Dans ses notes de 1864, le docteur F. Vincent explique qu'il y a 3000 ans, le territoire de la future Creuse (peuplée de Gaëls, de la tribu des Lémovices) fait partie de la Gaule celtique. Vers -600, des Kimris (originaires de l'actuelle Crimée) les auraient envahis et les 2 peuplades se seraient alors mélangées. Au cours des 5 siècles suivants, les romains s'installent et mêlent leur sang au leur...

Vercingetorix


Toutefois, les gènes des Gaëls et des Kimris représentent les 3/4 du mélange... Le dieu principal des celtes creusois se nomme Esus : il est bon et juste et est le père d'Eire, la déesse de la nature. Eire s'accouple à l'Esprit pour donner naissance à Teutates, inventeur du druidisme et de l'écriture. Les gallo-romains y ajouteront le culte de Belen, le dieu du soleil...

druides


Belen est célébré à la fête de Be-il-tin (le 1er mai) et à celle de Sam-hin (le 27 octobre) que les chrétiens transformeront en fête de la Saint-Jean et en veillée de Noël. Belen est accompagné d'un taureau, symbole de l'agriculture. Le culte du taureau perdurait encore il y a peu dans l'église de Saint-Goussaud où un petit taureau trônait à côté du saint de la paroisse.

statuette gauloise trouvee a Bridiers-dessin


En 412, 400.000 Wisigoths pénètrent en Gaule, mais ils doivent attendre l'an 464 (et la mort du général romain Aegidius) pour s'emparer de la Marche, du Limousin, du Berry, du Quercy et du Rouergue. Ils reçoivent le renfort de leurs cousins Ostrogoths en 473 et, avec eux, envahissent l'Auvergne. Puis, dans le nord de la Gaule, les Francks de Clovis écrasent à leur tour les romains.

carte des gaules


Le germain Clovis épouse alors une princesse chrétienne et obtient ainsi une partie de la Gaule. Mais ce sera son fils Théodérik qui terminera la conquête en chassant les Wisigoths et les Ostrogoths du Berry, de la Marche, du Limousin et de l'Auvergne (que ces mêmes goths ont donc occupé pendant des décennies, mêlant ainsi leur sang à celui des populations occupées).

bague gallo-romaine


A la fin du 19ème siècle, le docteur Fayolle croit discerner une grande proportion d'individus possédant le type germanique des Francks parmi la population de Dun le Palestel. De son côté, le docteur Bussière a remarqué qu'une partie de ses patients venus des villages entourant Châtelus possèdent les traits physiques des Maures d'Afrique du Nord...

Statuette


Ces patients se nomment Lebrun, Brun, Noireaud, Lenoir, Moreau ou Turquet et habitent dans et autour d'un village nommé Montmaury (montagne des Maures). L'hypothèse d'arabes fuyant devant l'armée de Charles Martel pour se cacher et faire souche en ce lieu est alors évoqué (certains affirment même que la tapisserie d'Aubusson doit beaucoup aux connaissances que ces arabes en avaient).

monnaie gauloise

 


En mars 1810, dans son Mémorial administratif de la Creuse, l'abbé Legros explique que les différents patois de Creuse sont, eux aussi, des mélanges (à doses variables) de gaëlique, de kimrique, de romain et de langue d'Oc. Et selon lui, le patois parlé à Jarnages, similaire au celte du sud-est de la Gaule, serait phonétiquement proche de l'anglais (du 19ème siècle).

statuette de joueuse de lyre


Les découvertes archéologiques qui ont été faites au 19ème siècle sur le replat du Puy-de-Gaudy semblent indiquer qu'une ville celte y a été érigée, qu'elle a ensuite été remplacée par une cité gallo-romaine, laquelle a elle-même cédée la place à la ville wisighote de Ribandelle (détruite, cette dernière est alors remplacée en 720 par Vervactum, qui devient Garactum et désormais est... Guéret).

grille foyere en fer forge


Le docteur Vincent pense que le paysan creusois du 19ème siècle est resté comme son ancêtre gaulois : plein de bon sens, hospitalier et toujours prêt à aider son voisin. Mais ce creusois se nourrit par ailleurs de croyances populaires qui désole notre docteur : son paysan croit aux amulettes, aux signes de croix à l'envers et aux formules magiques qui guérissent... Credo quia absurbum.

inscription romaine


Le creusois de 1864 croit également aux loups-garous, à la poule noire qui fait venir l'argent et au crapaud qui permet de bien faire le fromage. Il prédit le malheur quand il voit une araignée et le conjure en jetant du sel sur la table... Mais le creusois du 19ème siècle est aussi le courageux maçon qui part "construire de vastes quais, des temples et des palais imposants"...

ruines gallo-romaines