29 nov. 20

IL Y A PLUS D'UN SIECLE, DES CREUSOIS CREAIENT (DEJA) DE NOUVELLES FORMES DE BIBLIOTHEQUES

La "bibliothèque du peuple", qui voit le jour à Azerables en 1897, n'a que des ouvrages politiques : elle devient par la suite le lieu de naîssance d'un groupe du Parti Ouvrier. Puis, au début du 20ème siècle, Guéret et Aubusson mettent en place de plus sages "bibliothèques municipales" où les habitants peuvent emprunter toutes sortes de livres...   A Chabanne (commune de Saint-Pierre-de-Fursac), 2 migrants créent une "bibliothèque populaire" (elle contient 457 livres en 1932) pendant que, en 1929, des communistes... [Lire la suite]

13 nov. 20

MARCHOUCREUSE SE TELEPORTE SECRETEMENT...

A Bourganeuf, nous aurions pu prendre la D940 pour plonger plein sud jusqu'à Peyrat-le-Château et Eymoutiers mais, confinement oblige, nous avons finalement choisi de nous téléporter (essayez, vous verrez : c'est trés confortable et... tellement plus rapide !). Nous nous rematérialisons donc à Eymoutiers où nous optons pour des tenues invisibles (par modestie, dirons-nous)... Nos premiers amours (platoniques) avec Eymoutiers date d'il y a 20 ans et chacune de nos visites aura été ponctuée d'une découverte dont sont riches la... [Lire la suite]
17 sept. 20

L'OFFICIER S.S. "GUEULE D'OR" DISPARAIT QUELQUE PART ENTRE GUERET ET LIMOGES

Le 7 juin 1944, la Résistance s'empare de la ville de Guéret et la déclare libérée. Mais l'armée allemande y achemine des renforts, auxquels sont adjoints les S.S. que commande le major Helmut Kämpfe (un géant surnommé "gueule d'or" par les autres S.S. de la division blindée Das Reich, à cause de sa dentition entièrement en or). A hauteur de Bourganeuf, les S.S. capturent des maquisards... Les résistants fuyaient Guéret... Helmut Kämpfe ordonne froidement de tuer ces 31 "terroristes". Puis, la colonne de blindés des S.S. reprend... [Lire la suite]
31 août 20

VICTOIRE ! LE NORD DE LA CREUSE VA DESORMAIS POUVOIR RECYCLER TOUS SES PLASTIQUES !

Tous nos lecteurs savent qu'en 2017 chaque Creusois a (en moyenne) jeté 209 kilos de déchets ménagers à la poubelle (OK... presque tous nos lecteurs !). Si vous ne le saviez pas, ce n'est pas grave ! Le plus important est (en fait) de savoir que, 2 ans plus tard, notre Creusois modèle n'en met désormais plus que 156 kilos à la poubelle... soit une baisse de 25,35% ! Ce résultat spectaculaire aurait été obtenu grâce à la "tarification incitative". Quoi qu'il en soit, cette baisse importante est une bonne nouvelle (surtout quand on... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 déc. 19

LA LENTE AGONIE DU JOURNAL L'ECHO DU CENTRE

L'histoire commence le 22 septembre 1943, durant l'occupation de la France par l'Allemagne : ce jour là (grâce à la complicité d'ouvriers du livre qui lui ont apporté clandestinement des caractères d'imprimerie), le résistant Alphonse Denis imprime (recto-verso) 8.000 exemplaires d'une feuille baptisée Valmy. Sur 2 pages donc, Valmy invite sans détour les français à résister à l'occupant... Les caractères d'imprimerie sont soigneusement remis en place après l'impression, si bien que la police de Pétain et la Gestapo sont... [Lire la suite]
06 juil. 19

MARCHOUCREUSE REND VISITE AUX PROPRIÉTAIRES DE LA PLANÈTE TERRE

A 9 kilomètres au sud du lac de Vassivière somnole le petit bourg de Nedde. Non loin de lui, se trouve un endroit plutôt étonnant qui se nomme La Cité des Insectes (suivre les panneaux à partir de Nedde, ou entrez 45.701144-1.816625 dans votre GPS préféré). Sur place, vous devez vous préparer à des... révélations choc qui vous feront oublier vos à priori sur les insectes ! Aprés avoir abandonné (sur 1 des 2 parkings) votre rutilante mobylette, vous serez accueillis par Régine et Jim (un couple franco-britannique)... [Lire la suite]

31 mars 19

LES RÉVOLUTIONNAIRES CREUSOIS ONT ÉTÉ UN PEU NULS (TOUT DE MÊME) !

Entre Bourganeuf et Eymoutiers (en contrebas de ce qui deviendra plus tard le lac de Vassivière) se trouve le castrum romain de Pairaco. Au début des années 600, ce domaine est récupéré par le mérovingien Brodulf (oncle du roi Caribert II). En 631, plutôt que de mettre sa culotte à l'envers, le roi Dagobert préfère s'emparer du duché d'Aquitaine (dont fait partie le Limousin)... Dagobert se débarrasse alors de Brodulf et, en 636, offre le château et ses terres aux moines de l'abbaye de... [Lire la suite]
09 janv. 19

AH, SI SEULEMENT LES LEMOVICES AVAIENT EXTRAIT TOUT L'OR DU LIMOUSIN !

Nous sommes à la fin du 18ème siècle et la route qui relie Saint-Léonard-de-Noblat à Champnetery vient d'être rempierrée avec du quartz... dans lequel des traces d'étain sont découvertes ! L'Agence des Mines fait aussitôt des fouilles à l'endroit d'où vient ce quartz mais ne trouve rien. Puis, en 1812, un gisement est découvert à Vaulry, dans les monts de Blond... De Cressac, ingénieur en chef des Mines, tombe alors sur 400.000  m3 de déblais (et d'importants vestiges de travaux miniers datant du temps des... [Lire la suite]
21 déc. 17

Le réseau des trains creusois est condamné à mort en 1952 !

Par décret du 19 juin 1857, la (future) ligne de "chemin de fer" Montluçon-Limoges est attribuée à la Compagnie Paris-Orléans (qui fait déja rouler les trains entre Paris et Toulouse). Cette voie ferrée sera la 1ère à voir le jour en Creuse. Elle transportera des voyageurs (mais permettra aussi d'acheminer la houille de la Creuse vers les industries de Limoges et de Poitiers). Plusieurs tracés sont étudiés et la Compagnie Paris-Orléans choisit celui qui passe par Lavaufranche et Guéret avant de rejoindre... [Lire la suite]
07 déc. 17

LE PRÉFET DE L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE A GUERET ET A AUBUSSON !

C'est en Haute-Vienne que commence cette étrange page de l'histoire de la Creuse : en 1851, les époux Barnaud dirigent une école libre de la Société Évangélique à Arnac. En 1852, le Conseil académique décide sa fermeture et le couple Barnaud (qui refuse d'arrêter d'enseigner) est donc condamné à une amende pour exercice illégal du culte... Craignant le retour d'une forte opposition politique, le gouvernement impérial met en alerte ses préfets et celui de la Creuse reçoit en 1857 un surprenant courrier du... [Lire la suite]