Nous sommes à la fin du 18ème siècle (oui, bon... faites comme si !) et nos pas nous conduisent auprès  du maréchal Maurice de Saxe, lequel adore collectionner les femmes. Parmi ses conquêtes, vous trouvez l'incontournable madame de Pompadour mais aussi Adrienne Lecouvreur...

(qui vend tous ses bijoux pour lui permettre de lever une armée... c'est pas beau l'amour ?).

Maurice de Saxe


Notre maréchal fait ensuite un enfant à mademoiselle Rinteau, dont le bébé sera prénommé Marie-Aurore. Par la suite, la petiote est autorisée à porter le nom de Marie-Aurore de Saxe. A 15 ans, Marie-Aurore est "unie", par un mariage en blanc (qui lui laisse donc le loisir de se remarier)à Bernard de Horn... fils  (illégitime) de Louis XV !


 

Maurice Francois Dupin de Francueil

 

 

Evidemment, Marie-Aurore de Saxe se remarie quelques années plus tard... avec à certain Dupin de Francueil  (il a 60 ans et elle 28). Il lui fait un garçon qu'ils prénomment Maurice François. Quelques paires d'années passent et Maurice François Dupin de Francueil épouse Sophie Victoire Delaborde...

(courage : c'est presque terminé !)


 

chateau de Nohant


Maurice François et Sophie Victoire donne naissance à Amandine Lucile Aurore Dupin de Francueil. Cette dernière grandit tranquillement et tombe ensuite amoureuse de Jules... Elle l'épouse et devient ainsi madame Amandine Lucile Aurore Sandeau...

  (Sandeau étant, vous l'avez compris, le nom de son mari... ça y est, vous avez trouvé ?)

George Sand


Puis, en 1829, devenue journaliste et écrivain, cette féministe notoire raccourcit son nom marital et adopte un prénom masculin. Son nom d'artiste devient alors (comme vous l'avez deviné)  Georges Sand. Passionnée par le Berry et la Creuse, Georges Sand rendra son dernier soupir au château de Nohant, après avoir signé quelques 120 oeuvres littéraires. 

signature de George Sand


Résumons donc : Georges Sand (c'est à dire Amandine Lucie Aurore Dupin de Francueil)... son père Maurice François Dupin de Francueil... sa grand-mère Marie-Aurore de Saxe... et son arrière-grand-père Maurice de Saxe ! Limpide non ?