27 févr. 15

Crozant au beurre (sans p'tit-déj) à l'Hôtel Lépinat

Aujourd'hui il pleut. Le chat reste à l'intérieur et lit des bandes dessinées. Les enfants (les vôtres/vos nièces, neveux/petits-enfants) s'ennuient ferme (il faut dire aussi que le chat a pris toutes les BD pour lui tout seul !). Passablement irrité(e), vous emmenez les bambins au Centre d'Interprétation du Patrimoine qui occupe l'ancien Hôtel Lépinat, à Crozant (Oh, quelle belle idée !). La D913 vous conduit à Crozant. Là, vous peinez un peu à trouver l'Hôtel Lépinat (à qui il manque une enseigne bien visible). Enfin, vous... [Lire la suite]

22 févr. 15

Chabatz d'entrar !

Dans une lettre qu'elle écrit au journal L'Eclaireur (en octobre 1844) George Sand considére que la "ligne séparatrice" entre le français du nord (la langue d'Oil) et le français du sud (la langue d'Oc) se trouve très exactement à la confluence de 2 rivières : la Sedelle et la Creuse, donc exactement là où se trouvent les ruines de la forteresse de Crozant (Mouais... Admettons d'George !). Pour le poète occitan Jean-Pierre Baldit, la "zone de contact entre Oil et Oc" se situe de part et d'autre de la Petite Creuse. Les... [Lire la suite]
09 févr. 15

Exclusif : la Creuse va changer de nom !

En 1792, maçonnée au dessus de la ligne floue qui sépare le pays d'Oil du pays d'Oc, la Marche devient la Creuse républicaine et bilingue. En effet, comme le monde entier le sait, le département 23 naît cette année là (de la fusion de la Haute-Marche avec quelques morceaux des provinces voisines... et avec de vrais morceaux de pommes dedans). Au cours du 19ème siècle, les creusois s'identifient farouchement à leur nouveau pays, véritable ciment de leur identité (Et vous trouvez ça drôle ?). Tandis que des politiciens aubussonnais... [Lire la suite]