Les_jeunes_mariesEn des temps reculés, la jeune promise, au matin de ses noces, devait s'habiller avec ses vêtements de fête et s'assoir ensuite près du feu. Ses parents, accompagnés du futur époux, entraient dans leur maison et lui demandaient de la suivre à la mairie/l'église. Elle devait alors faire mine de refuser, se lamentait et pleurait... pour montrer son attachement au foyer paternel (avant de céder, bien évidemment).


Après la cérémonie, les amis des nouveaux mariés les attendaient à la porte de leur future maison. Ils offraient au couple un simple bol, mélange de soupe et d'avoine, et une seule cuillère. Les époux devaient en manger le contenu, en utilisant la cuillère unique à tour de rôle. Ceci symbolisait le début de la vie commune des 2 tourtereaux.


C'est-y pas mignon la tradition quand ça veut ?


Xbanniere_2