04 févr. 18

AMÈRE PATRIE ET TEMPÊTES POUR LES BÛCHERONS TURCS DE BOURGANEUF

    Cette "désopilante" aventure creusoise commence par la signature (le 8 avril 1965) d'une convention entre le gouvernement turc et le gouvernement français. La France devra dire à la Turquie combien elle veut d'ouvriers et la Turquie combien elle peut fournir de citoyens turcs pour travailler en France (qui manque cruellement de main d'oeuvre).  Quelques années plus tard, de robustes mâles turcs signent des contrats de travail avec des entreprises françaises, quittent... [Lire la suite]