Au sud-est de Bourganeuf se trouve le petit bourg de Saint-Pierre-Bellevue où, caché sur les hauteurs 755  mètres d'altitude tout de même !), se trouvent les vestiges d'un sanctuaire vieux de 20 siècles  (unique en Creuse !). Le mieux est de laisser votre véhicule à Saint-Pierre-Bellevue pour faire l'ascension à pied (ou de faire Bourganeuf-Puy Lautard en vélo)...

932


En effet, après Saint-Pierre-Bellevue, la piste qui mène aux ruines a été fortement raviné (faisant de ce sanctuaire un... "sanctuaire inaccessible aux voitures"). Etant ainsi pratiquement certain que vous ne pourrez pas brûler du pétrole sur l'autel du Puy Lautard, nous pouvons vous expliquer comment aller de Bourganeuf à Saint-Pierre-Bellevue  (suspens !)...

929


Il vous suffit d'emprunter la D8  (direction Royère-de-Vassivière) jusqu'à Le Compeix, puis la D58 et la D34 jusqu'à Saint-Pierre-Bellevue. Ensuite (à pied ou en vélo), vous suivez les panneaux "Sanctuaire gallo-romain de Puy Lautard" (en montant à 755 métres d'altitude, imaginez que vous remontez en même temps au 1er siècle... et n'oubliez pas votre gourde : il n'y a pas d'eau en haut !)

081


Les fouilles qui ont été faites à l'endroit où vous venez d'arriver (frais comme un glaçon) ont commencées en 1986. Elles ont permis de découvrir les vestiges d'un site de 1500 m2 datant (donc) du 1er siècle de notre ère. Les romains l'ont reconstruit, aménagé et bichonné jusqu'au 4ème siècle (habituellement, un ermite catholique y érige ensuite une chapelle mais là... rien !)

931


En dehors des poteries et autres objets trouvés sur le lieu des fouilles, les archéologues ont également découvert des pierres sculptées (en calcaire) sur l'un des 2 autels du temple où figurent les portraits de Neptune et d'Apollon. Des recherches ultérieures ont permis de détecter d'antiques traces de pollen de tilleul : les scientifiques ont alors émis une hypothèse...

928


Ils pensent qu'il est possible que le sanctuaire de Puy Lautard ait été planté de tilleuls et ait été consacré à Apollon, dieu guérisseur (de son côté, Marchoucreuse a finement remarqué la similitude qu'il y a entre le mot "pollen" et le nom "A-pollon"... ben quoi ?). Les pierres (qui ne sont heureusement plus sur place) ont été données à la commune de Saint-Pierre-Bellevue

933


En 1990, le sanctuaire a été classé Monument historique et, en 1993, le terrain sur lequel se trouvent ses ruines a généreusement été offert à cette même commune par son propriétaire (la famille Leborgne-Perrier). Pour finir, sachez qu'une voie gauloise existait à proximité du sanctuaire (mais ce n'est pas celle par laquelle vous êtes arrivé, rassurez-vous !). Voilà, c'est tout !

934