26 févr. 18

L’ARMÉE ROYALE DÉCORTIQUE MÉTICULEUSEMENT LA VIE DES CREUSOIS

Des officiers royaux sont envoyés en Creuse en 1841 pour y réaliser des cartes d'état-major, enrichies de notes statistiques, militaires, géographiques, économiques et sociales. Les soldats constatent d'abord que la pauvreté des sols et le manque de population nuisent à l'essor de l'agriculture (70% des terres cultivables sont en jachère). Le paysan creusois n'amende pas plus qu'il n'irrigue des champs dont le rendement est dérisoire. Il préfère ses pâtures, dans lesquelles paissent les bovins qui font la renommée de la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 févr. 18

LE PLUS VIEUX COLLÈGE DE CREUSE S'EN SORT PLUTÔT BIEN !

Le collège religieux des Barnabites (créé au 17ème siècle grâce à un don de l'historien creusois Antoine Varillas) subit en 1789 les foudres des révolutionnaires : les religieux qui y enseignent sont tous sèchement mis à la porte. Guéret et la Creuse  (comme tout le reste de la France) se retrouvent alors sans aucun établissement d'enseignement secondaire... Par la suite, en 1809, Guéret, Evaux-les-Bains, Felletin et Bourganeuf font de leur mieux pour éduquer les enfants de ce qui est désormais la "nouvelle... [Lire la suite]
11 févr. 18

ANNY DUPEYREY RACONTE DES HISTOIRES AUX CREUSOIS...

Pendant que, pour certains, s'égrène lentement un maussade dimanche de février (télévisuel et bourré de sournoises grignoteries), il devient pour d'autres un dimanche sucré (suavement culturel, avec de vrais morceaux intenses). Tout ça pour vous dire que nous sommes aujourd'hui 200 (selon Marchoucreuse 23) à être venus écouter Anny Dupeyrey à Guéret... La grand salle de la mairie est bondée et Thierry Bourguignon (le 1er adjoint au maire) est là, lui aussi. Une journaliste de France Bleu Creuse a... [Lire la suite]
09 févr. 18

LA GARE DE MONTLUÇON BLOQUÉE PAR 3000 PATRIOTES

Le 6 janvier 1943, environ 3000 jeunes et moins jeunes se rassemblent devant la gare de Montluçon. Certains d'entre eux courent ensuite sur la voie, à l'avant d'un train en instance de départ. Là, au péril de leur vie, ils empêchent de partir pour l'Allemagne ce convoi où s'entassent des français astreints au Service du Travail Obligatoire (STO)...  Le Service du Travail Obligatoire  (jeune lecteur avide de le savoir) consiste à envoyer en Allemagne des français pour qu'ils fabriquent des bombes à la place des... [Lire la suite]
04 févr. 18

AMÈRE PATRIE ET TEMPÊTES POUR LES BÛCHERONS TURCS DE BOURGANEUF

    Cette "désopilante" aventure creusoise commence par la signature (le 8 avril 1965) d'une convention entre le gouvernement turc et le gouvernement français. La France devra dire à la Turquie combien elle veut d'ouvriers et la Turquie combien elle peut fournir de citoyens turcs pour travailler en France (qui manque cruellement de main d'oeuvre).  Quelques années plus tard, de robustes mâles turcs signent des contrats de travail avec des entreprises françaises, quittent... [Lire la suite]