Saint-Agnant-de-Versillat (à quelques minuscules kilomètres au nord de La Souterraine) possède, en plus des 3 traits d'union de son nom, une particularité encore peu connu : le jardin Artbotanic. Il se trouve à droite des premières maisons, à l'entrée du bourg quand vous arrivez de La Souterraine, et est accessible par un honnête chemin carrossable.

x0x1

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vous déposez votre rutilante berline sur un parking rond et enherbé. Puis, vous longez le ruisseau qui traverse la combe où s'étend le parc paysager Arbotanic... Un bel écrin pour ce bijou que Lionel Ewertz n'a créé QUE depuis 2009 (oui "que" : un jardin a besoin de temps pour se mettre en place... Lionel vous en parlera peut-être).

x2x3

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une coulée verte vous fait longer le frétillant cours d'eau et offre à vos yeux admiratifs (et connaisseurs ?) de belles collections de vivaces, rosiers rares bien sûr, mais également d'étranges cornus, de florifères viburnums, des acers, des kalmias, des stewardias, des nyssas qui composent les mixed bordures du jardin anglais, n'est-il pas ?

x5x4

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Deux ponts (l'un rustique, l'autre romantique) vous permettent de passer sur l'autre rive et de vous approcher des 2 pièces d'eau, théoriquement peuplées de carpes asiatiques, de carpes européennes et de gardons. Une esplanade de graviers délimite l'espace consacrée au repos où vous pourrez vous asseoir et siroter des boissons fraîches ou chaudes.

x7x6

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le canard, bien qu'à distance, vous accompagnera tout de même durant votre visite. Le coq, la femelle du paon et les poules feront un passage... Ah, oui, ne soyez pas étonné : sachez que la femelle du paon est amoureuse du coq et que le paon, quand il peut en coincer une, s'envoie en l'air avec les poules ! C'est comme ça, la nature !

x8

 

 

 

 

 

 

 

 


Le jardin zen s'étire autour des étangs et est traversé par un ruisseau, astucieusement détourné en amont du premier cours d'eau... A propos d'eau : dans le bois qui surplombe le jardin Artbotanic, se trouve une multiséculaire fontaine dont les eaux avaient la réputation de soigner la lèpre (?).

x9x10

 

 

 

 

 

 

 


La cascade jaillit dans la grotte, sous les yeux sévères du dragon pétrifié par un vilain sortilège (d'aprés nous). Lionel Ewertz nous a, par ailleurs, affirmé qu'il lui a été rapporté que, lorsque la nuit recouvre la combe, un fantôme gambaderait dans le parc. En tout cas, Gunter (son splendide chien de garde) n'en a jamais vu.

x12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dans le haut de la combe se trouve l'enclos des chevaux. C'est de ce côté, sur la rive droite, que le parc continue de grandir. Les projets et les idées ne manquent visiblement pas et la place non plus : la propriété s'étend sur 8 hectares. De ravissantes surprises en perspective pour le futur !

x13x11

 

 

 

 

 

 


Arbotanic se visite entre le mois d'avril et le mois d'octobre, les après-midi du mardi au dimanche inclus de 14 et 18 heures. Il vous faudra, si vous êtes adulte, vous acquittez d'un droit d'entrée modique. Pour les enfants de moins de 10 ans, c'est gratuit. Le téléphone ? 05 55 89 25 21.

x14xy1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

xy