01 nov. 17

A CENTRE FRAIS, IL FAIT FRAIS... C'EST VRAI !

Quand nous entrons dans le magasin Centre Frais 23, nous pensons bêtement que le mot "frais" (celui-là même qui est dans son nom) sert uniquement à prévenir les nouveaux clients que, la prochaine fois, il leur faudra venir avec un bon gros pull ! Et bien non ! Ça s'appelle Centre Frais 23 parce qu'il y a plein de bons produits frais (en fait) ! Le patron vient à nous (pour nous tirer les oreilles... à cause des photos que nous faisons sans avoir demandé la permission). Il nous explique qu'il est devenu chatouilleux... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 oct. 17

L'affaire GMD de La Souterraine va-elle faire 67 millions de victimes ?

A La Souterraine, le petit équipementier automobile qu'est GM&S est la propriété du groupe ALTIA jusqu'en 2014. Ses 3 dirigeants (qui se nomment Mrs Adolf, Cohen et Durand) s'emploient activement à vider la trésorerie de GM&S pour alimenter la société mère ALTIA (les astuces tordues qu'ils utilisent alors font désormais l'objet d'une enquête judiciaire)... Les 3 actionnaires sont soupçonnés d'avoir personnellement empochés 1,3 million d'€ chacun (avant de se partager 1,5 million d'€ de dividendes). Laissé exsangue,... [Lire la suite]
28 juil. 17

MARCHOUCREUSE fouille dans les poubelles d'Evolis 23

Dés janvier 2018, Evolis 23 va pratiquer une "tarification incitative" pour l'enlèvement de nos déchets. La TEOMi (Taxe d'Enlévement des Ordures Ménagères incitative) sera généralisée en 2019 (plus vite que l'ADSL pour internet !). A partir de cette date, nous payerons donc 2 impôts ordures... Le 1er est la "part fixe" (que nous payons actuellement). Le 2nd, la "part variable", sera annuellement calculé à partir du volume d'ordures ménagères que nous produirons. Si l'objectif d'Evolis 23... [Lire la suite]
15 avr. 17

La Creuse aux portes du championnat du monde de 2019 !

Explique-nous un peu Marchoucreuse... Le 1er Championnat du Monde de Tonte de Mouton a eu lieu en 1973 mais la France n'a, jusqu'à présent, jamais eu l'honneur d'en accueillir un ! En 2013, elle organise (admirablement bien) le "Tournoi de tonte des 6 nations". L'Association des Tondeurs de Moutons (ATM) décide alors que l'heure de la France est venue... Le 8 décembre 2015, l'ATM crée l'AMTM (Association pour le Mondial de Tonte de Moutons), laquelle pose officiellement la candidature de la France au championnat du monde de 2019... [Lire la suite]
07 avr. 17

Il y a 100 ans, les creusois mangeaient plein de fruits (bio) ! Et ouais !

Imaginez que nous soyons au début du 20ème siècle (mais si, faites un effort quoi !). Les fruitiers en Creuse sont d'essences variées mais (déjà) les pommiers occupent une grande place. Les paysans ne les soignent pas pour autant et laissent le gui et le lichen les envahir. Les endroits où ils se plaisent le mieux sont alors les communes de Sainte-Feyre, Saint-Laurent et Bonnat. La variété la plus plantée est la reinette (la pomme, pas la grenouille) dont la très creusoise Reinette des Chatres. La première récoltée est la... [Lire la suite]
04 avr. 17

L'auberge de Jarnages souffle sa première bougie le... premier avril !

Quand la "mère Michèle" (qui n'a pas de chat) nous a dit "il faut absolument que vous veniez à l'auberge l'Alzire (à Jarnages) le 1er avril !", nous avons suspecté un "poisson" (et nos lecteurs fidèles savent combien nous les détestons). Mais, ce soir là, l'association l'Alzire fête simplement sa 1ère année d'existence (ouf !). En théorie, c'est une soirée "moustache" et femmes et hommes confondus arborent donc de fausses moustaches noires (l'ambiance est surprenante !). Nous nous installons dans la salle du restaurant,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 17

Course de "caisses à savon" à Guéret : même pas 1 égratignure ! Rien !

A côté de la place du Marché, la cloche de l'église dit qu'il est 10 heures ! Les premières "caisses à savon" doivent dévaler la rue Grande dans une 1/2 heure. Les spectateurs commencent déja (malgré le temps maussade) à affluer. Des barrières, des protections rouges et blanches, des pneus et des matelas vont (tenter de) protèger les participants et le public (brrr !). Sur la place, les secouristes de la Croix Rouge papotent sous leur tente et les représentants de la Sécurité Routière itou... va bien ! Pourtant, un des... [Lire la suite]
16 févr. 17

Tremblez les "Rouges", Le Baronet arrive !

Il y a plusieurs décennies, le mouton broutait en maître dans tout le Limousin où il faisait son gras et entretenait (en même temps) les paysages. Et puis les "Rouges" ont massivement envahies les prairies (c'est ainsi que les éleveurs creusois nomment les vaches Limousines... avec leurs robes rousses). A coup de sélections génétiques (faites au Pôle de Lanaud) elles sont même devenues des stars mondiales ! En 1984, l'Union des Groupements de Producteurs Ovins du Limousin se met à sélectionner à son tour ses meilleures bêtes et... [Lire la suite]
10 févr. 17

Grand jeu-concours (débile) de Marchoucreuse 23 !

Pour fêter le 200.000ème visiteur de Marchoucreuse 23, nous voulions organiser un jeu-concours (débile, nous le confirmons) auprès de nos lectrices et lecteurs. Notre idée (machiavélique) était de vous faire photographier votre écran au moment où le compteur affichait ce nombre magique et, ainsi, de gagner (après l'avoir choisi) un agrandissement d'une des photos de Marchoucreuse 23 ! Mais nous nous sommes réveillés un beau jour et les 200.000 visiteurs avaient déjà été dépassés ! Damned (comme aurait dit Donald) ! Notre jeu est... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 févr. 17

Les Conseils de quartier de Guéret, c'est pas d'la tarte !

En 1997, alors que le gouvernement du 1er ministre Lionel Jospin crée les Emplois-jeunes et fait doucement glisser la durée hebdomadaire du travail vers les 35 heures, Michel Vergnier (qui vient d'être élu député de Creuse puis, en novembre 1998, Maire de Guéret) met en place des "Conseils de quartier"... Mais que cache donc ce nom vaguement bolchéviquoïde ? Le but de Michel Vergnier est de raprocher les guérétois(es) de leurs élus (et réciproquement ?) en les faisant participer aux palpitations municipales. Bien évidemment, ces... [Lire la suite]