25 août 19

A GUERET, LA REVOLUTION SE PASSE DANS LE CALME

Dans la France de 1792, la Révolution française se durcit et la guillotine coupe court à tous les débats. A Guéret, les notables créent une Société Populaire dont le but est d'aider au bon fonctionnement de la République. Mais, se voulant modérée, elle refuse de cautionner les sanguinaires pratiques des "nouveaux principes révolutionnaires".  Le principal souci de la Société Populaire de Guéret est que chaque Guérétois mange à sa faim. Par ailleurs, si elle approuve la politique religieuse de la Convention... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 août 19

ELECTION LEGISLATIVE A BOURGANEUF : DANS 3 MOIS, CE SERA LA GUERRE (MONDIALE) !

"Mon cher concitoyen, la supériorité numérique de l'armée allemande a imposé à tous les français un grand devoir : celui de mettre la France en état, le cas échéant, de repousser une agression que, je l'espère, la sagesse de l'Europe et notre force nationale écarteront toujours. L'augmentation de la durée du service militaire à 3 ans a été votée"... "Je ne me suis pas associé à ce vote, et pensant tout de même qu'une augmentation était nécessaire, avec plus de 240 républicains j'ai voté le service de 30 mois. La loi de 3 ans a... [Lire la suite]
26 juil. 19

LOUIS XIII ET COLBERT REDUISENT A NEANT LES ESPOIRS DE PROSPERITE DE BELLEGARDE !

Une bastide royale (construite sur les terres de la paroisse de Saint-Silvain aux alentours de l'an 1239) donne naissance à un bourg qu'il faut désormais protéger : une tour de guet est donc érigée sur la colline voisine, en 1286. Un bon siècle plus tard, les habitants doivent livrer une résistance acharnée à une bande armée qui veut piller leurs maisons et les détrousser... Leur héroïque résistance serait à l'origine du nom de ce bourg, à savoir... Bellegarde (cet acte de bravoure n'empêchera cependant pas les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 mai 19

LES BOUCHERS DE LIMOGES RESTENT (VRAIMENT) EN "FAMILLE"

La Corporation de Saint-Aurélien (celle des bouchers de Limoges) est depuis le moyen-âge la plus puissante de la ville. Depuis des siècles, elle n'est représentée que par 6 familles... nombreuses (les Parot, les Cibot, les Plaine-Maison, les Juge, les Malinvaud et les Pourret) qui forment un groupe d'environ 400 membres, lesquels ne se marient qu'entre eux (des sanguins consanguins donc !). Exerçant le même métier, les 400 membres de la Corporation ont donc les mêmes occupations. De plus, ils habitent tous dans la rue... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 19

DES ÉMIGRÉS SONT MIS SOUS SURVEILLANCE POLICIÈRE A GUÉRET (EN 1802)

Dés le 17 juillet 1789, des aristocrates quittent le royaume de France. Puis, par la suite, les armées des monarchies qui entourent la jeune République entrent en guerre contre elle et les monarchistes français qui ont émigré prennent les armes contre leur pays... Le 20 octobre 1792, le Directoire de la Creuse décide alors de saisir les biens des traitres ! Il dresse à cet effet la liste des 123 personnes qui sont parties du département. Parmi elles figurent des nobles de Guéret (dont les Esmoing du Chezeau, les de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 19

LES BONHEURS ET LES MALHEURS DE LA SOUTERRAINE MÉDIÉVALE

En 1170, les habitants de La Souterraine refusent de donner de l'argent aux moines qui possèdent la ville et souhaitent construire une nouvelle église. Le ton monte, les uns et les autres en viennent aux mains et Raymond de Vigeois, un jeune moine, est tué. C'en est trop pour le roi Louis VII qui encercle la cité avec l'armée royale et la prend (sans trop de mal)... La Souterraine est alors condamnée à une forte amende et l'église excommunie la ville. En 1177, Henri II (roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine)... [Lire la suite]

01 mai 19

LE CHÂTEAU DE SAINT-GERMAIN-BEAUPRÉ : LUXUEUX ET... RÉFRIGÉRÉ !

Le château moyen-âgeux de Saint-Germain-Beaupré, à l'image de celui de Bridiers, possède 5 tours rondes de 38 mètres de haut (imaginez un immeuble de 12 étages) et l'épaisseur de ses murs est de 2 (voire 3) mètres. Par la suite, le pont-levis et 2 des 5 tours sont supprimés. Puis, à la Renaissance, de larges fenêtres sont percées dans les murailles (de la lumière, que diantre !)... Au rez-de-chaussée du logis, une pièce possède déjà "l'eau courante" (l'eau d'une source, qui coule dans des tuyaux, sert à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mars 19

LES RÉVOLUTIONNAIRES CREUSOIS ONT ÉTÉ UN PEU NULS (TOUT DE MÊME) !

Entre Bourganeuf et Eymoutiers (en contrebas de ce qui deviendra plus tard le lac de Vassivière) se trouve le castrum romain de Pairaco. Au début des années 600, ce domaine est récupéré par le mérovingien Brodulf (oncle du roi Caribert II). En 631, plutôt que de mettre sa culotte à l'envers, le roi Dagobert préfère s'emparer du duché d'Aquitaine (dont fait partie le Limousin)... Dagobert se débarrasse alors de Brodulf et, en 636, offre le château et ses terres aux moines de l'abbaye de... [Lire la suite]
27 févr. 19

ON MEURT DE FAIM A GUÉRET !

La terre creusoise est si pauvre, en 1793, qu'elle ne permet pas d'offrir plus de 8 onces (soit environ 200 grammes) de pain par jour et par habitant. Les Creusois ont donc faim, surtout à Guéret où certains paysans et marchands profitent allègrement de la pénurie pour augmenter leurs prix. Mais, le 4 mai, la Convention Nationale réglemente celui de la farine... La Société Populaire de Guéret est chargée d'en surveiller l'application. Puis, le 22 septembre, la mesure est étendue à tous les aliments. Les paysans et les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 févr. 19

CARNET ROSE : LE LIEN QUI UNIT LA SAVOIE A LA CREUSE !

Philippe de Savoie nait à Chambéry en 1438 mais est élevé à la cour du roi de France. Il prend ensuite possession du comté de Bresse... dont la Suisse s'empare ! Un violent différent l'oppose alors à son père, que ce dernier règle en le faisant enfermer dans un château. Lorsqu'il en sort, Philippe s'engage dans l'armée du duc de Bourgogne... Puis, Philippe de Savoie change de nouveau de camp et est nommé grand-chambellan à la cour. Il épouse alors Claudine de Brosse (fille de Jean II, vicomte de... [Lire la suite]