29 sept. 14

Le "vide-couture" de Saint-Vaury : une gentille surprise !

L'association Le Patchwork en Marche vient d'organiser (assez discrètement) un "vide-couture" à Saint-Vaury. MARCHOUCREUSE 23, toujours avide d'aventures exotiques (comme ses fidèles lecteurs le savent) s'y est rendu. Et, bien que le nom de la manifestation soit un sacré indice, nous ne savions pas tout à fait ce qui nous y attendait... Dans Saint-Vaury, nous découvrons un parking bondé mais rien n'indique de quoi il retourne. Prenant alors notre courage à 2 mains dans les poches, nous entrons dans un bâtiment communal tout... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 sept. 14

La Zébulette est désormais "Made in Creuse"

L'aventure creusoise de Michèle et de l'atelier La Zébulette commence en 2013... Mais revenons en arrière de quelques poignées d'années. Originaire de la Creuse par son père, la jeune Michèle passe ses vacances pendant 20 ans chez ses grands parents, du côté de Grand-Bourg. Elle vit pendant 23 ans à Paris quand, soudain tout à coup, elle décide d'aller traire des chèvres dans le Tarn et Garonne. Là, dans le milieu alternatif du grand sud-ouest, elle donne le jour à ses 3 enfants. A cette occasion elle constate que, ici comme... [Lire la suite]
11 sept. 14

Sander et Marie-Josee ont inventé le bonheur à la mode creusoise

La belle histoire que nous allons vous raconter maintenant, chers et tendres lecteurs, débute à quelques 1000 kilomètres au nord de la douce Creuse : le jeune Sander, qui habite dans la ville hollandaise de Nijmegen, cherche une grande friche sauvage où il pourra se construire une cabane et y vivre en respectant la nature. Il réalise rapidement que son rêve est pratiquement irréalisable dans le petit royaume surpeuplé des Pays-Bas et décide de partir pour la France où il veut trouver une ruine à rebâtir, avec un grand terrain... [Lire la suite]
08 sept. 14

Louis Lacrocq, un bourreau de travail fou de Creuse

Descendant d'une lignée de maîtres-tapissiers, Jean Lacrocq quitte Felletin en 1834 (jusque là, c'est simple). Il épouse Eugénie Diverneresse (fille d'artistes peintres), franchit la frontière de l'Indre et part à Cuzion. Il y crée une tuilerie à laquelle il adjoint, par la suite, un négoce de bois. En 1836, Eugénie donne naissance à Ludre-Frédéric. Comme Ludre-Frédéric est studieux, le curé de Cuzion lui apprend le latin. Plus tard, à La Chatre, il entre comme clerc chez maître Gabillaud (qui est, entre autre, l'avoué de Georges... [Lire la suite]
04 sept. 14

Face à face tendu entre 800 gendarmes et 8 résistants de la Haute-Vienne !

Le 6 juin 1944, à l'annonce du débarquement allié, les gars du maquis de Châteauneuf-la-Forêt poussent des cris de joie ! De leur côté, ceux de Magnac-Bourg signalent qu'un camion chargé de futs (qu'ils supposent être d'essence) passe toutes les semaines sur la nationale 20. Le chef de la brigade, le colonel George Guingouin, décide d'y envoyer un groupe... Le capitaine Marc Brelon est nommé responsable de ce commando. Avec ses 4 hommes, ils partent pour Magnac-Bourg afin de s'emparer du précieux chargement du camion. Ils y... [Lire la suite]