LE SIROP DE RAVE : Procurez-vous une belle betterave fourragère dont vous tranchez les extrémités. Coupez une rondelle d'un bon centimètre d'épaisseur que vous gardez comme couvercle (patientez donc, vous allez comprendre). Dans le gros morceau, creusez pour évider et fabriquer une sorte de pot (sans faire de trou, donc). Ça y est ? A présent, remplissez le de sucre.

000


Ensuite, vous faites doucement couler de l'eau de vie sur le sucre et remplissez votre pot en rave jusqu'au bord. Vous recouvrez avec le couvercle (vous vous souvenez ?) et laissez au frais pendant une dizaine de jours. Votre rave va noircir (restez calme, c'est normal) et donner du goût à l'eau de vie. Ce breuvage très goûteux aurait la réputation de soigner les rhumes.

006


Nous vous rappelons que l'alcool est à consommer avec modération (surtout quand il s'agit d'eau de vie à 40°). Bon, la recette suivante est sans alcool et se nomme... LA TISANE DE SUREAU : dans votre casserole fétiche, vous faites bouillir une bolée de lait. Vous éteignez avant que ça déborde et y plongez 3 têtes de fleurs de sureau... vous en trouverez en cliquant ici.

001


Vous prenez le bol (qui est désormais vide, nous sommes d'accord ?) et y déposez 2 cuillèrées à café de miel de Creuse (garanti récolté en Creuse, of course !). Vous versez ensuite l'infusion de lait dans le bol, en filtrant avec un chinois (mais non, c'est une petite passoire de cuisine ! Rhôôô !). Cette boisson nous a été conseillée pour calmer la toux et apaiser la gorge.

005


LE SIROP DE MURES : vous sortez du congélateur le kilo de mûres que vous y avez mis(e) par prudence, vous doutant que nous vous proposerions (en plein hiver) une recette incluant 1 kilo de mûres. Sans les dégeler, vous les plongez dans un faitout emplis d'eau, faites chauffer à feu vif jusqu'à ébullition et filtrer le jus (refroidi) à travers un linge fin.

004


Pesez le jus et ajoutez-y 1 fois et 1/2 son poids en sucre (ou sirop) de canne. Remettez le tout sur le feu et baissez dés que ça bouille ! Laissez cuirouille pendant 3 minutes en remouillant avec une spatouille. Quand le sirop est parfaitement refroidit, mettez-le en bouteilles. Vous noterez que cette recette est également faisable en automne, avec des fruits frais.

007


Vous noterez également que lorsque nous vous disions de filtrer "à travers un linge fin", en aucun cas vous ne deviez utiliser de la "lingerie fine"... Si celà a été votre cas, vous pouvez la jeter ! Pour vous consoler, voici LES PRUNES A L'EAU DE VIE : faites chauffer 1 litre d'eau de vie dans 500 grammes de sucre roux en remuant gentiment...

002


Remplissez ensuite les 2/3 d'un bocal avec des prunes (oui, en hiver, vous pouvez remplacer par des pruneaux, mesdames et messieurs, parce que c'est vous). Versez ensuite le mélange de sucre et d'eau de vie (sans trop remplir, de façon à pouvoir refermer le bocal). Plongez ce bocal (que vous avez désormais bien refermé) dans un faitout d'eau.

003


Faites chauffer à feu doux pendant une vingtaine de minutes puis laissez refroidir le bocal fermé dans le faitout. Ensuite, vous collez une étiquette sur votre bocal de prunes à l'eau de vie, sur laquelle vous aurez écrit "Prunes à l'eau de vie. Mises en bocal le... (là, vous devez mettre la date, s'il vous plait). A ne consommer avec modération que dans 3 mois".

008