Non, non, non ! Il ne s'agit pas du tout d'un titre moqueur pondu par l'équipe de MARCHOUCREUSE 23 ! La basse cour celloise est bien le nom que Jennyfer et Francis ont donné à leur petite entreprise d'élevage et de vente d'oeufs et de volailles. Leur histoire commence en 2012 : ils s'installent dans un des villages de La Celle Dunoise. La maison est modeste mais le jardin fait 3000 m2...

1


Comme Jennyfer reste à la maison, elle élève quelques poules et poulets pour les besoins du ménage. Rapidement, la famille et les amis découvrent que ses volailles sont succulentes. Ils conseillent alors au jeune couple de se lancer dans l'élevage et la vente. Avec sagesse, Jennyfer commence par suivre des cours auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Guéret.

2

2


En 2013, ils se sentent prêts et se lancent. Ils élèvent en plein-air des poulets, des pintades, des dindes et des canards qu'ils nourrissent avec du blé et du maïs, achetés directement chez des producteurs du sud de l'Indre (pays d'où Francis est originaire). Le troisième tiers de la nourriture des p'tites bêtes est fait d'un complément à base d'oligoélements naturels et de plantes.

3


Leurs volailles sont vendues prêtes à cuire, entières ou en morceaux. Ils les emmènent dans un laboratoire extérieur La Souterraine) pour l'abattage. Jennyfer et Francis sont présents chaque jeudi matin sur le marché de Dun-le-Palestel, chaque samedi matin sur celui (couvert) de Vieilleville et celui de Bonnat, et chaque 2ème dimanche sur celui de Mosnay (dans l'Indre).

4

4


Ils proposent également les oeufs de leurs poules et, pour satisfaire la demande de leurs clients, ils (re)vendent des pigeons, des cailles et des oeufs de cailles. Pour les fêtes de fin d'année, bien évidemment, ils vendent des oies dodues et de gras chapons (ils en ont préparé pas loin de 200 en décembre dernier).

7


Ce couple courageux et dynamique envisage aussi d'élever des lapins. Bon, évidemment, il va falloir de la place. Mais, comme ce n'est pas trop ce qui manque en Creuse, ils pensent qu'ils trouveront un terrain plus grand, avec grange(s), à La Celle Dunoise ou dans une commune mitoyenne (ah, oui, nous avons oublié de vous dire que les enfants vont à l'école à La Celle Dunoise et à Dun-le-Palestel).

5

 


Les lapins seront vendus par demi (emballé sous vide, comme la volaille à la découpe). En plus des marchés, vous pouvez commander sur place vos goûteuses volailles (c'est la première maison, sur la droite, à Villejeux... elle n'est pas facile à trouver pour qui ne connaît pas). Née hier à Grand-Bourg, Jennyfer la creusoise se fera un plaisir de y vous accueillir demain. Téléphonez avant au 06 34 37 91 81. 

6

6

poulet_roti