La puissante limousine rouge de Marchoucreuse (oui, toutes les Limousines sont rouges, voyez-vous !) quitte la route qui relie Bonnat à La Celle Dunoise et prend la direction de Cheniers. Soudain, nos chevaux se cabrent car un caracolant chevreuil cherche à se carapater (en coupant la route, ce qui, sachez-le, devient de plus en plus fréquent en Creuse). Ouf, le drame chevreuillicide a été évité !

VIEIL ENGIN


Peu de temps après (sauvés mais tremblants comme de la jelly britannique), nous atteignons notre destination, à savoir un vaste terrain sur lequel l'association Jardin Solidaire a érigé plusieurs imposantes serres. Là, sous la toile, une équipe de bénévoles s'active fébrilement depuis des semaines afin de vous accueillir quand le jour J naîtra de l'aurore radieuse du SAMEDI 30 AVRIL.

SERRES ET MARAICHAGE


Les bénévoles ont, patiemment, mis leurs centaines de petites graines dans des godets remplis d'un terreau extraordinaire, fin comme du marc de café. Elles et ils les ont (presque) couvés dans ces serres douillettes, au dessus desquelles planent et roucoulent les rayons du soleil... Et les bougres savent faire de l'oeil aux jeunes pousses pour les inciter à sortir !

LA BALANCE


Tout ça pour vous dire que le JARDIN SOLIDAIRE fera sa journée portes ouvertes le SAMEDI 30 AVRIL, que les centaines de plants, de plantes et de plantes fleuries qu'ils et elles vous vendront (pas chers), elles et ils les font  grandir sans le moindre atome de produit chimique ! Nous, en fait, on étaient venus là pour acheter des légumes (il y avait déjà du fenouil. Succulent !).

ENTREE ET LOGO