Sur la célèbre D942 (à mi-chemin entre Guéret et Aubusson) se trouve le bourg d'Ahun (où nous ne ferons aujourd'hui que passer). Dans Ahun, vous descendez l'unique petite route qui, en quelques virages, vous conduit au Moutier-d'Ahun et au bord de la Creuse... Il ne vous reste plus qu'à la traverser (sur un étroit pont médiéval) et à carer vot'char sur le parking (amis québécois, bonjour !).

724


A pied, vous retraversez l'antique pont et avancez jusqu'à la 1ère ruelle à droite. Vous y découvrez alors 3 pressoirs à huile (qui ont été amenés de Saint-Chabrais jusqu'à cet endroit). Au moyen-âge, ils ont servi à presser les noisettes de nos ancêtres, les noix, les graines de moutarde, de colza ou de navette, mais également les raves et les oeillettes ("variété de pavot" dit votre dictionnaire).

740


Les huiles étaient utilisées pour la cuisine mais aussi (avant l'arrivée du pétrole et de l'électricité) pour remplir les lampes à huile, uniques sources de lumière des foyers de la Marche (et, ensuite, de la Creuse). Soudain, derrière vous, une massive bâtisse se met à vous aguicher langoureusement... "Qu'est-ce dont ?" (vous demandez-vous). Ben c'est La Métive !

743


Au début du 21ème siècle, Karine Halpern et Christophe Givois sont désespérés de voir le moulin de l'Abbaye de Moutier à l'abandon. Ils ont alors l'idée de proposer aux décideurs locaux de le rénover pour en faire une résidence d'artistes. Enthousiasmée, la Communauté de communes Creuse Thaurion Gartempe se met en quête de financement...

90944


Le Fond Européen Agricole pour le Développement Durable, l'état français, la région, le département et la "Com-com" casse leur tire-lire... Le moulin est remis en état et adapté au super projet. En 2012, La Métive (qui existe depuis 2002) vient s'installer dans le moulin et commence à y faire venir en résidence des artistes du monde entier.

746


Il faut dire que ceux de La Métive savent y faire : au cours des 10 années qui précédent leur arrivée au moulin, ils ont su accueillir 400 artistes et se sont impliqués auprès de 50 associations de la région ! Et désormais, au Moutier-d'Ahun, c'est dans 400 m2 que les résidents oeuvrent (avec les creusois) pour "un partage festif des savoirs" artistiques.

80755


Les artistes résidents animent des ateliers mais interviennent aussi en milieu scolaire ou auprès de jeunes en difficulté sociale. Ils offrent également des lectures publiques, des concerts, des spectacles, des "combats" d'improvisation théatrale, un ciné-club itinérant, etc... Bref, ils s'engagent à fond pour créer un lien (durable) avec les habitants des zones rurales !

80718


Sachez que la pluridisciplinarité (19 lettres, pas mal !) de La Métive en fait une structure qui est UNIQUE en Limousin ! La Métive organise aussi des Festives saisonnières où elle propose de la musique, du théatre, de la danse, du cinéma, des spectacles de marionnettes, des expositions photographiques et d'arts plastiques. Vous voulez connaître son actualité ?

80720


Il vous suffit de cliquer là... www.icilametive.over-blog.com ! Dans le moulin, la visite des 400m2 d'espaces de travail est envisageable du lundi au jeudi, de 9h et 18h, ou le vendredi matin, de 9 à 12.

"Et le pont ?" (vocifèrez-vous). Ben, heu... Il n'est pas romain mais est roman (l'a été construit vers le 12ème siècle. Et l'est monument historique depuis 1920). Voilà, c'est tout !

80728


Ah, si, une dernière chose encore : l'adresse du site (avec un contact pour ceux qui voudraient venir en résidence d'artiste)...

La Métive en Creuse