vers la place Varillas. La sono transperse les façades. Nous reconnaîssons la voix du député-maire Michel Vergnier qui prononce ces mots : "Nous n'avons pas peur !". Nous repensons alors à cette caissière angoissée qui, il y a quelques heures à peine, nous affirmait préfèrer rester chez elle plutôt que d'aller au concert de Murray Head au lendemain de l'attentat du 14 juillet 2016, à Nice. Lorsque nous arrivons, le devant de la scène est bondé. Quant à nous, même à l'autre bout de... [Lire la suite]