La belle histoire que nous allons vous raconter maintenant, chers et tendres lecteurs, débute à quelques 1000 kilomètres au nord de la douce Creuse : le jeune Sander, qui habite dans la ville hollandaise de Nijmegen, cherche une grande friche sauvage où il pourra se construire une cabane et y vivre en respectant la nature.

ruines du village


Il réalise rapidement que son rêve est pratiquement irréalisable dans le petit royaume surpeuplé des Pays-Bas et décide de partir pour la France où il veut trouver une ruine à rebâtir, avec un grand terrain tout autour. Le persévérant Sander cherche tant et tant qu'il finit par repérer l'ancien village de Murat (sur la commune de Beissat, non loin de La Courtine).

Panneaux solaires


Au 20ème siècle, le village de Murat se dépeuple et meurt petit à petit. En 1970, la dernière habitante décide de partir. Les unes après les autres, les toitures s'effondrent et les maisons s'écroulent. Sander réussit à retrouver la dernière habitante de Murat et, pour quelques milliers d'euros, lui achète 10 ruines, quelques puits, 4 hectares de forêt et un joli ruisseau.

le chalet


Sander (qui à alors 26 ans) ne s'y installe pas tout de suite. Il fait des aller-retours entre les Pays-Bas et la France, partageant son temps entre son travail à Nijmegen et des séances de débroussaillage à Murat. En 2005, sa compagne Marie-Josee et lui viennent y camper pendant 8 mois. La neige et le froid sont au rendez-vous mais ils sont heureux.

interieur du chalet


Sander construit un spartiate châlet de 2 pièces et, en 2008, ils font le grand saut : ils s'installent définitivement en Creuse ! Sander nourrit déja le projet d'auto-construire (par la suite) une maison en pierre (c'est pas ça qui manque, crénom !). Il la veut de style médiéval, avec de belles fenêtres à carreaux en vitrail transparent !

la boutique du haut et le chien


Six ans plus tard, Marie-Josee et Sander ont remarquablement et tranquillement concilié autonomie et confort ! Voici, dans le désordre, comment ils ont fait... Désormais , ils fabriquent l'électricité dont ils ont besoin grâce à des panneaux solaires et grâce au micro-moulin hydraulique que Sander a installé sur leur ruisseau.

micro-moulin hydraulique produisant electricite


Leur production suffit (grosso-modo) à éclairer les 2 pièces du châlet, à recharger la batterie du vélo électrique, à écouter de la musique et à regarder des documentaires (fournis par des amis) sur un vieil ordinateur. Un poële (bricolé avec un fut métallique) a été couplé à un vieux ballon de chauffe-eau : il leur permet de prendre des douches bien chaudes.

chauffe-eau a bois


En été, c'est le soleil qui chauffe l'eau stockée dans un tuyau noir. La "piscine" (la mare de phytoépuration) leur permet de se baigner quand il fait trop chaud. En hiver, en même temps qu'ils font cuire le pain dans la cuisinière à bois, Marie-Josee et Sander font chauffer de l'eau pour leur toilette et pour laver le linge (dans un baquet, à l'ancienne).

le puits-la pompe-le chat


L'eau potable est tirée d'un puits à l'aide d'une pompe à main (c'est un des puits du village... Ils existent depuis des siècles). L'eau qui arrose le potager vient du ruisseau qui coule en contrebas 45 m.). Elle  s'auto-remonte grâce à un "bélier hydraulique" (un truc bricolé avec des clapets anti-retour par Sander... Mais allez le voir, il vous expliquera tout ça).

les ruches


Les arbres fruitiers que cet admirable couple a planté en 2005 fournissent maintenant de belles récoltes (notamment des noisettes et des noix pour l'hiver). Une serre a également vu le jour : elle permet de produire des légumes avant et après les beaux jours. Marie-Josee et Sander (qui est maraîcher professionnel) ont installé leur potager sur 6000 m2...

le potager


Les légumes qu'ils y font pousser n'ont (trés certainement) jamais vu l'ombre de l'ombre d'un produit chimique ! Ils sont auto-vendus dans l'abri qui se trouve tout en bas du chemin, au bord de la route qui relie Beissat à La Courtine (et en haut, au châlet, où ils sont vendus par Marie-Josee ou Sander). Leurs 4 hectares de bois leur procurent aussi des champignons...

la boutique du bas


Ils peuvent (si celà leur chante) les manger en omelette avec les oeufs que pondent leurs poules ! Mais... revenons au projet d'auto-construction de Sander : avec l'aide de Marie-Josee, LA maison a vu le jour elle aussi (en plus du reste). Elle est apparue sur la ruine de ce qui était la plus vieille maison de Murat (probablement construite au 14ème siècle).

Marie Josee-le chalet-la maison-la betonniere-Sander


Ils construisent cette maison avec des pierres, de l'argile et du bois qu'ils prennent sur place. Les cales et les moules en bois sont fabriqués par le besogneux Sander (il n'est plus à cela prés !). Marie-Josee et lui pensent qu'il leur faudra 10 ans pour terminer cette maison (de style médiéval, oui, c'est bien : vous suivez !)... Ils l'ont commencé en 2008.

pose de cle de voute


L'édification des murs est en bonne voie : voûtes et arches commencent à matérialiser l'emplacement des pièces (il y aura même une grande salle de bain... écologique, bien sûr). Les blocs de granite ont été solidement assemblés au mortier de chaux et les murs s'impatientent déjà de recevoir la belle charpente à 4 pans que Sander a préparé...

arche


Il lui a fallu pour celà abattre lui-même 35 de leurs chênes, qu'il a ensuite débité un par un. La charpente devrait être mise en place au printemps 2015, dans le cadre d'un chantier pédagogique de 2 mois (encadré par un ami de Sander qui a 30 ans d'expérience en tant que charpentier)... Vous souhaiteriez y participer ?

le bois de la future charpente


La charpente sera ensuite recouverte avec des ardoises de Travassac. Pour l'instant, il leur en manque encore un peu. Ils nous ont demandé de faire passer le message comme quoi, si vous en avez en trop, ou si vous en avez qui traînent dans un coin, et bien ils sont preneurs ! Ca serait une belle occasion de faire leur connaissance, non ?

future charpente


Sander Hummelman et Marie-Josee Coppens - Murat 23260 BEISSAT - téléphone : 06 06 43 20 59

www.lesrochesdemurat.eu

autour de la maison