16 mai 19

DES ÉMIGRÉS SONT MIS SOUS SURVEILLANCE POLICIÈRE A GUÉRET (EN 1802)

Dés le 17 juillet 1789, des aristocrates quittent le royaume de France. Puis, par la suite, les armées des monarchies qui entourent la jeune République entrent en guerre contre elle et les monarchistes français qui ont émigré prennent les armes contre leur pays... Le 20 octobre 1792, le Directoire de la Creuse décide alors de saisir les biens des traitres ! Il dresse à cet effet la liste des 123 personnes qui sont parties du département. Parmi elles figurent des nobles de Guéret (dont les Esmoing du Chezeau, les de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 19

BRÈVES DE COMPTOIR ET DÉMOGRAPHIE CREUSOISE...

Assis autour de leur godet de bière (1 pour eux 3), Cat, Marc et Jil s'épanchent sur les malheurs démographiques de la Creuse... Cat affirme que la Commune de Paris (en 1871) a fait perdre à la Creuse un bon nombre des maçons qui s'y étaient impliqués et qui y ont été tués (ou ont été déportés en Nouvelle Calédonie)... une 1ère petite saignée (pour calmer les rebelles) ! Marc l'interrompt et annonce que le pire, pour la Creuse, a été la 1ère guerre mondiale ! C'est (dit-il) notre département qui a... [Lire la suite]
20 avr. 19

ÉOLIEN PEAU D'LAPIN ! ÉOLIENNES... RAS LA COUENNE ?

Wouahou ! Un prospectus annonce la tenue d'une conférence de Gilles Clément à Guéret le 4 avril 2019. Au verso, nous trouvons la biographie de ce jardinier-paysagiste-écologiste et, tout en bas du recto (en petits caractères), nous lisons "conférence organisée par le collectif SOS Eole 23". Ça sent l'entourloupe mais nous décidons cependant d'y aller... La foule remplit la salle de la mairie (on manque même de chaises !). Évidemment, la très grande majorité des Creusoises et des Creusois présents est massivement venues pour... [Lire la suite]
07 avr. 19

LA CREUSE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE... OH QUE NON !

Depuis 2017 a été mis en place (pour les terres qui, grosso modo, bordent la Creuse depuis Aubusson jusqu'à Fresselines) un Contrat Territorial Milieux Aquatiques (CTMA pour les intimes) destiné à "réduire les différentes sources de pollutions ou de dégradations des milieux aquatiques"... Comment ? La Creuse serait donc malade ? Fichtre diantre ! Un médecin, vite ! En fait, les médecins, ce sont les 12 institutions territoriales (et associations) du CTMA qui se penchent depuis 2017 au... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 19

LES RÉVOLUTIONNAIRES CREUSOIS ONT ÉTÉ UN PEU NULS (TOUT DE MÊME) !

Entre Bourganeuf et Eymoutiers (en contrebas de ce qui deviendra plus tard le lac de Vassivière) se trouve le castrum romain de Pairaco. Au début des années 600, ce domaine est récupéré par le mérovingien Brodulf (oncle du roi Caribert II). En 631, plutôt que de mettre sa culotte à l'envers, le roi Dagobert préfère s'emparer du duché d'Aquitaine (dont fait partie le Limousin)... Dagobert se débarrasse alors de Brodulf et, en 636, offre le château et ses terres aux moines de l'abbaye de... [Lire la suite]
01 févr. 19

LA DÉSOPILANTE HISTOIRE DE LA SÉCHERESSE AU COURS DES SIÈCLES !

Histoire de savoir, nous sommes allés fouiner dans un vieux grimoire (qui n'a rien d'un "comic book"). Attachez vos ceintures, c'est parti : en 1176, la sécheresse qui sévit dans le Berry provoque un début de famine mais celle de 1225 est bien plus "sexy" puisque la récolte de blé est quasiment inexistante et que les fruits tombent des arbres avant de mûrir (MDR ?). En 1303, la Loire, la Seine et l'Oise sont entièrement à sec et le Rhin se traverse à pied à Strasbourg. En 1420, en Lorraine, les fraises sont mûres à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 janv. 19

LES ANIMAUX MANGENT DU PLASTIQUE... DONC C'EST BON POUR LA SANTE !

A l'aube du 17ème siècle, les 1ères manufactures génèrent les 1ères nuisances et les 1ères protestations des populations voisines. Par la suite, les pionniers de l'industrie se mettent à "recycler" : la pollution grandissante n'est vraiment pas leur "tasse de thé" (no, my dear !) mais les déchets ne sont, pour eux, qu'un gaspillage de matière première (donc une perte de profits) ! Plusieurs siècles plus tard, alors que le plastique envahit insidieusement le monde (occidental), ce dernier découvre (avec une grande joie !) le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 janv. 19

AH, SI SEULEMENT LES LEMOVICES AVAIENT EXTRAIT TOUT L'OR DU LIMOUSIN !

Nous sommes à la fin du 18ème siècle et la route qui relie Saint-Léonard-de-Noblat à Champnetery vient d'être rempierrée avec du quartz... dans lequel des traces d'étain sont découvertes ! L'Agence des Mines fait aussitôt des fouilles à l'endroit d'où vient ce quartz mais ne trouve rien. Puis, en 1812, un gisement est découvert à Vaulry, dans les monts de Blond... De Cressac, ingénieur en chef des Mines, tombe alors sur 400.000  m3 de déblais (et d'importants vestiges de travaux miniers datant du temps des... [Lire la suite]
12 déc. 18

LA GOUERA, UN DESSERT CREUSOIS SURPRENANT ET SAVOUREUX !

Votre 1ère mission va consister à éplucher des pommes de terre (vous avez bien lu : des pommes de terre !) que vous coupez ensuite en dés avant de les faire cuire dans un bon volume d'eau (astuce: profiter de l'énergie que vous utilisez pour cuire les patates que réclame cette vieille recette de dessert paysan pour en faire cuire plus, histoire d'avoir aussi de quoi faire des pommes rissolées... par exemple !). Vos patates sont cuites ? Alors prélevez-en 700 grammes que vous mettez dans un saladier. Vous y ajoutez 50 g. de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 nov. 18

LA CREUSE DÉCOUVRE LES PROBLÈMES DE ROBINETS

Il est un temps (belle jeunesse) où les creusois ont pour habitude de dédier un terrain communal (de préférence placé au milieu des habitations, des potagers et, si possible, également accessible aux animaux d'élevage) pour y creuser un puits, qu'ils couplent parfois à un abreuvoir. L'eau de ce puits devient alors un bien commun et elle est mise à la disposition de tous les villageois. En ces temps bien obscurs, les femmes sont chargées de la corvée d'eau. Elles se rendent donc plusieurs fois par jour au puits communal qui... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,