11 sept. 16

Portraits de quelques héroïques et patriotiques creusoises

Tandis qu'une poignée de creusois patriotes refusent d'accepter la politique de collaboration de Pétain et commencent à oser prendre les armes "pour faire renaître la Patrie et la Liberté", des centaines et des centaines de creusoises, paysannes, ouvrières, institutrices, chefs d'entreprises ou mères de famille, s'engagent elles aussi (dés 1940 pour certaines) dans la Résistance... A Aubusson, Georgette Colson cache provisoirement des documents clandestins sous le lino du couloir de la quincaillerie familiale (avant de les faire... [Lire la suite]

25 août 16

Les 1000 médailles (écologiques) du Limousin

Le vénérable Limousin, bravant les méchants dragons de la mondialisation, navigue désormais toutes voiles dehors sur les flots onctueux de l'excellence écologique ! Là, vous pensez trés fort : Quoi qui dit Marchoucreuse ? Et ben y dit que, par exemple, les 36 barrages hydrauliques du Limousin produisent 28% de l'électricité que sa population consomme... Ajoutez-y les quelques 300.000 m3 de bois qu'utilise le Limousin et vous obtenez déjà une belle quantité d'énergies renouvelables ! Mais Jean-Bernard Damiens, vice-président... [Lire la suite]
25 juil. 16

Les miliciens de Pétain veulent exterminer les patriotes creusois !

Le mercredi 7 juin 1944 à l'aube, les employés des P.T.T. désarment et ligotent les soldats allemands du service postal de Guéret. Au même instant, sous les ordres du commandant François, les maquis de la ville (appuyés par ceux de La Souterraine et ceux du pays dunois) entrent dans Guéret et progressent vers la place Bonnyaud. La garnison allemande se barricade alors dans 2 hôtels. Les gendarmes français et les élèves de l'Ecole de la Garde se rallient à la résistance et, vers 7 h., des tirs nourris sont échangés entre les... [Lire la suite]
17 juil. 16

Murray Head interrompt son concert à Guéret

Nous sommes en retard ! Nous descendons fiévreusement vers la place Varillas. La sono transperse les façades. Nous reconnaîssons la voix du député-maire Michel Vergnier qui prononce ces mots : "Nous n'avons pas peur !". Nous repensons alors à cette caissière angoissée qui, il y a quelques heures à peine, nous affirmait préfèrer rester chez elle plutôt que d'aller au concert de Murray Head au lendemain de l'attentat du 14 juillet 2016, à Nice. Lorsque nous arrivons, le devant de la scène est bondé. Quant à nous, même à l'autre bout de... [Lire la suite]
16 juil. 16

Guéret veut "coûte que coûte" loger le sénateur !

Le ministère des finances demande au préfet de la Creuse de lui indiquer une habitation (d'un prix raisonnable) susceptible d'héberger LE sénateur du Limousin. Sans se soucier de savoir où iront les élèves du collège des Barnabites, la ville de Guéret propose aussitôt de prendre à ses frais l'aménagement dudit collège (qui appartient au Sénat national)... Le 23 thermidor de l'an 12, Gentil Duvernet (maire de Guéret) informe donc le conseil municipal que le coût de la transformation de la maison des Barnabites en résidence digne... [Lire la suite]
30 juin 16

Nuits d'été de Guéret : beaux coups de soleil derrière les oreilles !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore (il en reste 2) les Nuits d'été de Guéret vont agiter cette ville pendant 7 jours... avec plein de choses super bien (dont nous allons vous parler, ne piaffez donc pas comme ça, petits bichons adorés) ! La cuvée 2016 va tous nous réunir du 11 au 17 JUILLET et s'égayera dans plusieurs endroits de la capitale creusoise. C'est parti... Le LUNDI 11 à 14H00, "échauffement" avec "Petits d'Homme" qui démarre les festivités sur la place du Conventionnel Huguet(c'est à 2 rues de l'église Saint... [Lire la suite]

02 juin 16

Quelle sera donc la couleur politique de la Creuse en 2017 ?

Louis-Philippe, "roi des français", fait déporter (oups, pardon...) exile en Creuse le bouillonnant progressiste Pierre Leroux. En 1843, Leroux devient éditeur à Boussac (où il crée une communauté d'intellectuels écolos dont George Sand fait partie). Ce groupe édite des bulletins politiques qu'il diffuse à Guéret, à Bourganeuf et à Aubusson (mais les ouvriers-maçons ne s'y intéressent pas). En 1848, la Creuse épouse pleinement la cause de la République et (accrochez-vous...) vote à 94,8% pour Louis Napoléon Bonaparte. Puis, en... [Lire la suite]
08 mai 16

Vandalisme et pillage des vestiges gallo-romains d'Evaux-les-Bains !

La décision de construire un nouvel établissement thermal à Evaux-les-Bains est prise en 1831. Des travaux de déblaiement commencent alors à l'endroit qui a été jugé être le meilleur pour installer les bâtiments de cure. Les ouvriers du chantier se mettent à creuser mais, à peine arrivés à 1 mètre de profondeur, ils commencent à trouver des objets qui leur paraissent plutôt anciens... Le Conseil Général de la Creuse (qui est finalement mis au courant) vote alors une subvention pour payer les recherches. En contrepartie, les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avr. 16

Le pub "Au bureau" va bientôt changer de nom !

A Guéret, bellement installé en face de la gare depuis des années, se trouve un élégant pub (peub' en angliche). Il y a quelques temps, la chaîne nationale de restauration Au bureau a cédé la place à un repreneur. Ce dernier (qui n'a pas repris la franchise) a provisoirement gardé l'enseigne mais... cela ne devrait pas durer car le nouveau nom a déjà été choisi : c'est REST-O-PUB (cliquez sur ce lien avant de ricaner) ! Marchoucreuse décide alors, subitement, de pousser la porte de ce pimpant établissement pour aller s'y... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 16

Un bon petit resto creusois ouvert souvent... c'est possible ?

Dans vos discussions entre amis, vous arrive-il de convenir qu'il peut être parfois difficile de trouver un restaurant en Creuse où l'on mange bien, pour pas trop cher, et... qui soit ouvert quand vous en avez envie ? Nous oui. Et bien nous en connaissons au moins un à Guéret dont les mets sont réellement délicieux, qui est peu onéreux, et... est ouvert 7jours sur 7 ! Si, si ! Bien, maintenant, si vous êtes du genre gastronomico-cocorico rigide, vous risquez de faire bêtement la grimace lorsque nous vous aurons dit qu'il s'agit... [Lire la suite]