09 janv. 20

L'ANNEE OU IL A ETE RECOLTE 93.692 KILOS DE MIEL EN CREUSE...

Depuis des siècles (comme chacun le sait), la vie en Creuse est essentiellement rurale et paysanne. Nous allons l'exprimer ci-dessous en chiffres (grâce aux statistiques agricoles annuelles que la préfecture du département collecte depuis belle lurette). Pour éviter tout quiproquo, précisons que les chiffres qui suivent ne concernent que l'année 1895 ! (acré' vindiou... dans 5 ans, nous v'la rendu au 20ème siècle !). Au 31 décembre 1895, la Creuse est fière de possèder 16.235 équidés (dont 8.470 ânes, 7.670 chevaux et 95 mules... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 déc. 19

LA VIE (LEGEREMENT) SULFUREUSE DE LA BARONNE DUDEVANT (ALIAS GEORGE SAND)

Aurore Dupin (1804-1876), descendante des Dupin de Francueil et des de Saxe, passe son enfance dans le domaine familial de Nohant (où elle voit mourir son trés jeune frère et son père 8 jours plus tard). Elle est alors séparée de sa mère par son aristocratique grand-mère Marie-Aurore de Saxe, qui la place dans un couvent (oui, nous parlons bien ici de la future George Sand). Aurore Dupin en sort à 16 ans et revient à Nohant. Sa grand-mère décède en 1821 et elle hérite alors du domaine : il lui va donc falloir trouver un... [Lire la suite]
11 déc. 19

LE DECLIC... UNE PETILLANTE ASSOCIATION CREUSOISE DU BAS-BERRY !

L'association DECLIC La Cellette vit tout là-haut (dans le Bas-Berry donc, ou -si vous préférez- dans le grand nord de la Creuse). Bébé turbulent, elle voit le jour en 2014 et ses jouets préférés sont le développement de l'activité locale, la promotion de la douceur de vivre en Creuse, celle du sourire des habitants, celle de l'air pur, de la verdure (et Tanguy !), etc..., etc... Assez vite, ses bénévoles mettent les mains dans le cambouis et organisent des actions qui font des bulles... En 2015, ils réussissent ainsi à mobiliser... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 nov. 19

LES ECOLOGISTES CREUSOIS REFUSENT D'ETRE OTAGES DES POLITICIENS !

Comme nos fidèles lecteurs l'ont sans doute remarqué, Marchoucreuse a (plutôt) la fibre écologique. C'est donc avec plaisir que nous avons découvert le communiqué de presse d'Europe Ecologie Les Verts pour les élections municipales de mars 2020 (nous déplorons cependant que le journal La Montagne, qui l'a sans doute également reçu, n'en ait dit mot... du moins à notre connaissance). Ce communiqué évoque (bien évidemment) le changement climatique, mais aussi la dégradation de l'environnement, les sécheresses "à répétition" et la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 nov. 19

2 OPHTAMOLOGUES POUR 117.000 CREUSOIS : VERITE OU MENSONGE ?

Supposons que vous ayez vécu une inhabituelle aventure ophtalmologique et que vous l'ayez trouvée si surprenante, stupéfiante, édifiante et un tantinet alarmante que vous ayez décidé de nous la raconter. Vous supposez assez fort là ? Alors, pour aider nos autres lecteurs à savoir où ils risquent de mettre un jour les pieds, nous vous la livrons ci-dessous... Supposons maintenant que vous (Creusois de Creuse) ayez besoin d'une paire de lunettes. Vous devrez donc commencer par consulter un ophtalmologue (pour qu'il vous délivre une... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 oct. 19

GROSSE REUNION DU PARTI SOCIALISTE AUBUSSONNAIS POUR LES MUNICIPALES

Le commissaire Redaud a fait parvenir un rapport au sous-préfet d'Aubusson dans lequel il détaille ce qu'il a entendu au cours de la réunion publique que le groupe socialiste d'Aubusson a tenu (dans la salle Dubreuil), le 30 septembre... 1906. Cent personnes étaient présentes (d'après le policier... Pour sa part, le Parti Socialiste n'a pas fourni de chiffre à Marchoucreuse !). Les organisateurs se nomment Marquet, Germain, Gandy et Duron et ils sont tous ouvrier-tapissier à Aubusson. Le professeur Cope, du lycée... [Lire la suite]

20 oct. 19

LE PRÉFET DE LA CREUSE, LA POLICE ET LE CURE DE SAINT-GOUSSAUD

Le 9 décembre 1905, le parlement français vote une loi qui sépare l'église de l'état. Puis, le 29 décembre, un décret ordonne l'inventaire des biens des églises. A Saint-Goussaud, le maire adresse donc un procés-verbal au curé de la paroisse (et un autre aux laïcs chargés de l'administration des biens de son église) pour l'informer de la date prévue pour l'inventaire... En effet, le directeur départemental des Domaines a décidé que l'inventaire des biens de l'église de Saint-Goussaud aurait lieu le 24 février 1906, à 9 heures. De... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juil. 19

CAMPAGNE ÉLECTORALE A GUÉRET : C'EST PARTI MON KIKI !

La Creuse a élu Jean-Baptiste Moreau (de La République en Marche) comme député. Le gouvernement (soudain attentif au bien-être des Creusois) va faire un chèque de 77,33 millions à notre département : 20 serviront à faire des travaux sur la N145, 10 autres à "revitaliser" les centre-villes et 6 à construire un "centre aqualudique" (avec ces 3 projets, la moitié de la somme est déjà quasiment dépensée !). En juillet, pendant que les enfants s'amusent à éclabousser les poissons de l'étang de Courtille et que les noctambules... [Lire la suite]
06 juil. 19

MARCHOUCREUSE REND VISITE AUX PROPRIÉTAIRES DE LA PLANÈTE TERRE

A 9 kilomètres au sud du lac de Vassivière somnole le petit bourg de Nedde. Non loin de lui, se trouve un endroit plutôt étonnant qui se nomme La Cité des Insectes (suivre les panneaux à partir de Nedde, ou entrez 45.701144-1.816625 dans votre GPS préféré). Sur place, vous devez vous préparer à des... révélations choc qui vous feront oublier vos à priori sur les insectes ! Aprés avoir abandonné (sur 1 des 2 parkings) votre rutilante mobylette, vous serez accueillis par Régine et Jim (un couple franco-britannique)... [Lire la suite]
24 juin 19

CEUX QUI SE GOINFRENT AVEC NOS DÉCHETS

Aprés avoir fait le plein, le chauffeur d'Evolis 23 quitterait Noth, traverserait Dun-le-Palestel, puis Aigurande et Cluis pour atteindre, après 1 heure de route, le site d'enfouissement de Gournay (dans l'Indre). Là, il déchargerait sa cargaison de déchets ménagers et reprendrait son volant pour une 2nde heure de route... Délirant ? Oui, mais... sûrement enrichissant. Pour commencer, le préfet de l'Indre autorise (en juin 2013) la Société d'Exploitation de Gournay (SEG) a agrandir son périmètre de stockage... [Lire la suite]