005

Partons (si vous le voulez bien) à la découverte du château de celui qui deviendra53 ans) le Grand Maître de l'Ordre des Chevaliers Hospitaliers... Pour celà, nous devons emprunter la D3 (entre Saint-Sulpice-les-Champs et Royère-de-Vassivière) et rallier le bourg de Le Monteil-au-Vicomte où se trouve ses superbes ruines...

000


Il est (depuis plusieurs siècles) la propriété des seigneurs d'Aubusson quand, en 1365 (au début de la guerre de Cent Ans) il est pris par les troupes anglaises. Redevenu français, il voit naître Pierre d'Aubusson en 1423 (avant d'être agrandi et renforcé). En 1476, le vicomte Pierre d'Aubusson y devient Grand Maître des Hospitaliers.

002


Le château forme un vague carré, défendu par 4 tours et de solides remparts. Après la mort de Pierre d'Aubusson, une de ses descendantes épouse un d'Arpajon et la famille d'Aubusson en perd alors la propriété. A la fin de la période féodale, comme il n'est plus entretenu, il se dégrade.

001


Il est déjà passablement abimé lorsque survient la Révolution française, qui ne l'arrange pas plus. Mais le pire se produit après : pendant tout le 19ème siècle (et au début du 20ème), les habitants du Monteil puisent allègrement dans les pierres du château pour construire, ou simplement améliorer, leurs maisons.

004


Il sombre ensuite dans l'oubli et disparaît peu à peu sous de denses broussailles. Puis, feu Pierre d'Aubusson le sauve de l'oubli... En effet, à l'approche de l'anniversaire des 500 ans de la mort du fameux vicomte, le château est nettoyé et "cristalisé" en vue d'une grandiose commémoration, prévue en 2003...

003


Ce jour là, des membres de l'Ordre de Malte (lequel a pris la succession de l'Ordre des Chevaliers Hospitaliers) viennent tout spécialement assister à la célébration de cet anniversaire. Trois ans plus tard, la Communauté de communes Bourganeuf-Royère de Vassivière devient officiellement propriétaire des ruines...

006


Elle entreprend alors l'excellent travail de restauration de ce château qui (rappelons-le) a été construit il y a plus de 1000 ans ! Au cours d'une visite libre, des panneaux (concis et clairs) informent le visiteur qui le souhaite sur l'historique du lieu (un grand bravo à la "Com'com" !)... Alors, courez vite à Le Monteil-le-Vicomte !

007