06 oct. 15

A tous les citoyens du département de la Creuse

Frères ! Le gouvernement provisoire appelle de tous ses voeux les ouvriers de chaque spécialité pour siéger à l'Assemblée nationale. A cet appel si fraternel, les diverses corporations ont compris le besoin de s'unir et de discuter leur intérêt commun. Le choix de mes confrères s'est arrêté sur moi. Je n'ai pas hésité un seul instant à répondre à leur appel... J'ai cru alors que c'était un devoir à remplir. Je me propose donc à vos suffrages. Ma profession de foi sera simple et désintéressée; mon patriotisme est connu d'un grand... [Lire la suite]

08 août 15

La véridique histoire du pêcheur et de la stupide sorcière

Même à l'ombre des arbres qui bordent la Creuse, il fait chaud. Un pêcheur (appelons-le Michel) commence à s'assoupir... Une touche le réveille ! Il ferre, lève sa ligne et sort de l'eau une minuscule baleine de 3 cm ! La bestiole se met alors à lui parler : "Tue-moi et mets mon sang dans un flacon ! Si tu vois qu'il devient vert, tu sauras aussitôt qu'un de tes proches est en danger !" Michel (trouvant la baleine trop petite pour être mangée) presse l'animal dans sa grosse pogne au dessus d'une fiole et la remplit à moitié de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 févr. 15

Exclusif : la Creuse va changer de nom !

En 1792, maçonnée au dessus de la ligne floue qui sépare le pays d'Oil du pays d'Oc, la Marche devient la Creuse républicaine et bilingue. En effet, comme le monde entier le sait, le département 23 naît cette année là (de la fusion de la Haute-Marche avec quelques morceaux des provinces voisines... et avec de vrais morceaux de pommes dedans). Au cours du 19ème siècle, les creusois s'identifient farouchement à leur nouveau pays, véritable ciment de leur identité (Et vous trouvez ça drôle ?). Tandis que des politiciens aubussonnais... [Lire la suite]
04 déc. 14

Fait divers en Creuse : l'ivresse d'un dragon provoque un drame horrible !

La puissante forteresse de Crozant se dresse fièrement sur son rocher. La soldatesque, le soir, y retire ses chausses puantes pour y dormir et y ronfler, entassée sur la paille du casernement. Un chevalier bourru et brutal dont la cotte de maille et toute l'armure sont faites d'un épais métal noir est, quant à lui, confortablement logé dans une des tours... Ses hommes le surnomment (à voix basse et entre eux) le "prince Noir". Puis, Richard Coeur de Lion, roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine, traverse la mer et reprend les villes... [Lire la suite]
12 juin 14

Envahissons les jardins des anglais de Creuse !

Une tradition anglaise veut que, une fois par an, des particuliers (comme vous et nous) laissent entrer le public dans leur jardin pour qu'il le visite et l'admire (parce qu'il le vaut bien ). En 2013, un petit groupe de fidèles de la bibliothèque britannique de La Souterraine tente d'acclimater ce concept à la Creuse et 4 d'entre eux ouvrent leurs jardins à la visite... succès encourageant. Nos britanniques jardiniers décident donc, en janvier 2014, de se constituer en association et la nomme judicieusement Open Gardens...... [Lire la suite]
17 mai 14

Une mystérieuse épidémie terrorise le Limousin...

Le mal, qui frappe autant les braves cultivateurs des campagnes que les paisibles bourgeois de Limoges, apparait après les moissons de l'an de grâce 994. Ses victimes ressentent d'insupportables brûlures abdominales, des spasmes, des convulsions, des nausées et des diarrhées. Ensuite, ils ont des hallucinations, des nécroses aux mains et aux pieds puis... elles meurent. Cette épidémie est vite perçue par tous comme un châtiment divin et les malades s'empressent donc d'envahir les églises où ils implorent le pardon de Dieu.... [Lire la suite]
21 sept. 13

Le barrage d'Eguzon : une longue longue longue aventure !

En 1908, un hésitant projet de barrage sur la Creuse ne parvient pas à voir le jour. Mais, en 1914, la guerre éclate et la construction de l'édifice devient tout à coup prioritaire car il faut alimenter en électricité l'usine d'obus de Bourges ! Il est d'abord décidé de le construire à la hauteur de Bonnu mais, finalement, le site qui est définitivement retenu se trouve 2 km. plus en aval...               (cliquez sur les photos pour les agrandir, SVP)   En 1917, des prisonniers... [Lire la suite]
13 sept. 13

Plus de 10000 "fantômes" hantent les ruines de Croso

Coincée entre les gorges profondes de la Sédelle et de la Creuse, une langoureuse langue rocheuse vient titiller le confluent des 2 rivières. Cette presqu'île protectrice a su séduire les hommes préhistoriques bien avant que les gaulois ne renforcent ses abruptes parois de 70 m. de haut (sans lac ni barrage) d'une palissade en bois, destinée à en interdire l'accès à l'envahissant envahisseur Wisigoth.                         C'est le terme gaulois de "croso"... [Lire la suite]
13 sept. 12

L'article de Technikart sur la Creuse a eu une heureuse conséquence !

Marie-Line Périllaud ne connaissait pas le très parisien magazine Technikart avant que les médias creusois ne parlent de cet ancien élève du lycée de Guéret qui, une fois devenu journaliste dans cette revue, a eu l’immense courage de tirer sur l’ambulance Creuse. Souvenez-vous : une vague d’indignation enflamma les creusois, leur député Michel Vergnier et… Marie-Line Périllaud !                  (Monet et Rollinat) Qui est Marie-Line Périllaud ? Une simple... [Lire la suite]