24 juin 19

CEUX QUI SE GOINFRENT AVEC NOS DÉCHETS

Aprés avoir fait le plein, le chauffeur d'Evolis 23 quitterait Noth, traverserait Dun-le-Palestel, puis Aigurande et Cluis pour atteindre, après 1 heure de route, le site d'enfouissement de Gournay (dans l'Indre). Là, il déchargerait sa cargaison de déchets ménagers et reprendrait son volant pour une 2nde heure de route... Délirant ? Oui, mais... sûrement enrichissant. Pour commencer, le préfet de l'Indre autorise (en juin 2013) la Société d'Exploitation de Gournay (SEG) a agrandir son périmètre de stockage... [Lire la suite]

25 juil. 16

Les miliciens de Pétain veulent exterminer les patriotes creusois !

Le mercredi 7 juin 1944 à l'aube, les employés des P.T.T. désarment et ligotent les soldats allemands du service postal de Guéret. Au même instant, sous les ordres du commandant François, les maquis de la ville (appuyés par ceux de La Souterraine et ceux du pays dunois) entrent dans Guéret et progressent vers la place Bonnyaud. La garnison allemande se barricade alors dans 2 hôtels. Les gendarmes français et les élèves de l'Ecole de la Garde se rallient à la résistance et, vers 7 h., des tirs nourris sont échangés entre les... [Lire la suite]
17 mars 16

Quand le Berry mariait ses filles à la Marche !

Le sud de l'Indre et le nord de la Creuse partage un lointain passé commun. Pour en savoir plus, partons (si vous le voulez bien) pour Châteauroux (à seulement 1h de route de Guéret par la N145 et la A20). Voilààà... Nous y sommes ! Enfin... presque : nous sommes à 2 pas de la rive de l'Indre, en l'an 917, et Ebbes de Bourges vient tout juste de fonder l'abbaye bénédictine de Déols. Vient ensuite Ebbes de Déols, qui a lui-même pour descendants Raoul, lequel se fait construire un château au bord de l'Indre (en aval de Déols),... [Lire la suite]
30 déc. 15

Offrez-vous gratuitement Argenton-sur-Creuse "vu du ciel" !

Et en plus, c'est simple : vous prenez votre voiture, vous allez à Argenton-sur-Creuse et vous vous garez devant la chapelle Notre-Dame-des-bancs, en haut de la colline qui surplombe cette ville. Mais d'abord, un petit rappel historique : au moyen-âge, à cet endroit, se dresse le puissant château-fort d'Argenton, propriété du duc Waïfre (vassal du duc d'Aquitaine)... En 761, Pépin le Bref, roi des Francs, s'empare de cette ville fortifiée et de la forteresse. Le château appartient ensuite successivement aux Chauvigny de Brosse,... [Lire la suite]
29 déc. 14

Combien de vestiges encore enfouis à Argentomagus (alias Saint-Marcel) ?

L'autoroute A20 lèche voluptueusement le nord-ouest de la Creuse (entre La Souterraine et Azerables). Posez-y vos 4 roues et remontez vers Châteauroux : une ribambelle de panneaux routiers vous indiquent alors la sortie (n° 17) pour Argentomagus, une cité gallo-romaine qui a été oubliée du monde (et même de Saint-Marcel) pendant des siècles... A la fin de l'antiquité, Argentomagus devient une ville invisible : sur la rive nord de la Creuse, ses vestiges disparaissent peu à peu sous la terre du plateau des Mersans et sous le... [Lire la suite]
08 sept. 14

Louis Lacrocq, un bourreau de travail fou de Creuse

Descendant d'une lignée de maîtres-tapissiers, Jean Lacrocq quitte Felletin en 1834 (jusque là, c'est simple). Il épouse Eugénie Diverneresse (fille d'artistes peintres), franchit la frontière de l'Indre et part à Cuzion. Il y crée une tuilerie à laquelle il adjoint, par la suite, un négoce de bois. En 1836, Eugénie donne naissance à Ludre-Frédéric. Comme Ludre-Frédéric est studieux, le curé de Cuzion lui apprend le latin. Plus tard, à La Chatre, il entre comme clerc chez maître Gabillaud (qui est, entre autre, l'avoué de Georges... [Lire la suite]
31 janv. 14

La basse cour celloise

Non, non, non ! Il ne s'agit pas du tout d'un titre moqueur pondu par l'équipe de MARCHOUCREUSE 23 ! La basse cour celloise est bien le nom que Jennyfer et Francis ont donné à leur petite entreprise d'élevage et de vente d'oeufs et de volailles. Leur histoire commence en 2012 : ils s'installent dans un des villages de La Celle Dunoise. La maison est modeste mais le jardin fait 3000 m2... Comme Jennyfer reste à la maison, elle élève quelques poules et poulets pour les besoins du ménage. Rapidement, la famille et les amis... [Lire la suite]
28 déc. 13

Vous allez en prison à Chéniers (simple visite) !

Entre Dun-le-Palestel et Bonnat, votre capricieuse ouature vous amène à Chéniers. Bien. Puisque vous y êtes, profitez-en pour visiter la prison... Comment çà vous ne nous croyez pas ? Vous avez tort : les quelques 600 habitants de Chéniers ont pourtant bel et bien leur propre prison ! Et oui !                                     Une impasse insignifiante démarre de la grande place et vous y amène. Ce boyau discret se situe... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:36 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,