11 avr. 21

NE LAISSONS PLUS LA VIEILLE CREUSE SE FAIRE MALTRAITER !

La plupart de ceux qui lisent ces lignes savent que le département de la Creuse est née le 20 janvier 1790... mais, entre Montluçon qui voulait que la Combraille soit rattachée à l'Allier, La Souterraine et Bourganeuf qui refusaient d'être séparés de Limoges et Aubusson qui rêvait d'en être la préfecture, son accouchement ne fut pas vraiment des plus faciles ! A 5 ans, le bébé Creuse grandit sous le regard affectueux de ses 4 parents, les arrondissements d'Aubusson, Bourganeuf, Boussac et Guéret. Mais, en... [Lire la suite]

16 janv. 21

LA CREUSE DONNE NAISSANCE A UN SYNDICALISME QUI VA RESTER MODERE

La préfecture de la Creuse est surprise quand, en 1880, des grèves éclatent à Lavaveix-les-Mines... Pourtant, à sa connaissance, il n'y a pas de syndicat ouvrier dans les mines ! Après enquète, un commissaire de police et un gendarme fouillent le domicile du secrétaire de l'Association des Libres Penseurs de la Creuse et y récupèrent la liste complète de ses adhérents... La police a découvert que, faute de syndicats, des mineurs se sont rassemblés au sein des Libres Penseurs. Or, pour les patrons des mines, être libre-penseur... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 janv. 21

L'ESPRIT COOPERATEUR DES CREUSOIS EST-IL DE RETOUR ???

En 1867, des habitants de Bourganeuf créent une coopérative pour acheter ensemble de la nourriture et ils bénéficient ainsi de belles remises quantitatives. Leur initiative est reprise par d'autres Creusois en 1873 (à Bénévent, Felletin et Bosmoreau-les-Mines), en 1887 (à Aubusson) et en 1892 (à Fransèches) mais aucune de ces coopératives d'achats ne parvient à perdurer... Et puis, en 1907, le socialiste Victor Cope (dont Marchoucreuse a déja parlé) crée La Guérétoise, une boulangerie coopérative destinée à dissuader les... [Lire la suite]
09 janv. 21

Victor Cope invente les magasins Coop (à Guéret)

Qui, parmi ceux qui parcourent l'avenue Pierre Leroux* (à Guéret), sait combien de riches évènements cette artère a connue au début du 20ème siècle ? (Et aussi, combien savent qui est Pierre Leroux* ?) L'aventure commence avec Victor Cope (grand humaniste et professeur au lycée de Guéret au 20ème siècle) qui s'inquiète (pour ses concitoyens) de la flambée du prix du pain... En 1907, avec quelques autres, il décide de lancer une boulangerie coopérative, dans le but de maîtriser les hausses de cet aliment (essentiel à... [Lire la suite]
30 déc. 20

MAIS OU SONT DONC PASSES TOUS LES JOURNAUX QUE LISAIENT LES CREUSOIS ?

De nos jours, quand un Creusois vous dit qu'il a lu "LE journal", il veut trés trés souvent parler de La Montagne (un titre qui n'a pratiquement plus de conccurents en Creuse). Mais ce même Creusois ignore peut-être qu'en 1919 (année où le socialiste Alexandre Varenne crée le journal La Montagne), les habitants du département lisent alors une bonne trentaine de journaux différents... D'ailleurs, à cette époque, La Montagne (venu de Clermont-Ferrand) n'a qu'une poignée de lecteurs en Creuse (qui habitent vers Crocq et Merinchal).... [Lire la suite]
26 déc. 20

LES DIFFICILES DEBUTS DU PARTI SOCIALISTE DE LA CREUSE

Arbitrairement (et oui !), nous ferons commencer cette histoire à Saint-Dizier-Leyrenne en 1897... Cette année là, le menuisier Jean Dufour fonde l'Union des Républicains Socialistes (l'URS). Dans la foulée, le Parti Ouvrier Français (le POF) débarque en Creuse, à Bourganeuf, Azerables, Bosmoreau-les-Mines et... Saint-Dizier-Leyrenne (où l'URS fusionne avec le POF)... Jean Dufour devient secrétaire général du POF de la Creuse et Julien Tixier (paysan à Le Donzeil) en est le trésorier. En 1900, une Fédération Socialiste... [Lire la suite]

29 nov. 20

IL Y A PLUS D'UN SIECLE, DES CREUSOIS CREAIENT (DEJA) DE NOUVELLES FORMES DE BIBLIOTHEQUES

La "bibliothèque du peuple", qui voit le jour à Azerables en 1897, n'a que des ouvrages politiques : elle devient par la suite le lieu de naîssance d'un groupe du Parti Ouvrier. Puis, au début du 20ème siècle, Guéret et Aubusson mettent en place de plus sages "bibliothèques municipales" où les habitants peuvent emprunter toutes sortes de livres...   A Chabanne (commune de Saint-Pierre-de-Fursac), 2 migrants créent une "bibliothèque populaire" (elle contient 457 livres en 1932) pendant que, en 1929, des communistes... [Lire la suite]
16 nov. 20

VIVES TENSIONS POLITIQUES EN CREUSE

L'élection partielle du 10 novembre 1935, à Guéret, voit le socialiste Sylvain Blanchet battre le député Camille Ferrand (c'est la 1ère fois qu'un socialiste emporte le canton de la préfecture) ! Le mois suivant, les communistes organisent des réunions publiques dans plusieurs villes de Creuse (il y a 500 personnes à St-Sulpice-les-Champs, 350 à Guéret, 300 à La Courtine, etc...). Les socialistes n'y participent qu'au travers des associations qu'ils contrôlent (Fédération des Oeuvres Laïques, Ligue des Droits de l'Homme ou...... [Lire la suite]
01 nov. 20

IL ETAIT UNE FOIS... LES DEBUTS CHAOTIQUES DE L'INDUSTRIE CREUSOISE !

Le chemin de fer, qui arrive à Ahun et à Lavaveix en 1867, permet une formidable explosion de l'activité des houillères : des quantités phénoménales de charbon sont extraites par 1047 ouvriers, tandis que 255 autres fabriquent des objets en verre, 130 se chargent de produire du coke (pour se chauffer, comme vous le savez) et 115 réalisent des briques (pour faire des maisons plutôt moches). En 1874, il y a désormais 2000 mineurs et ils sortent de la mine 354.000 tonnes de charbon (un record). Mais, en 1876, des puits sont... [Lire la suite]
25 oct. 20

LA PRESENCE DES FRANCS-MACONS EN CREUSE EST TOUJOURS... MICROSCOPIQUE !

Les Francs-maçons, qui existaient avant la Révolution française, auraient (parait-il) exercé une certaine influence sur cette révolution. En Creuse, des loges maçonniques auraient vu le jour à Guéret, Aubusson et La Souterraine (les avis des historiens divergent cependant quand à savoir si c'est avant ou après la Révolution). La franc-maçonnerie française s'étiole ensuite, avant de renaître en 1870... En 1873, la loge Les Frères Unis est fondée à La Souterraine : elle compte 10 membres (dont 2 ouvriers) mais n'aura qu'une... [Lire la suite]